En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Symbio va investir 1 milliard d’euros en France

Publication: 7 octobre

Partagez sur
 
Objectif : accélérer sa roadmap pour atteindre une position de leader de la technologie des piles à combustible...
 

Symbio va investir un total d’1 milliard d’euros sur 7 ans en France par le biais de son projet HyMotive, supporté par France Relance / France 2030, dans le cadre de la vague Hy2Tech du PIIEC hydrogène (Projet Important d’Intérêt Européen Commun).

HyMotive vise à accélérer l’industrialisation et l’innovation de rupture de Symbio, tout en portant sa capacité totale de production à 100 000 systèmes par an, en France, d’ici 2028.

Son premier site industriel de classe mondiale à Saint-Fons, l’un des plus grands sites de piles à combustible en Europe, commencera sa production fin 2023 et atteindra 50 000 systèmes par an en 2026.

HyMotive permettra la création de 1 000 emplois et contribuera à la construction d’un écosystème hydrogène solide en Europe, un levier clé pour atteindre l’objectif net zéro européen.

Le Groupe confirme son ambition d’être un acteur mondial de premier rang dans la technologie des piles à combustible, et d’atteindre un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros avec une capacité de production de 200 000 systèmes en 2030.

HyMotive, un projet de transformation qui accélère la roadmap de Symbio pour devenir un des leaders du marché mondial des piles à combustible

Symbio, une joint-venture 50/50 entre Faurecia et Michelin, a dévoilé aujourd’hui l’envergure mondiale de son projet transformationnel HyMotive. Il entraînera un investissement total en France d’un milliard d’euros à horizon 2028. Hymotive démultipliera les capacités de Symbio en deux phases.

Dans sa première phase, Hymotive accélérera l’industrialisation et la production de masse de ses systèmes de piles à combustible dans sa gigafactory en cours de construction, à Saint-Fons. Baptisée SymphonHy, cette usine sera l’un des plus grands sites de production de systèmes de piles à combustible en Europe, avec une capacité de production totale de 50 000 systèmes par an. Sa production doit démarrer au second semestre 2023 pour accompagner ses clients, et plus particulièrement Stellantis dans son ambition pionnière de produire jusqu’à 10 000 véhicules à hydrogène d’ici 2024, conformément à son plan stratégique Dare Forward 2030. Ce site amiral accueillera le siège du Groupe, le centre de R&D, la Symbio Hydrogène Académie, ainsi qu’un incubateur de start-up centré sur les solutions hydrogène zéro-émission.

Dans sa deuxième phase, Hymotive développera et industrialisera une nouvelle génération innovante de systèmes de piles à combustible, reposant sur une technologie de rupture. Cela aura pour effet de booster les performances du StackPack® de Symbio, tout en réduisant drastiquement le coût unitaire. Une deuxième Gigafactory, en France, portera la capacité de production total de Symbio à 100 000 StackPacks® par an d’ici 2028. Une avancée qui augmentera la compétitivité et la performance de la technologie des piles à combustible, favorisant ainsi une montée en puissance rapide et mondiale de la mobilité propre hydrogène.

Ces deux sites de Symbio sont conçus pour être des centres d’excellence environnementale. SymphonHy vise la certification BREEAM "Very Good" dès sa mise en service grâce à un haut niveau d’efficacité énergétique des bâtiments et procédés, à son autosuffisance énergétique et au recours aux énergies renouvelables ainsi qu’à l’hydrogène vert.

Hymotive créera 1 000 emplois supplémentaires sur la durée du projet.

Engagé au cœur d’un écosystème industriel et universitaire européen solide pour favoriser et accélérer le développement de la mobilité hydrogène

Le projet HyMotive bénéficiera de partenariats avec 25 entreprises et institutions académiques réparties dans 6 pays européens, axés sur la promotion et l’accélération de la mobilité durable.

Symbio est en train de sécuriser l’approvisionnement en hydrogène vert à Saint-Fons grâce à différents accords : Elogen construira un électrolyseur PEM pour la production sur site d’une tonne d’hydrogène bas carbone par jour d’ici fin 2023. A plus long terme, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et ENGIE devraient fournir à Symbio de l’hydrogène vert provenant de la centrale hydroélectrique CNR à Pierre-Bénite.

Enfin, Innoplate, sa joint-venture avec Schaeffler pour la production en série de plaques bipolaires, composant stratégique des piles à combustible (BPP), est effective depuis le 1er octobre. La production doit démarrer début 2024 à Haguenau, en France, pour atteindre 50 millions de BPP et employer plus de 120 personnes d’ici 2030.

Ces projets d’envergure témoignent de l’engagement de Symbio dans la construction d’un écosystème européen solide pour les technologies de la pile à combustible, soutenant la souveraineté technologique et industrielle de l’Europe en matière d’hydrogène.

“Nous sommes reconnaissants de la confiance accordée par nos actionnaires, la Commission Européenne et le Gouvernement Français à notre projet HyMotive. Un soutien qui nous électrise et nous propulse vers nos ambitions 2030, pour devenir un acteur mondial de premier rang, avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros ainsi qu’une production annuelle de 200 000 StackPacks. En tant que partenaire innovation de nos clients, nous avons un rôle stratégique à jouer pour les aider à accélérer le déploiement d’une mobilité hydrogène zéro-émission, silencieuse et performante. C’est ainsi que nous construisons, ensemble, un avenir décarboné plus positif.” Philippe Rosier, CEO de Symbio.

https://www.symbio.one/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: