En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

DiliTrust : 3 raisons d’accélérer la transition digitale des directions juridiques

Publication: 11 octobre

Partagez sur
 
DiliTrust, leader des solutions SaaS pour les directions juridiques, s’est forgé un savoir-faire reconnu au contact des directions juridiques des grands groupes et des entreprises de taille intermédiaire...
 

La société innove continuellement et propose une suite intégrée de solutions sécurisées, pour répondre aux défis de transformation digitale, de collaboration et de conformité des départements juridiques. La transformation digitale d’une entreprise correspond à l’introduction du numérique au sein de l’ensemble des procédés de l’entreprise. Loin de n’être qu’un projet technique, elle est aussi une révolution culturelle et une étape essentielle du développement des entreprises.

Fort de son expertise sur le sujet, DiliTrust présente 3 raisons d’accélérer la transition digitale des directions juridiques.

Raison n°1 : Maintenir son niveau de compétitivité

La transformation digitale des entreprises s’est engagée grâce à l’impulsion des institutions européennes. Ce processus s’est révélé essentiel avec la pandémie de Covid-19 en 2020 qui a bloqué les économies du monde entier et qui a en parallèle joué un rôle d’accélérateur de la digitalisation.

Avec les confinements et les obligations de télétravail, les entreprises ont dû s’adapter rapidement à un travail à distance et dématérialisé. Les demandes de conseil en transition digitale ont été démultipliées et le tout numérique est devenu une obligation pour de nombreuses entreprises. L’État français a profité de cette accélération pour introduire un calendrier pour la digitalisation des entreprises plus ambitieux avec la loi de finances 2020.

La digitalisation est la nouvelle norme et les entreprises qui ne franchissent pas le pas n’ont aucune chance de maintenir leur niveau de compétitivité.

Raison n°2 : Digitaliser les directions juridiques est la clé de la productivité

La digitalisation de la direction juridique constitue un accélérateur de productivité important pour les entreprises. En effet, la fonction juridique a pris une place exponentielle au sein de l’entreprise. Des processus RH au respect des normes de sécurité en passant par la sécurité des contrats, la direction juridique sert de garant à la stratégie de l’entreprise. Pourtant, certaines tâches agissent comme un frein à l’activité des juristes et limitent par conséquent la productivité de l’entreprise.

C’est le cas par exemple des recherches juridiques et de la rédaction de contrats. Ces tâches peuvent être digitalisées, voire automatisées et surtout mutualisées. Avec une direction juridique digitalisée, des contrats types peuvent être rapidement échangés et modifiés. De même pour les recherches juridiques, dont les résultats peuvent être centralisés pour toute l’équipe. Libéré de ce type de tâches, le juriste peut se concentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée comme le pilotage des contrats et la gestion des contentieux, le conseil ou encore la gestion des processus RH.

Le directeur juridique devient un véritable « business partner » et accompagne la direction de l’entreprise en se plaçant au plus près de la stratégie.

Raison n°3 : Digitaliser les directions juridiques est un processus minutieux

La transformation digitale de la direction juridique n’est pas un processus qui s’improvise. Avec l’essor du digital et la crise de 2020, il est crucial d’amorcer un processus de digitalisation dès à présent pour espérer maintenir sa compétitivité en 2022. Pour cela, deux solutions s’offrent aux entreprises : le choix de recruter un Legal Operations Officer ou d’externaliser en faisant appel aux entreprises spécialistes de la digitalisation des services juridiques (Alternative Legal Service Provider - ALSP).

Le rôle du directeur des opérations juridiques est d’accompagner la digitalisation de tous les pôles de la fonction juridique, en coordination avec les autres départements de l’entreprise.

En France, nous observons la montée en puissance des LegalTechs, spécialistes de la transformation digitale des départements juridiques. Ces entreprises nouvelle génération insufflent le digital au sein de la gestion juridique des entreprises notamment grâce à la mise à disposition de solutions pour automatiser et dématérialiser les services juridiques. Certaines proposent un accompagnement vers la digitalisation de la direction juridique et mettent à disposition des outils novateurs. Ces outils comprennent l’intelligence artificielle (IA), le deep learning ou l’automatisation de la gestion du cycle de vie des contrats.

La suite DiliTrust Governance est une solution SaaS unifiée comprenant différents modules complémentaires pour la digitalisation de la direction juridique. Les modules disponibles sont adaptés aux besoins identifiés de l’entreprise. La solution permet une mise en place simplifiée du processus de digitalisation, notamment grâce à des outils intuitifs, collaboratifs et ultra-sécurisés. Autre avantage, l’accès à un support 24/7 et à des formations sur l’outil et la digitalisation.

Recourir à une solution extérieure permet une transition plus rapide et plus efficace. Avec les perspectives économiques de 2022, les directions juridiques ont intérêt à rechercher les solutions garantissant un regain de productivité rapide.

https://www.dilitrust.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: