En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

One Biosciences initie l’étude clinique LARYCARE, son deuxième programme de recherche

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
L’étude LARYCARE vise à la découverte de biomarqueurs prédictifs de la réponse au traitement, et au développement de nouvelles thérapies de précision dans le carcinome avancé du larynx et de l’hypopharynx...
 

One Biosciences, société de biotechnologies fondée par le Dr Céline Vallot, l’Institut Curie et la société Home Biosciences, combinant la puissance de l’intelligence artificielle aux technologies d’analyse en cellule unique pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques, annonce aujourd’hui le lancement de LARYCARE, une étude clinique prospective d’analyse en cellule unique des tumeurs du larynx et hypopharynx.

Cette nouvelle étude vise à comprendre, avec une granularité d’information sans précédent, les mécanismes impliqués dans la réponse et la résistance à la chimiothérapie néoadjuvante. L’objectif est d’identifier de nouveaux biomarqueurs prédictifs de la réponse au traitement néoadjuvant dans le carcinome avancé du larynx et de l’hypopharynx, et de découvrir de nouvelles thérapies ciblées potentielles. One Biosciences évaluera des échantillons de patients recrutés à la Clinique Hartmann et à l’Hôpital Paris Saint-Joseph, en partenariat avec l’Institut Rafaël, Centre de Recherche.

Cette étude clinique fait suite à un premier programme lancé en mai 2021, en collaboration avec l’Institut Curie, sur le cancer séreux de haut grade de l’ovaire visant à identifier de nouvelles thérapies de précision en évaluant des échantillons de patientes incluses dans l’essai clinique SCANDARE de l’Institut Curie.

One Biosciences a clôturé une levée de fonds de 7 millions d’euros, entamée lors de sa création en juillet 2020, auprès de Home Biosciences, société de biotechnologie qui opère selon un modèle opérationnel ’asset-centric’, elle-même soutenue par l’américain Redmile Group et le français Sofinnova Partners, deux fonds d’investissement leaders dans le domaine des biotechnologies, et de BPI France à travers les dispositifs BFTE, PIA et Aide au Développement DeepTech.

Dr Céline Vallot, co-fondatrice et présidente du Conseil Scientifique de One Biosciences, déclare : « L’analyse en cellule unique des tissus tumoraux au cours du traitement permet désormais aux chercheurs d’accéder à un niveau de compréhension extraordinaire des mécanismes cellulaires à l’œuvre chez chaque patient atteint de cancer. Grâce à des technologies moléculaires uniques et des algorithmes d’intelligence artificielle propriétaires, One Biosciences cartographie les tumeurs avec une résolution sans précédent pour mettre en lumière des nouveaux marqueurs biologiques, permettant d’anticiper la réponse de chaque patient aux chimiothérapies. Notre plateforme technologique ouvre aussi la voie, dans un avenir proche, au développement de nouvelles thérapies ultra-ciblées contre les cancers et des maladies complexes difficiles à traiter. »

Dr Magali Richard, co-fondatrice de Home Biosciences et CEO de One Biosciences déclare : « En un temps record, nous avons réussi à mettre au point une plateforme de découverte unique. Nous poursuivons maintenant notre trajectoire de croissance ambitieuse, avec deux programmes de recherche déjà en cours ainsi que deux nouveaux projets qui seront initiés en 2022 dans des indications à très fort besoin médical. Nous sommes en ligne avec notre feuille de route, et réaffirmons notre ambition de faire de One Biosciences un leader dans le développement de thérapies de précision basées sur l’IA et les technologies en cellule unique. »

One Biosciences s’appuie sur un conseil scientifique pluridisciplinaire de renom, présidé par Céline Vallot, PhD, co-fondatrice de One Biosciences, qui a reçu, le 16 juin 2022, la prestigieuse Médaille de l’Innovation du CNRS. Le Conseil Scientifique de One Biosciences est composé d’Alexandre Gramfort, PhD, directeur de recherche en intelligence artificielle à l’Inria, Sophie Postel-Vinay, MD/PhD, médecin chercheur, département Développement du Médicament (DITEP), Chef d’équipe ATIP U981 INSERM au Cancer Campus Gustave Roussy et Julien Zuber, MD/PhD, néphrologue transplanteur à l’Hôpital Necker et professeur d’immunologie clinique à l’université Paris Descartes.

https://www.onebiosciences.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: