En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Shell expérimente son bitume Carbon Sink en France (Alsace)

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
Une nouvelle technologie d’enrobé fondée sur le principe du puits de carbone. Une expérimentation dans le nouveau poste d’enrobage de Brumath Enrobés à Brumath (Bas Rhin)...
 

Le 29 juin 2022 a été inauguré le nouveau poste d’enrobage de Brumath Enrobés, à Brumath (Bas Rhin). Ce chantier, mené par Karp Kneip, entreprise de travaux publics luxembourgeoise et Brumath Enrobés, société de production d’enrobés hydrocarbonés, utilise pour la première fois en France, pour son parking, le bitume Shell CarbonSink. La pose de l’enrobé est effectuée par Trabet. Il s’agit d’une nouvelle technologie d’enrobés à bio-composant contribuant à séquestrer le CO2 à l’intérieur du bitume.

Avec cette solution innovante, Shell Construction & Road montre concrètement son ambition de participer à la décarbonation les routes.

« Notre technologie CarbonSink va très concrètement et de manière mesurable aider nos clients à réduire leur émission de CO2. C’est une belle innovation pour Shell Construction & Road qui s’est engagé à contribuer à la décarbonation des routes et à accompagner ses clients dans leur transition énergétique » explique Lionel Jungmann Responsable Technique BeFrux

Le constat

La réduction du carbone à elle seule pourra peut-être diminuer l’empreinte de carbone, mais ne compensera pas les émissions continues. Pour atteindre le zéro net et y rester, la capture et le stockage du carbone sont indispensables.

CarbonSink, une solution concrète axée sur le principe du puits de carbone

Un puits de carbone naturel se forme lorsque des matériaux naturels absorbent une grande partie du carbone au cours de leur croissance ou de leur cycle de vie. Ce puits arrive à expiration lorsque les matériaux naturels sont en fin de vie et se décomposent en matière organique, en relâchant le carbone dans l’atmosphère.

Le nouveau liant à bio-composants de Shell utilisé dans la technologie CarbonSink séquestre une partie du carbone dans l’enrobé et le bitume, transformant ainsi techniquement la route en puits de carbone. Étant donné que la chaussée en enrobé est recyclable, la plus grosse partie de ce carbone recyclable ne se libèrera pas dans l’atmosphère, même à la fin de sa vie et n’impactera donc pas l’environnement.

Des résultats mesurables

Des simulations ont montré que Shell CarbonSink réduisait l’empreinte carbone d’une tonne de bitume jusqu’à 250 kg de CO2e et l’empreinte carbone d’une tonne d’enrobé jusqu’à 13 kg de CO2e. Cela signifie que l’on peut séquestrer dans le bitume jusqu’à six tonnes de CO2e par kilomètre de route.

En plus d’éliminer et de stocker le carbone, Shell CarbonSink aide également les entreprises de construction à améliorer la durabilité de leurs activités en réduisant le besoin de ressources non renouvelables dans la construction des chaussées en asphalte.

Shell CarbonSink a été développé dans le Centre de R&D de Shell à Bengalore et a été validé par une application européenne, qui a déjà été déployée au Royaume-Uni par Aggregate Industries pour son asphalte SuperLow-Carbon. Il est lancé sur plusieurs marchés pour être utilisé à grande échelle sur le réseau routier mondial.

Brumath : un chantier vertueux de bout en bout

Avec cette nouvelle centrale d’enrobés équipée des dernières technologies (chauffage et contrôle des émissions de Co2), Trabet souhaitait réduire son empreinte carbone sur toute la chaine de valeur. 20 tonnes d’enrobé à base de bitume Shell Carbon Sink ont été utilisées pour la première fois en France pour l’aménagement du parking et la livraison a été effectuée en camion roulant au BIO GNL (Gaz Naturel Liquéfié) afin de limiter l’impact environnemental sur la route.

https://www.shell.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: