En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le pionnier des cellules solaires reçoit le prix Millennium Technology

Publication: 25 octobre

Partagez sur
 
Martin Green, professeur à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW) en Australie, vient de se voir remettre le prix Millennium Technology 2022 pour sa technique innovante qui a révolutionné la génération d’énergie solaire...
 

Assortie d’une dotation d’un million d’euros, cette récompense technologique internationale, décernée tous les deux ans, met cette année à l’honneur le rôle de pionnier joué par Martin Green dans le développement de la technologie PERC (Passivated Emitter and Rear Cell). Depuis sa mise au point en 1983, c’est la technologie de cellule solaire en silicium la plus performante et la plus viable sur le plan commercial pour l’utilisation dans les panneaux solaires et la production d’électricité solaire à grande échelle, qui représente près de 90 % du marché mondial des cellules solaires.

Le professeur Green a conçu l’architecture PERC avec son équipe en améliorant la qualité des faces avant et arrière des cellules solaires traditionnelles en silicium. Lorsque les photons des rayons du soleil pénètrent dans une cellule, ils excitent les électrons du silicium, ce qui permet aux électrons de se déplacer dans la cellule, générant ainsi un courant électrique.

L’amélioration de la surface des cellules par la technologie PERC permet aux électrons de maintenir cet état d’excitation, autrement dit de se déplacer librement, plus longtemps ; l’énergie est ainsi produite en plus grande quantité et de manière plus efficiente. Cette technologie a contribué à doper les performances de conversion des cellules solaires traditionnelles de plus de 50 % en valeur relative, qui sont passées de 16,5 % au début des années 1980 à 25 % au début des années 2000.

La technologie inventée par Martin Green a fortement réduit les coûts liés à l’utilisation de panneaux solaires et ainsi rendu l’énergie solaire plus abordable que les énergies fossiles. L’architecture PERC peut également fournir de l’énergie aux foyers, sans qu’ils aient besoin d’être raccordés à un quelconque réseau, offrant ainsi aux communautés les plus reculées une source d’électricité fiable.

Le président finlandais Sauli Niinistö, parrain du prix Millennium Technology, a remis la récompense à Martin Green à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue aujourd’hui à Helsinki.

Le professeur Martin Green a déclaré : « C’est un grand honneur pour moi d’avoir été sélectionné comme lauréat d’un prix aussi prestigieux. C’est non seulement la reconnaissance de ma contribution au photovoltaïque (la transformation de la lumière en électricité), mais aussi celle du travail fourni par mes étudiants et mes collègues de recherche, ainsi que de la communauté scientifique spécialisée et des acteurs commerciaux du photovoltaïque.

Je suis convaincu que ce prix ne fera que renforcer ma crédibilité en tant que porte-parole de la lutte contre le dérèglement climatique. L’abandon des combustibles fossiles et leur remplacement par les énergies renouvelables sont une nécessité si l’on veut maintenir la trajectoire de notre civilisation sur Terre. Le rythme des mutations s’accélère et le monde passera aux énergies solaires et éoliennes dans les dix années à venir. Je pense que nous assistons actuellement à une révolution d’une ampleur historique. »

Martin Green et son équipe travaillent actuellement sur des technologies de cellules combinées dont l’objectif consiste à atteindre une performance des cellules solaires de 40 %, en étudiant des solutions telles que l’empilement des cellules.

Il a ajouté : « De plus en plus, le solaire remplace les grandes centrales thermiques. En 2021, 20 pays et régions, dont l’Australie, le Chili, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, le Viet Nam et la Californie (États-Unis), ont produit entre 8 % et 25 % de leur électricité grâce à l’énergie solaire, et ce chiffre connaît une croissance fulgurante.

La réduction rapide des coûts rendue possible par mes travaux est intervenue au moment opportun, lorsque l’importance d’une action immédiate contre le changement climatique s’est imposée comme une évidence. »

Minna Palmroth, professeure et présidente du conseil d’administration de Technology Academy Finland a déclaré : « La technologie innovante mise au point par Martin Green a amélioré et continuera d’améliorer notablement la qualité de vie de milliards de personnes et de contribuer au développement durable en faveur de l’environnement, des réseaux électriques nationaux jusqu’aux logements privés. »

Päivi Törmä, professeure et présidente du comité international de sélection du prix Millennium Technology, a ajouté : « L’architecture PERC peut nous aider à fournir des solutions énergétiques à moindre coût et à atténuer les effets du changement climatique. Il est toutefois nécessaire de poursuivre la recherche sur les cellules solaires afin de trouver des substituts plus largement disponibles à leurs composants les plus rares, à l’instar de l’argent. »

L’édition 2022 de la cérémonie qui a mis à l’honneur la technologie innovante mise au point par Martin Green se tient en parallèle du Millennium Innovation Forum, également organisé par Technology Academy Finland du 25 au 26 octobre. Le forum réunit des experts de renommée internationale autour d’échanges sur la question du rôle des technologies dans la réponse aux grands enjeux planétaires.

Parmi les intervenants se trouve notamment Christo Grozev, journaliste d’investigation et directeur de Bellingcat, dont les travaux ont démontré l’implication du gouvernement russe dans l’empoisonnement du leader d’opposition Alexei Navalny et qui enquête actuellement sur les crimes de guerre commis par la Russie en Ukraine. Sont également présents Tim O’Reilly, l’un des précurseurs du Web 2.0 et expert de la Silicon Valley, ainsi que Marissa Mayer, ex-directrice générale de Yahoo, 20e salariée et première femme ingénieur recrutée par Google.

Cette session du forum de l’innovation portant sur la diversité dans la recherche et le développement sera organisée par le Conseil finlandais de la recherche et de l’innovation, présidé par la Première ministre finlandaise.

Une conférence de presse avec le professeur Green est prévue à 9 h EEST (UTC+3) le 25 octobre 2022, sous embargo jusqu’au 25 octobre 2022 à 18 h 30 EEST (UTC+3). Le professeur Green animera également une conférence à 17 h 10 EEST (UTC+3) le 26 octobre 2022.

https://www.millenniumprize.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: