En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

fin de mission pour le tunnelier ambre sur le chantier de mise en souterrain des lignes électriques pour RTE

Publication: 12 juin

Partagez sur
 
Le tunnelier à pression de boue, dénommé Ambre, vient d’effectuer son dernier percement dans la galerie souterraine réalisée par un groupement constitué de Spie batignolles génie civil, Spie batignolles fondations, Spac et Setec TPI pour le compte de RTE, réseau de transport d’électricité...
 

Les équipes du groupement procèdent actuellement au démontage du tunnelier Ambre, comprenant des pièces relativement imposantes qui seront levées depuis un puits de sortie de 20 m de profondeur.

Ce type de réalisation, avec le creusement en grande profondeur d’une galerie par tunnelier pour la mise en souterrain de lignes électriques est une première en France, de même que le démarrage du tunnelier sous 4.2 bars. Le chantier de mise en souterrain des lignes électriques sera achevé en 2024 pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.

Gagner en surface au sol A la demande de la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques), de la Métropole du Grand Paris, de la municipalité de Villeneuve-la-Garenne, RTE met en souterrain 4 lignes électriques de 225 kV existantes. Ces dernières représentent 15 km de câbles aériens surplombant les communes de Saint-Denis, L’Île-Saint-Denis et de Villeneuve-la-Garenne.

L’opération a pour objectif de libérer du foncier pour permettre de nombreux projets d’aménagements situés dans les communes traversées, dont la construction du Village des Athlètes Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Au total, ce sont 27 pylônes qui seront démontés, libérant 80 hectares de terrain.

Pour mettre en souterrain ces lignes, RTE a choisi une solution inédite pour un gestionnaire de réseaux d’électricité : un tunnel creusé à l’aide d’un tunnelier. Pour la réalisation de la galerie souterraine, RTE a attribué un marché en conception/réalisation à un groupement mené par Spie batignolles génie civil et comprenant Spie batignolles fondations, Spac et Setec TPI.

L’ouvrage mesure 2 407 km de long sur 3 m de diamètre et se trouve à 50 m de profondeur. Cette solution est particulièrement adaptée à la forte densité urbaine de la zone concernée et l’encombrement existante du sous-sol. Le creusement a été effectué à l’aide d’un tunnelier de 120 m de long x 3.9 m de diamètre et a nécessité l’installation de 12000 voussoirs.

Le creusement étant achevé, les équipes s’attèlent désormais au démontage du tunnelier avant de procéder aux travaux d’étanchéité de la galerie, complexe compte-tenu de la proximité avec la nappe phréatique, au déroulage des câbles et des installations nécessaires à la mise en souterrain des lignes électriques.

Favoriser l’insertion

Sur cette opération, RTE et Spie batignolles ont eu à coeur de valoriser une politique d’insertion significative pour proposer une formation et un travail à des personnes éloignées de l’emploi, situées en Seine-Saint-Denis et dans les Hauts-de-Seine.

Cette démarche est née d’un partenariat étroit avec différents acteurs locaux de l’emploi, de la formation et de l’insertion.

Pour le seul marché confié au groupement mené par Spie batignolles, un objectif de 13 000 heures a été fixé. Cet objectif a déjà été dépassé, puisqu’à date le chantier dénombre déjà plus de 13 100 heures d’insertion.

Fiche d’identité du chantier :

- Maître d’ouvrage : Réseau de Transport d’Electricité (RTE)

- Groupement concepteur-constructeur : Spie batignolles génie civil (mandataire), Spie batignolles fondations, SPAC et SETEC TPI

- Assistant maître d’ouvrage : Arcadis

- Coût total de l’investissement : 90 millions d’euros portés par la SOLIDEO (34 %), RTE (31 %), La Métropole du Grand Paris (20 %) et la commune de Villeneuve-la-Garenne (15 %).

- Démarrage de la réalisation des puits : juillet 2020

- Démarrage du creusement par le tunnelier : mai 2021

- Mise en service des lignes électriques en souterrain : 2023

- Démontage des pylônes : 2023 et 2024

https://www.rte-france.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: