En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Paludisme : accord de licence avec le Medicines Patent Pool

Publication: 15 septembre

Partagez sur
 
Objectif : lutter contre la transmission du paludisme, dans le cadre de son engagement pour la santé dans le monde...
 

L’accord de licence vient en complément de la collaboration entre MedinCell et l’agence de santé Unitaid, qui finance le développement du programme mdc-STM, une formulation injectable longue durée expérimentale pour la prévention du paludisme.

- Medicines Patent Pool (MPP) est une organisation de santé publique soutenue par les Nations Unies dont la mission est d’améliorer l’accès à des médicaments essentiels dans les pays à revenus faible et intermédiaire, et de faciliter la mise au point de tels médicaments.

- L’accord de licence porte sur une formulation injectable d’ivermectine d’une durée d’action de 3 mois, utilisant la technologie BEPO® de MedinCell, pour lutter contre la transmission du paludisme.

- L’accord de licence vise à garantir que le produit sera largement distribué dans les pays à revenus faible ou intermédiaire s’il s’avère efficace et sûr.

- Toujours endémique dans 91 pays, le paludisme a entraîné 627 000 décès en 2020. Les enfants de moins de 5 ans sont les plus vulnérables, représentant 80% des décès.

Medicines Patent Pool (MPP) et l’entreprise pharmaceutique française MedinCell annoncent aujourd’hui la signature d’un accord de licence sur un candidat-médicament à action prolongée qui pourrait être utilisé pour lutter contre le paludisme dans les pays à revenus faible et intermédiaire.

« Nous sommes fiers de collaborer avec MedinCell pour accélérer l’élaboration de produits aussi révolutionnaires et faire en sorte que ces innovations, si elles s’avèrent sûres et efficaces, soient disponibles dans les pays à revenus faible et intermédiaire le plus rapidement possible, » a déclaré Charles Gore, Directeur Exécutif du MPP. « Cette technologie à action prolongée offre de nouvelles perspectives dans la lutte contre le paludisme, et l’accord signé jouera un rôle-clé pour permettre à ceux qui en ont le plus besoin d’accéder rapidement à cette innovation. »

« La collaboration et l’innovation sont essentielles pour faire face aux grands défis de la santé mondiale, » a indiqué Christophe Douat, Président du Directoire de MedinCell. « Il est crucial de réunir les meilleurs acteurs pour que ce projet puisse voir le jour et que cette innovation fondée sur notre technologie injectable à action prolongée, si elle s’avère sûre et efficace, ait un impact positif pour les populations touchées. Nous sommes très heureux de nous allier au MPP, qui pourrait jouer un rôle majeur en permettant un accès rapide partout dans le monde à ce nouvel outil de lutte contre le fléau du paludisme. »

« Dans la lutte contre le paludisme, il n’y a pas de temps à perdre. Nous savons que, s’il s’avère sûr et efficace, ce traitement préventif à longue durée d’action contre le paludisme aura un potentiel énorme. En soutenant simultanément la mise au point et l’accès, Unitaid investit sur tous les fronts pour accélérer l’accès à de nouveaux outils de lutte contre le paludisme », a déclaré Philippe Duneton, Directeur Exécutif d’Unitaid.

https://www.medincell.com/

https://www.medicinespatentpool.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: