En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Comment Lightyear donne vie aux véhicules solaires pour une mobilité durable d’avenir ?

Publication: 11 octobre

Partagez sur
 
Lightyear, l’entreprise de haute technologie qui développe la première voiture solaire au monde, va débuter dans deux mois la production de la Lightyear 0...
 

Ce nouveau véhicule innovant, homologué pour la conduite sur route et disposant du plus faible coefficient de traînée de 0,175 (Cd) pour une voiture de série, donnera aux conducteurs la liberté de profiter de plus de 1 000 kilomètres d’autonomie entre deux charges. Avec cette approche, Lightyear vise à éliminer les deux plus grandes préoccupations impactant l’essor des voitures électriques actuelles : la recharge et l’autonomie.

Six ans de R&D et plus de 244 millions d’euros d’investissement

Lancé en 2016 et employant 500 collaborateurs, Lightyear repense la mobilité durable et s’impose comme un acteur d’avenir. De l’aérodynamisme à la consommation énergétique par kilomètre, en passant par la conception des pneus, l’entreprise s’attèle à rendre le plus efficient possible l’ensemble des composants de la voiture afin de permettre une autonomie maximale combinée à un réel plaisir de conduite. De nombreux partenariats avec des leaders de l’industrie ont été signés en ce sens, parmi lesquels Valmet Automotive, constructeur automobile finlandais, mais aussi NXP Semiconductors ou encore Bridgestone.

Après six ans de recherche et développement, de conception, d’ingénierie, de prototypage et d’essais, la Lightyear 0 entrera en production à l’automne. Elle permettra aux conducteurs de voyager librement, pendant sept mois environ, sans avoir à se brancher sur une prise domestique ou une station de recharge. Avec la Lightyear 0 et ses 5m2 de panneaux solaires intégrés, le fabricant offre un nouvel horizon aux automobilistes qui souhaitent combiner liberté de mouvement et conscience environnementale.

La Lightyear 2, à destination du grand public

Fort de ce premier succès, Lightyear prévoit la mise en production de son second véhicule, la Lightyear 2, d’ici 2025. Conçue pour une production en grande série, cette voiture solaire, prévue à un tarif à partir de 30 000€, compte déjà 10 000 réservations auprès de société de locations et d’autopartage, qui y voit une innovation majeure.

La mobilité électrique et solaire prend de l’ampleur à mesure que la législation et que les citoyens exigent des sources d’énergie et de transports plus durables. L’Union Européenne a voté en faveur de l’interdiction de la vente de véhicules à moteurs à combustion interne d’ici 2035, ce qui renforce le développement et la démocratisation des véhicules à énergie alternative. En parallèle, la demande florissante de bornes de recharge occasionne de nombreux challenges pour les villes et pays. Les véhicules solaires représentent une alternative plus durable, mais aussi plus pratique pour les utilisateurs qui pourront profiter de plus d’autonomie.

https://www.lightyear.one/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: