En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Christophe Laurens nommé directeur R&D Systèmes E-Drive (VAE) de Bontaz

Publication: 21 août

Partagez sur
 
Christophe Laurens vient d’être nommé directeur R&D Systèmes E-Drive (VAE) au sein du groupe Bontaz...
 

Il aura pour mission d’accompagner le développement de la Business Unit VAE du groupe et l’engagement de Bontaz dans le domaine de la mobilité légère. Cette entité devrait développer un prototype de boîte de vitesse et d’assistance de moteur dès le printemps 2023.

Diplômé de l’ESTACA, Ecole supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile et fort d’une expérience de plus de 20 ans dans l’industrie automobile et les projets de mobilité, Christophe Laurens débute sa carrière aux côtés des constructeurs Renault Sport puis Jaguar Land Rover. Il rejoint ensuite le monde des équipementiers découvrant alors une vision plus technologique liée aux enjeux de mobilité. Puis, il officie en 2018 comme Directeur des développements avancés chez Valeo Transmission. Un parcours qui le conduit aujourd’hui à se diriger vers la mobilité légère et vers le groupe Bontaz.

Structurer l’entité VAE pour un prototype mis à l’essai dès le printemps 2023

Cette nomination prend effet à un moment clé de la transformation et du positionnement du groupe Bontaz sur le marché des mobilités durables et légères. Un rôle important confié à Christophe Laurens qui doit, dans un premier temps, faire monter en compétence Bontaz pour adresser ce nouveau marché des vélos à assistance électrique. Une étape qui passe par la structuration d’une équipe opérationnelle composée à la fois de talents du groupe mais aussi du nouvelles recrues (processus en cours). En contact permanent avec la Direction, il aura ainsi pour mission de structurer le département R&D de la Business Unit VAE en lien avec les politiques et enjeux du groupe pour accélérer le développement des projets et applications. "On est en train de créer tout l’écosystème nécessaire à un fabricant de vélo pour l’équiper d’une assistance électrique et suivre ensuite l’entretien comme dans "l’upgrade" (mise à niveau) et ce tout au long de son cycle de vie " explique Christophe Laurens. "Dès cet automne, son équipe va définir le concept de boîte de vitesse et d’assistance de moteur avant de lancer la conception d’un prototype et les premiers essais à la fin du printemps 2023. Sur le marché, il n’existe aujourd’hui qu’un système d’assistance électrique avec boîte de vitesse intégrée automatique. Le groupe Bontaz a comme objectif de rassembler la partie changement de vitesse dans le pédalier avec assistance dans un produit plus intuitif et donc plus facile d’utilisation" affirme Christophe Laurens.

"Dès cet automne, son équipe va définir le concept de boîte de vitesse et d’assistance de moteur avant de lancer la conception d’un prototype et les premiers essais à la fin du printemps 2023. Sur le marché, il n’existe aujourd’hui qu’un système d’assistance électrique avec boîte de vitesse intégrée automatique. Le groupe Bontaz a comme objectif de rassembler la partie changement de vitesse dans le pédalier avec assistance dans un produit plus intuitif et donc plus facile d’utilisation" affirme Christophe Laurens.

Une dynamique forte et des recrutements en cours

Cette prise de poste témoigne du développement concret de cette Business Unit dédiée au vélo électrique au cœur du groupe Bontaz. Forte aujourd’hui de 5 personnes, elle va se renforcer avec 20 personnes supplémentaires (ingénieurs, techniciens) dédiées entièrement au vélo. 25 autres personnes aux fonctions transverses entre le groupe Bontaz et la BU VAE enrichiront l’équipe. Des objectifs précis confiés à Christophe Laurens très heureux d’intégrer le groupe Bontaz : "Je suis ravi et fier de rejoindre Bontaz qui est une entreprise familiale française. Cela a beaucoup de sens pour moi de travailler dans un groupe qui porte des valeurs humaines fortes et agit concrètement pour localiser la production en France. Cette vocation à faire de la localisation une priorité et mettre en avant les savoir-faire industriels de la vallée de l’Arve et de la Haute-Savoie m’a d’emblée attiré. "

https://www.bontaz.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: