En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Industriels : dépenses énergétiques, un budget lourd de conséquences

Publication: 21 septembre

Partagez sur
 
Le 20, 21 et 22 septembre 2022 prochains, aura lieu la nouvelle édition du salon « SEPEM » de Toulouse. Cet évènement dédié aux professionnels de l’industrie du sud-ouest, a pour objectif de rassembler les acteurs du secteur pour répondre aux enjeux de demain...
 

Les prix sur les marchés de gros de l’énergie battent toujours plus de records ! En un an, entre septembre 2021 et septembre 2022, les prix ont bondi :

- GAZ pour l’année 2023 : + 1777%. Il passe de 14,90€ du mégawattheure en Juillet 2021 à 190,30 € du mégawattheure en Septembre 2022.

- ELECTRICITE pour l’année 2023 : + 1031%. Elle passe de 48,85€ du mégawattheure en Juillet 2021 à 552,53€ du mégawattheure un an plus tard.

Dernièrement, la Première Ministre Elisabeth Borne a annoncé une augmentation des prix de l’électricité et du gaz de 15% en 2023. « Le bouclier tarifaire annoncé par le gouvernement protègera tous les ménages, ce qui est une très bonne chose, mais qu’en est-il des entreprises qui pâtissent également de ces augmentations, et ce depuis plusieurs mois déjà ? » s’interroge Benjamin Leparc, directeur de l’Agence Mon Courtier Energie de Toulouse.

Les industriels, très gourmands en énergie, font partie des domaines qui souffrent le plus de la situation. Certaines entreprises ont vu leurs factures énergétiques doubler, voire même tripler ! Malheureusement pour ces dernières, elles sont dans l’incapacité de répercuter ces coûts sur leurs prix de vente.

« La crise énergétique que nous traversons depuis plusieurs mois est avant tout une crise économique. Plusieurs entreprises se voient contraintes d’arrêter certaines de leur chaine de production, voire même de licencier leur personnel parce qu’elles n’arrivent plus à payer leurs facture d’énergie. » souligne Benjamin Leparc.

En France le secteur de l’industrie arrive en troisième position en terme de consommation énergétique, derrière le secteur résidentiel-tertiaire et les transports. A elles seules les grosses industries consomment 1/5 de la consommation nationale d’énergie. Parmi les industries qui consomment le plus, nous retrouvons celles : du papier et du carton, de l’agroalimentaire ou encore de la métallurgie et de la chimie.

« La facture énergétique peut représenter jusqu’à 40% des charges d’une entreprise. Mais ce budget va sans commune mesure exploser davantage dans les semaines et mois à venir. La flambée actuelle des prix du marché va générer des augmentations comprises entre 25% et 250% supplémentaires du budget des entreprises en 2023 ! C’est pour cela qu’il est primordial et qu’il devient urgent pour elles de se faire accompagner, afin de les aider à anticiper et à optimiser au mieux leur contrat d’énergie. » explique Benjamin Leparc, directeur de l’Agence Mon Courtier Energie de Toulouse.

Exemple : une industrie spécialisée dans le BTP et ses dépenses en gaz et électricité :

Au-delà des actions gouvernementales, pour limiter la hausse des prix, de plus en plus d’acteurs expriment le besoin de faire appel à des professionnels pour limiter leurs dépenses énergétiques.

Le courtage en énergie permet un accompagnement précis des entreprises afin de les aider à se positionner et ainsi acheter au moment le plus opportun. Anticiper les échéances de contrat ou encore mettre en concurrence les différents fournisseurs permet aujourd’hui de limiter la hausse de la facture d’énergie pour de nombreux professionnels.

A la veille du rendez-vous « SEPEM » de Toulouse, Mon Courtier Energie, spécialiste des marchés de l’électricité et du gaz pour les groupements de particuliers et de professionnels, propose un éclairage sur le sujet.

Benjamin Leparc sera présent sur toute la durée du salon « SEPEM Industries » de Toulouse. Il se tient à votre disposition pour échanger sur les sujets suivants :

- Pourquoi les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter ?

- Quels sont les impacts sur les acteurs de l’industrie ?

- Pourquoi parle-t-on de crise économique ?

- Pourquoi l’énergie représente une dépense importante pour ces entreprises ?

- Comment les entreprises peuvent-elles anticiper et optimiser leurs contrats d’énergie afin de limiter l’augmentation des prix ?

- Quelles sont les solutions possibles pour ces dernières ?

https://www.moncourtierenergie.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: