En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Southco : Les progrès de la technologie de point de contact

Publication: 13 juillet

Partagez sur
 
L’impact de la pandémie de COVID-19 sur le secteur aérien a été spectaculaire et très perturbateur...
 

Les voyages ont dû cesser de manière massive au début de la pandémie et les variantes subséquentes du virus, comme Delta et Omicron, ont empêché le retour des déplacements aériens aux niveaux antérieurs à la pandémie.

Les compagnies aériennes ont par conséquent travaillé à contrôler les coûts et à améliorer l’expérience des passagers afin de pouvoir s’attendre à un retour à la croissance lorsque les conditions se seront améliorées ou seront revenues à la normale.

Les compagnies aériennes investissent dans plusieurs initiatives de contrôle des coûts. En réponse à l’augmentation des coûts du carburant et à d’autres tendances inflationnistes dans les chaînes d’approvisionnement et la logistique, elles se concentrent sur la refonte de leurs flottes afin de réduire le poids global et d’optimiser la consommation de carburant et l’expérience des passagers. Plutôt que de commander de nouveaux avions, elles rafraîchissent leur intérieur pour que les sièges, les compartiments de rangement situés au-dessus des passagers et d’autres éléments utilisent des équipements plus récents et plus légers. Elles réagissent également à plusieurs tendances au niveau des préférences des passagers.

À mesure que les équipementiers d’aéronefs modifient et améliorent les dispositifs intérieurs de l’habitacle, il existe des technologies de verrouillage et de charnières qui peuvent aider à relever certains défis et à optimiser la fonctionnalité au niveau de la conception des sièges de passagers. Se concentrer sur ces petits « points de contact » peut créer un impact important en améliorant la convivialité et en renforçant la perception de la qualité proposée par les compagnies aériennes.

La technologie de contrôle de position améliore les sièges plus légers La rénovation des sièges est un domaine qui permet aux compagnies aériennes « d’alléger » l’intérieur des avions. Cela peut poser un défi aux concepteurs de sièges : utiliser des métaux et des plastiques plus légers, ou affiner la construction du siège peut donner une impression négative concernant le confort et la qualité offerts aux passagers et avoir des conséquences néfastes sur l’attrait et la valeur que représente un marque de transporteur particulière.

Des modifications sont également apportées aux matériaux de sièges en réponse aux préoccupations de sécurité liées à la COVID-19. Certaines compagnies aériennes ont des fournisseurs de sièges qui remplacent les revêtements en tissu tels que les accoudoirs par des plastiques légers non poreux qui sont, certes, plus faciles à nettoyer et à désinfecter, mais pourraient entraîner des impressions négatives de plastique « bon marché » plutôt que de tissu.

Les concepteurs de sièges d’avion peuvent préserver une expérience de qualité en combinant les modifications apportées aux fonctions de sièges avec des sélections intelligentes de composants. Une option permettant de réduire le poids des sièges consiste à éloigner les écrans de l’arrière des sièges du passager et à remplacer ces appareils lourds par des interfaces destinées aux appareils numériques des passagers smartphones, tablettes et ordinateurs portables.

Les concepteurs de sièges utilisent des plastiques plus légers pour les tablettes. Ils sont également en train de concevoir des tablettes pliables et dépliables en deux étapes afin d’offrir une surface plus petite pour poser des appareils numériques et des boissons, et une deuxième surface plus grande pour les repas ou les ordinateurs portables.

Pour que la tablette ou un plateau en plastique soit plus substantiel et de grande qualité, les concepteurs de sièges peuvent utiliser des charnières à contrôle de position qui intègrent une technologie de friction pour offrir une résistance continue sur toute la plage de déplacement, pour donner l’impression que la tablette en plastique légère a plus de poids et de résistante.

Pour améliorer encore davantage l’expérience des passagers en matière de points de contact avec les tablettes, certains concepteurs remplacent les dispositifs de retenue couramment utilisés actuellement pour les maintenir par des systèmes similaires à ceux utilisés dans les boîtes à gants automobiles. Ces types de loquets offrent un aspect plus propre et plus moderne, une meilleure sensation d’actionnement lors de l’ouverture ou de la fermeture et une couche supplémentaire de qualité.

Amélioration de la fermeture du compartiment de rangement

La volonté de rendre les avions plus légers a incité les fabricants des compartiments situés en hauteur à en développer avec des parois plus minces. Ils utilisent des matériaux légers qui permettent un espace de stockage supplémentaire pour alléger la charge de l’avion sans compromettre la résistance structurelle.

Cependant, les matériaux plus légers ont tendance à fléchir davantage pendant l’utilisation générale et les vibrations normales qui se produisent pendant le vol. Les portes du compartiment doivent rester fermées en toute sécurité lorsqu’un avion rencontre une turbulence ou un impact important à l’atterrissage. Pour atteindre cet objectif, les fabricants de compartiments utilisent des verrous rotatifs à double rotor pour fournir une solution qui enveloppe complètement le boulon de gâche lorsqu’il est fermé. Cette conception fournit un verrouillage redondant de sorte qu’en cas d’échec de verrouillage de l’un des rotors, le panneau reste sécurisé jusqu’à ce que des réparations puissent être effectuées.

La technologie de verrouillage améliorée n’est pas seulement importante dans les zones réservées aux passagers. Les galeries d’avions contiennent des zones de stockage très denses qui doivent être bien conçues pour répondre aux besoins d’un avion, en particulier sur les vols long-courriers.

Tous les compartiments de rangement doivent être solidement verrouillés et sécurisés pendant les décollages, les atterrissages et les conditions de vol turbulentes. L’utilisation de verrous à fermeture par poussée et à commande électronique offrent une solution simple et polyvalente utilisable dans toute la cabine pour permettre un accès et une sécurité à distance. Le mécanisme de verrouillage est dissimulé lorsqu’il est installé dans une porte ou un panneau de l’habitacle, ce qui permet de conserver une surface extérieure nette sans perturber l’esthétique.

Le verrouillage électronique offre également la possibilité de communiquer avec une source unique pour fournir un indicateur clair et facile à voir, garantissant que tous les compartiments soient correctement verrouillés. Si tous les compartiments de la cuisine et de la cabine de l’avion utilisent des serrures électroniques, le personnel de bord responsable de confirmer la fermeture sécurisée de toutes les portes peut regarder une seule carte d’état câblée ou sans fil connectée à tous les verrous, confirmant ainsi en une seule étape que l’avion est sûr pour le décollage ou l’atterrissage.

Utilisation accrue de mécanismes normalisés

Il existe des approches de conception industrielle et d’acquisition de composants qui peuvent aider à maîtriser les coûts lorsque les compagnies aériennes investissent pour moderniser ou actualiser l’intérieur de leurs avions. Le choix de mécanismes de verrouillage et de charnières standardisés peut permettre de gagner du temps et de réduire les coûts d’ingénierie dès le départ. Plutôt que de concevoir et d’usiner ces composants sur mesure pour chaque nouvelle structure ou application, les équipes de développement de produits qui sélectionnent des mécanismes éprouvés déjà utilisés dans des applications similaires ont un niveau de confiance plus élevé au début du processus de conception. Cela permet de se concentrer sur des domaines plus critiques.

Cela se traduit par un processus de développement de nouveaux produits plus rentable en réduisant le nombre d’itérations de conception, et dont la possibilité de coûts excessifs en matière de conception, d’analyse et de validation des produits.

Les fabricants d’équipements aéronautiques constatent également la valeur que représentent les investissements dans des outils de production plus élevés pour réduire les coûts globaux du programme. Le coût de fabrication des composants en plastique injectés et moulés s’avère, par exemple, nettement inférieur après l’investissement initial dans l’outillage, par rapport aux composants nécessitant un usinage CNC pour chaque application individuelle. Les produits injectés et moulés sont fabriqués au cours d’un processus beaucoup plus rapide, et, avec une analyse rhéologique et les outils de perçage appropriés, des produits beaucoup plus légers et plus solides peuvent être obtenus.

L’utilisation de mécanismes normalisés et éprouvés présente également des avantages opérationnels. Dans de nombreux avions, des fixations quart de tour standardisées sont utilisées pour attacher des éléments fixes, comme des jauges et des écrans dans le poste de pilotage, ainsi que des chemins de câbles sous les sièges pour les systèmes de divertissement embarqués.

Ces dispositifs de fixation éprouvés sont bien conçus, très résistants aux vibrations et faciles à ouvrir et à fermer lorsque des activités de maintenance sont nécessaires. Ils contribuent à réduire le temps passé au sol par les avions, à maintenir les avions en vol et à générer des revenus pour la compagnie aérienne. Plutôt que de concevoir des fixations spécialisées pour chaque application unique, l’utilisation de fixations standardisées permet au personnel de maintenance d’apporter plus facilement et plus rapidement des modifications ou des réparations. Conclusion

En intégrant un matériel d’accès léger et bien conçu et une technologie de positionnement dans les sièges, les compartiments situés au-dessus des passagers, les postes de pilotage et les zones réservées à l’équipage, les équipementiers d’origine et les fournisseurs d’équipements intérieurs peuvent améliorer la convivialité, la sécurité et la fiabilité. Il est également important de gagner du temps et de réaliser des économies en envisageant une utilisation plus étendue de mécanismes standardisés.

Travailler avec les principaux fournisseurs de matériel de contrôle de position et d’accès peut aider le personnel d’ingénierie de l’intérieur de l’avion à prendre des décisions intelligentes et rentables sur les bons dispositifs à sélectionner lors de la mise à jour de l’intérieur de l’avion. Ils peuvent fournir une gamme d’options basées sur des applications spécifiques, des fonctionnalités et l’expérience de point de contact qui sont essentielles dans tout projet de renouvellement.

https://www.southco.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: