En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Muses inaugure la chaîne de production de ses véhicules Mooville.

Publication: Mars 2014

Partagez sur
 
Le véhicule de livraison urbaine à motorisation électrique sur la ligne bleue des Vosges.
 

Muses, spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules de livraisons urbaines à motorisation électrique, dont le siège emploie 26 personnes à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), vient d’inaugurer le 27 février sa chaîne de production/assemblage dans une unité industrielle située à Nompatélize (Vosges).

La cérémonie a rassemblé sur le site industriel une centaine de personnes représentant une vingtaine de clients, des institutionnels (Conseil Régional, Conseil Général, Préfet, Chambres de Commerce, Pôles de compétitivité, ...), les acteurs du financement de Muses (actionnaires et banques), les divers partenaires et la presse.

"Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape qui est le fruit de près de cinq années d’efforts," a déclaré dans son allocution de bienvenue Patrick Souhait, directeur général de Muses. " Nous avons comme ambition de commercialiser cette année 275 véhicules Mooville. Pour en assurer la production dans les conditions optimales de qualité, nous nous sommes associés aux équipes du site de Nompatélize de Faurecia, dont le savoir-faire industriel et les compétences sur le métal sont reconnus. Tout l’enjeu est de remplacer les traditionnelles camionnettes de livraison à moteur, polluant nos centres-villes, par des véhicules plus vertueux, propulsés par des moteurs électriques, conçus pour être adaptés à la circulation et le stationnement urbain et enfin pour cohabiter de façon non agressive avec les citadins."

Muses a installé sur ce site la fabrication et l’assemblage de son châssis-cabine Mooville capable de porter des caisses de 3 à 8,5 m3 et adaptées au sec, au vrac, au froid.

Une tradition de qualité

Le site Faurecia de Nompatélize (près de Saint-Dié) a une histoire de plus de cinquante ans dans la conception et la fabrication de sous-ensembles pour les constructeurs automobiles européens. Cette longue expérience a permis à ses opérateurs d’acquérir la culture de l’exigence et du respect des standards qui est propre au monde automobile, en termes de coûts, de délais, de sécurité et de qualité.

La fabrication, l’assemblage des véhicules Mooville s’appuient sur des documents appelés standards, qui décrivent et imagent chaque opération. Ceux-ci sont le reflet des neuf mois de formation donnés par Muses aux opérateurs Faurecia. Ces processus font l’objet d’améliorations continues revues régulièrement dans un dialogue entre Conflans et Nompatélize. Au-delà de cette approche, une démarche qualité a été mise en place afin de contrôler les composants fournis, les sous-ensembles fabriqués (châssis, petits sous-ensembles, partie aluminium pour la cabine), les sous-ensembles montés (chaîne de motorisation, tableaux de bord,...). Enfin, un contrôle final du véhicule est assuré en sortie de chaîne. Afin de rendre possible une production de qualité, Muses a déjà investi plus de 1,6 million d’euros sur le site dont le plus gros investissement est une ligne de traitement de surfaces.

A la fin de l’année 2014, la capacité de production atteindra 2 véhicules par jour, capacité qui sera portée à 5 véhicules par jour en 2015.

Le résultat de plusieurs partenariats et d’un travail en réseau

"Une page se tourne, et nous avons vu se réaliser un défi à trois dimensions," a commenté Patrick Abate, Vice-Président de la Région Lorraine. "Le premier défi est représenté par cette aventure industrielle basée sur l’innovation. Le deuxième défi est la reconversion de ce site des Vosges et de ses acteurs. Enfin, le troisième défi qui était lancé, était celui de faire fonctionner ensemble, dans la même direction, tous les partenaires ici présents sans lesquels rien de ce que nous voyons démarrer aujourd’hui n’aurait pu se faire... je pense au Conseil général des Vosges, à la Région Lorraine, aux investisseurs." M. Abate a ajouté : "Vous m’avez identifié à l’entrée avec un badge ’institutionnels’, mais je méritais aussi le badge ’clients’ puisque la Région Lorraine a passé commande d’un véhicule Mooville afin de bien montrer qu’elle participe à la nouvelle logistique urbaine du dernier kilomètre à laquelle Muses contribue de façon si dynamique".

"Nous avons devant nous la concrétisation d’un travail de négociation qui dure depuis de nombreux mois," a fait remarquer en conclusion de la visite Luc Michel, Président de Muses. "Je salue nos partenaires de Faurecia, les financeurs, les Business Angels et je souligne la puissance du travail en réseau, avec le pôle de compétitivité Mov’eo et d’autres... et bien entendu les clients qui croient comme nous aux qualités de notre solution pour les livraisons urbaines de demain."

Une quinzaine d’invités ont pu essayer un véhicule sorti de chaîne de fabrication mis à disposition en fin du circuit de visite.

Le marché visé

Muses entend prendre une part de marché significative sur le secteur de la livraison urbaine propre, marché encore timidement pénétré par les énergies alternatives. En effet, les véhicules électriques sont représentés uniquement sur le segment des 2/4 m3. Muses compte enrichir ce marché et être présent sur tous les segments du 3 m3 au 8,5 m3. L’ambition de Muses est de devenir le spécialiste européen de la livraison urbaine électrique.

Les avantages des véhicules Mooville

  • Une autonomie de 80 à 90 km suivant le style de conduite
  • La possibilité d’accéder par la droite ou par la gauche (siège conducteur central et pivotant)
  • Une visibilité à 180° avec ouverture vers le bas (pare-brise panoramique)
  • L’accès aux parkings souterrains
  • La capacité de circuler sur tous types de routes (vitesse 90 km/heure)
  • Une manœuvrabilité remarquable (4 roues directrices)

http://www.mooville-by-muses.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique