En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Micronora 2022 : Des donneurs d’ordre de qualité pour des exposants riches de produits

Publication: 14 octobre

Partagez sur
 
Après 4 ans d’absence, l’édition 2022 de Micronora a autant réjoui les exposants que les visiteurs...
 

En cette période de reprise économique difficile, de pénurie de matières premières, les 824 exposants directs et indirects étaient pourtant bien présents pour montrer leurs nouveautés et réaffirmer leur engouement à vouloir faire des affaires. De leur côté, les 11 000 visiteurs (dont 15.5% internationaux) ont été remarquablement qualitatifs, avec des projets ciblés.

Les chiffres clés :

Exposants

603 exposants directs auxquels il faut ajouter 221 marques ou firmes représentées. Ce sont donc 824 entreprises qui exposaient sur 25 000 m² de surface d’exposition (dont près de 9 000 m² de stands).

33 % d’exposants étrangers, 38 % nationaux et 29 % régionaux.

Visiteurs

Le nombre de visiteurs (11 000) suit la tendance à la baisse de la profession. Toutefois, les exposants ont salué la qualité des contacts, prouvant que la qualité prime sur la quantité, et que les décideurs ayant de réels besoins se déplacent.

Il est intéressant de noter que les visiteurs étrangers (issus de 38 pays) ont représenté 15.5 % des visites (en légère hausse par rapport à 2018). Les donneurs d’ordres suisses et des pays de l’Union Européenne ont largement visité le salon.

Tous unis autour d’une même passion

Salon incontournable en Europe pour ceux qui s’intéressent aux micro et nanotechnologies, l’édition 2022 a une fois de plus relevé le défi de réunir en un seul lieu toutes les professions dédiées au sub-millimétrique. Les visiteurs ont ainsi pu découvrir un ensemble de solutions proposées par des entreprises spécialisées dans la R&D, les prestations de services, la sous-traitance, les technologies de production et autres fournitures industrielles, toutes avec le même dénominateur commun : la haute précision.

Outre les progrès continuels dans la miniaturisation, l’intégration de fonctions de plus en plus complexes et intelligentes, le salon a également été une vitrine pour de réelles innovations en matière de :

- Composants microtechniques fabriqués à base d’alliages métalliques amorphes, tels que les Vulkalloys de VULKAM, qui offrent des caractéristiques plus performantes que les autres alliages,

- Équipements microtechniques de machines de production tel que l’hexaglide MAUKA de SYMETRIE, qui permet un positionnement ultra précis de charges allant jusqu’à 5 kg avec un très faible encombrement,

- Machines de production et d’assemblage de produits microtechniques tel que le centre d’usinage 3-5 axes PRECIBOT de PRECISE France, qui relève le défi d’assurer une très haute précision malgré un poids et des dimensions très faibles,

- Démonstrateurs et micro/nano systèmes réservés aux laboratoires, tel la micro-pince optique assemblée à l’extrémité d’une fibre optique du laboratoire FEMTO-ST… qui ouvre la voie d’une nouvelle génération de structures nanorobotiques.

Un Micron d’Or a d’ailleurs été attribué à chacune de ces structures pour récompenser leur création.

Deux mentions spéciales du jury ont aussi été décernées, l’une à AMADA MACHINERY EUROPE pour son système de programmation des opérations de rectification de profil répétables et précises au µm, l’autre à DIXI POLYTOOL pour son système d’arrosage intégré dans l’outil de coupe.

Micronora, c’est aussi le révélateur de produits d’avant-garde. De plus en plus d’entreprises spécialisées dans les IA ou IoT pour fabriquer, contrôler des pièces d’une ultra précision exposaient cette année. Nous leur dédierons un Micron d’Or à la prochaine édition.

Autres évènements marquants

- Le Zoom, consacré cette année aux « Nouveaux matériaux et nouveaux process dans les microtechniques » a attiré de nombreux spécialistes qui ont découvert des innovation hors-normes.

La start-up grenobloise Vulkam a dévoilé son savoir-faire dans l’industrialisation des alliages métalliques amorphes. Ses matériaux, baptisés Vulkalloys, offrent une association unique de propriétés mécaniques, électriques et magnétiques.

La société Sintermat proposait son procédé original, le frittage Flash (ou SPS), illustré par quelques pièces significatives réalisées notamment en Cermet, Zircone ou en céramique.

Même démarche innovante pour IMI, Nanoe et Femto-ST qui exposaient de nouvelles solutions céramiques et d’impression 3D.

D’autres matériaux durs ont aussi été présentés comme le diamant (Diamfab) ou le cristal (Cristal Innov).

Très remarquée également, l’expertise dans le domaine des procédés de micro-fabrication mécanique et en particulier sur le micro-usinage de l’Institut Femto-ST.

De son côté, le Cetim a mis en valeur la fabrication additive avec le procédé de Metal Binder Jetting. Première mondiale, la machine d’usinage par ultrason réalisée par Realméca en collaboration avec Microcertec et l’Onera, permet l’usinage d’angles vifs et de poches rectangulaires sans aucun congé de raccordement.

La micro-usine modulaire, connectée et autonome, présentée par l’ENSMM et la Haute Ecole Arc Ingénierie préfigure l’avenir en permettant d’imaginer et d’expérimenter de nouvelles approches de processus de production.

Enfin, le Precibot, réalisé par Précise France (groupe Pracartis) cumule les exploits. Compact, léger donc facilement transportable, ce mini centre d’usinage consomme peu d’énergie et n’utilise pas de lubrifiant tout en garantissant une très haute précision.

Le 13ème Micro Nano Event

Croiser les technologies, mailler les compétences, mixer les origines des participants, c’est le tiercé gagnant de cet événement dont la finalité est de créer de nouvelles collaborations. Il a réuni 80 participants (issus de 10 pays), organisé 240 rendez-vous dont 1/3 transnationaux et proposé une session de pitch innovation avec 5 entreprises (Diamfab, Clhynn, Vibiscus, Son, HMR Expert) et un laboratoire via la SATT Sayens.

La Fabrique 4.0 : unité mobile de formation

Parce que l’industrie et plus précisément l’industrie des micro et nanotechnologies doit faire partie de demain, Micronora a collaboré avec l’UIMM pour que cette unité mobile de formation avec des technologies intégrées et innovantes soit présente et accessible aux visiteurs et aux collégiens, lycéens et étudiants. L’industrie d’aujourd’hui et du futur est belle et regorge de technologies insolites. Intelligence artificielle, fabrication additive, cobotique… autant de nouveautés qui ouvrent les bras à la jeune génération.

Cap vers l’Emploi

Pour la première fois, l’association Micronora s’est jointe à Grand Besançon Métropole pour soutenir l’organisation d’un salon dédié au recrutement en même temps que le salon. Un focus sur le secteur des microtechniques a été réalisé pour proposer aux exposants des CV correspondants à leurs besoins.

Témoignages d’exposants

André REISSER, Business Development France, HARTER GmbH : « Pour notre première participation cela a été un franc succès. Nous serons présents en 2024. Merci à tous. »

Ilhan KORBULAK, Geschäftsführer bei OTMK GmbH : « OTMK bedankt sich an Besucherinnen und Besucher in Frankreich Besançon Micronora. Vielen Dank für die Konstruktiven Besucherinnen und Besucher. Es waren spannende und sehr Interessante Gespräche / Anfrage. »

ZEHR : « Nous sommes ravis de cette édition 2022 du salon Micronora. Nos ingénieurs travaillent déjà sur les nouveaux projets qui nous ont été confiés. »

CRYLA Group : « Nous avons eu un immense plaisir à vous accueillir sur notre stand ! Un immense merci aux équipes du salon pour l’organisation et leur support tout au long de l’évènement. »

PRECIREX Technologies : « Une édition très riche de rencontres, de projets et de nouveaux défis techniques à relever. Merci à toutes et tous. »

Témoignages de visiteurs

Cyrille FILHOL, Schnyder : « Ce fut une découverte pour moi, le salon Micronora. Eh bien, très franchement, c’est une pépite car j’ai rencontré des passionnés de décolletage, de micro-usinage et d’horlogerie ! Toutes les hautes technologies sont représentées en électroérosion, outils et outillages, revêtements, contrôle et métrologie, matériaux ! Bref, un salon qui tient bien son statut au cœur de la Franche-Comté. Bravo ! »

Ali OULMAS, Head of MicroRobotics : « 8 years ago I was in Besançon for an internship on wireless manipulation of an endoscopic capsule. Thanks to this, I discovered the fascinating world of microrobotics. Last week I’ve got the chance to go back there to visit the Salon Micronora. We were able to connect with several people and researchers who are passionate about high technologies in the microworld. From MicroPrinting and Functionalization of simple structures to complex and incredible assemblies ! Electrical Discharge MicroMachining, MicroMolding of metal, Etching, high accuracy Assembling Systems, Metrology, Biomaterials... and the list goes on. What a blast ! We can’t wait to rediscover the fair and the innovations that will be displayed in 2024. »

https://www.micronora.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: