En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Caliméro, un projet européen qui fournira des lignes directrices

Publication: 26 août

Partagez sur
 
En matière de développement durable aux industries biosourcées européennes...
 

CALIMERO (Industry CAse studies anaLysis to IMprove EnviROnmental performance and sustainability of bio-based industrial processes) est un projet financé par l’Union européenne, dont l’objectif est d’améliorer les méthodologies actuelles d’évaluation de la durabilité du cycle de vie (LCSA) de certains secteurs des industries biosourcées afin d’identifier et de traiter les sources de pollution les plus importantes. Les méthodes actuelles ne tiennent pas compte de certains facteurs importants qui seront pris en compte afin d’avoir une image plus large de la performance de durabilité des industries biosourcées. L’amélioration des méthodologies actuelles est donc essentielle pour trouver des solutions plus écologiques et plus durables.

Dans le contexte actuel de l’Union européenne, où 51 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) sont produites par les industries du continent, il est urgent de trouver des moyens de les réduire et de traiter tous les rejets polluants sans causer d’autres dommages significatifs à d’autres domaines de durabilité. La transition vers une bioéconomie ou une économie biosourcée à faible émission de carbone avec des flux de matières circulaires est une priorité politique élevée à tous les niveaux, puisqu’elle fait partie de la stratégie de politique industrielle de l’Union européenne, du Pacte vert (Green Deal) européen, du ̎2030 Climate Target Plan ̎ et de la stratégie en matière de bioéconomie.

Il est également nécessaire d’évaluer les charges environnementales induites par cette transition à l’aide de méthodologies fiables. Le PEF (Product Environmental Footprint), développé par l’Union européenne pour assurer l’harmonisation des méthodologies d’analyse du cycle de vie (ACV) des produits, présente des lacunes pertinentes pour les mesures de durabilité des processus industriels biosourcés : méthodologies d’évaluation des impacts sur la biodiversité et les services écosystémiques, facteurs de caractérisation de la toxicité pertinents ainsi que des systèmes dynamiques pour comptabiliser les émissions de GES ou méthodes pour inclure la circularité, la criticité et les indicateurs socio-économiques.

La présence dans le consortium d’industries biosourcées des secteurs de la construction, du travail du bois, du textile, de la pâte à papier et de la biochimie offre une perspective précieuse des besoins des industries en matière de durabilité. Avec leur engagement dans ce cadre, il est possible de réduire les impacts environnementaux en identifiant les principales sources de polluants et en analysant les solutions potentielles réalisables, en tenant compte également des dimensions économiques et sociales.

En conséquence, le projet vise à établir un cadre permettant aux industries biosourcées d’évoluer dans tous les indicateurs PEF, plus ceux ajoutés par CALIMERO. La participation des industries biosourcées mentionnées dans le consortium aidera à identifier et à proposer des solutions sectorielles et intersectorielles pour s’attaquer aux points chauds de la durabilité. Avec ces données et ces analyses en main, des lignes directrices et des recommandations spécifiques seront élaborées. L’objectif est de contribuer à une économie plus durable et de diffuser ces lignes directrices pour que d’autres industries biosourcées suivent le mouvement.

Le projet est financé dans le cadre du thème HORIZON-CL6-2021-ZEROPOLLUTION-01-06 par l’Agence exécutive pour la recherche européenne. Il s’agit d’un projet d’action de recherche et d’innovation doté d’un budget de 3 518 900 €, avec un financement à 100 %. CALIMERO est coordonné par Contactica et aura une durée de trois ans.

Le consortium est formé par 12 partenaires de 7 pays : Contactica S. L (Espagne) ; Fundación Centro de Servicios y Promoción Forestal y de su Industria de Castilla y León (CESEFOR) (Espagne) ; WELOOP (France) ; NEOVILI SAS (France) ; Association TECHTERA Auvergne Rhône Alpes (France) ; European Cellulose Insulation Association (Belgique) ; Svenska Miljoeinstitutet AB (Suède) ; ESSITY Hygiene and Health AB (Suède) ; BIM Kemi Sweden AB (Suède) ; Danmarks Tekniske Universitet (Danemark) ; Luxembourg Institute of Science and Technology (Luxembourg) ; EREKS Blue Matters (Turquie).

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: