En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Honeywell présente ECOMAX® LE

Publication: 29 septembre

Partagez sur
 
Un brûleur de nouvelle génération qui soutient les initiatives ESG et d’économies d’énergie grâce à la digitalisation...
 

Ce nouveau brûleur « sans flamme » et capable de fonctionner entièrement à l’hydrogène permet de maximiser les économies de gaz combustible et la maîtrise des émissions.

Honeywell propose aux fabricants et aux utilisateurs de fours industriels une solution rationnelle et immédiate pour réduire la génération d’oxyde d’azote.

Honeywell annonce sous la référence ECOMAX® LE, un nouveau brûleur auto-récupérateur métallique pour applications de chauffage indirect à tubes radiants : trempe, durcissement, lignes continues et traitement thermique (recuit), par exemple. Développé pour les fabricants (OEM) de fours industriels qui doivent répondre aux très strictes exigences internationales relatives aux émissions d’oxyde d’azote (NOx), ainsi qu’aux utilisateurs qui souhaitent réduire leur consommation de gaz combustible, ce tout nouveau brûleur de la famille ECOMAX d’Honeywell se caractérise par de faibles émissions, des processus à haut rendement et des coûts d’exploitation peu élevés.

Le brûleur ECOMAX LE opère en modes flamme et sans flamme à une température de commutation de 850 °C. Le mode flamme fonctionne jusqu’à ce que la température de commutation soit atteinte ; le brûleur bascule alors en mode sans flamme pour minimiser les émissions d’oxyde d’azote et ainsi économiser en moyenne 30 % de gaz combustible par rapport à un brûleur à air froid traditionnel, tout en respectant les règlementations les plus récentes en matière de contrôle des émissions. De plus, les brûleurs ECOMAX LE peuvent fonctionner 100 % à l’hydrogène sans augmenter de façon significative les émissions d’oxyde d’azote, par rapport au chauffage au gaz naturel.

« Les fabricants et les utilisateurs de fours industriels subissent une pression énorme pour réduire les émissions d’oxyde d’azote en se conformant à des exigences de plus en plus strictes. Or, nombre d’entre eux ne savent pas comment aborder ce problème, » explique Chad Briggs, vice-président et directeur général de Honeywell Thermal Solutions. « Grâce aux solutions Honeywell à faibles émissions d’oxyde d’azote qui peuvent fonctionner à l’hydrogène, à notre vaste gamme de brûleurs et de solutions de contrôle et d’instrumentation, ainsi qu’à notre expertise hors pair dans le secteur de la combustion, nous sommes en mesure d’accompagner nos clients sur la bonne voie afin de les aider à concrétiser leurs ambitions et à honorer leur engagement à réduire leurs émissions. »

Intégrant une unité de commande de brûleur de nouvelle génération, connectée à l’Internet industriel des objets (IIoT) conçue par Honeywell, l’ECOMAX LE dispose d’une fonction de régulation par impulsion « marche/arrêt » (On/Off) ou « Haut/Bas » (High/Low) d’utilisation aisée avec un allumage direct par étincelle en mode flamme. En mode bas NOX (faibles émissions d’oxyde d’azote), le brûleur utilise la supervision de la température, ce qui exige l’utilisation d’une unité indépendante de contrôle d’intégrité et de sécurité, par exemple un automate programmable (PLC) ou un dispositif de contrôle de four Kromschröder FCU (Flame Control unit).

Le brûleur ECOMAX LE est décliné en trois versions : les modèles 1 et 3 sont immédiatement disponibles, et la taille 2 sera disponible en novembre 2022.

https://www.honeywell.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: