En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

A Mâcon, la célèbre Maison de Bois se révèle aux malvoyants grâce au scan 3D

Publication: 16 septembre

Partagez sur
 
Située dans la ville de Mâcon, en Saône-et-Loire, la Maison de Bois a été construite entre 1490 et 1510 et représente le plus vieil édifice mâconnais...
 

D’inspiration grivoise, la façade de la maison est recouverte de statuettes représentant des personnages à masques d’hommes et de singes.

C’est cette même façade qui a été scannée en 3D dans le but de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes, afin de les aider à lire et comprendre les détails de la façade en bois. Les textes en braille qui raconteront l’histoire du bâtiment accompagneront le modèle et seront disponibles en français, en anglais et en allemand. La maquette de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle sera implantée sur la place aux Herbes, face à la maison.

Initié dans le cadre du plan de réaménagement de la place, ce projet a été mis en œuvre et financé par la Ville de Mâcon, qui a fait appel à l’association Valentin Haüy, association qui a pour vocation d’aider les aveugles et les malvoyants à sortir de leur isolement.

Rémy Closset, administrateur au sein de l’association, architecte de métier et lui-même déficient visuel, a pris cette future réalisation à bras le corps. Il a fait appel à Pierre Meyrignac, fondateur de SolideXpress, agence de scan et d’impression 3D spécialisée dans la production de modèles physiques de grande précision, pour l’aider dans cette entreprise.

Pierre et Rémy se sont rencontrés il y a 10 ans, dans le cadre d’un premier projet commun d’usinage d’une œuvre de Picasso. En 2010, à EuroMold en Allemagne, Artec 3D présente son premier scanner 3D révolutionnaire ; Pierre décide alors d’en faire l’acquisition. C’est à l’aide du modèle Artec Leo, seul scanner capable de numériser à la fois de très grandes surfaces et des petits détails, que Pierre initie en janvier 2021 la numérisation de la façade en bois.

« Par ce projet, la municipalité de Mâcon et les technologies de scan 3D rendent possible l’accès à la culture par les déficients visuels. Le volume et les détails de ce bâtiment emblématique de Mâcon pourront être mieux appréhendés par tous les publics », explique Rémy Closset.

Un scanner Artec 3D qui offre un niveau de détail jamais atteint auparavant

La numérisation en trois dimensions des deux façades de la maison, des sculptures, et des veines du bois a nécessité au total huit heures de prise de vue, le scan des fenêtres ayant été particulièrement fastidieux. L’objectif final étant une reproduction à l’échelle 1/10ème, la précision du scanner Artec Leo était la plus adaptée.

« Je suis ravi de la confiance accordée par Rémy pour la réalisation de ce projet d’envergure, qui œuvre pour la conservation du patrimoine culturel et historique français. Le scan 3D nous a permis d’entrer dans un niveau de détail jamais atteint auparavant et Artec Leo était l’outil le plus adapté, par sa polyvalence et son efficacité », ajoute Pierre Meyrignac.

Le scan du bâtiment a généré 200Go de données, et un maillage 3D de 2Go. S’en est suivi tout un travail de nettoyage des données, grâce aux logiciels Blender et ZBrush, notamment dans l’objectif de retirer les câbles disgracieux qui ornaient la façade et qui auraient nui à la lecture par les non-voyants.

Le prototype sera ensuite imprimé en 3D, grâce à une fraiseuse et une imprimante de stéréolithographie. Quant à la maquette finale, qui fera environ deux mètres de long sur quatre-vingt centimètres de haut, elle sera réalisée par le sculpteur et seul bronzier de la région, Thierry Goury, qui fabriquera les maquettes en bronze pour assurer la pérennité de l’œuvre.

La maquette sera inaugurée sur la place aux Herbes en juin 2023, et les données numériques seront récupérées par la municipalité, qui pourra s’en servir dans le cadre d’éventuelles opérations de restauration de ce mythique bâtiment historique.

https://www.artec3d.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: