En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Leroux & Lotz se positionne sur le marché du captage et de la valorisation du CO2

Publication: 1er juin

Partagez sur
 
La filiale du groupe Altawest, acteur de la décarbonation de l’industrie, est convaincue que le captage et la valorisation du CO2 produit par l’industrie constituent une des solutions d’avenir pour diminuer son empreinte carbone...
 

La décarbonation de notre industrie est l’un des axes stratégiques de la lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, parmi les objectifs du plan d’investissement « France 2030 », figure celui de baisser de 35 % ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2015. Si de réelles avancées ont été opérées ces dernières années, force est tout de même de constater qu’il n’existe pas encore de solutions permettant une industrie zéro émission.

L’hybridation au service du captage de CO2

C’est dans ce contexte que Leroux & Lotz Technologies investit depuis plusieurs années dans le captage et la valorisation du CO2. L’industriel français développe une technologie de captage du CO2 par contacteurs membranaires avec intégration énergétique. Grâce à un procédé hybride et performant (couplage de solvant et de contacteurs membranaires1) qui s’adapte aux installations existantes, l’équipement capte le CO2 dans les fumées de combustion. A la clé, deux innovations majeures par rapport au système de captage classique (par solvant) :

- La mise en œuvre de contacteurs membranaires rend le système plus compact et améliore le transfert de gaz comparativement aux technologies classiques. La solution développée par Leroux & Lotz Technologies propose ainsi une compacité 4 fois supérieure.

- L’intégration énergétique du procédé et des équipements permet une importante récupération d’énergie et donc, une réduction de l’impact énergétique du procédé sur l’installation globale.

Les fumées sont refroidies dans le condenseur avec une circulation à contre-courant avant d’être envoyées aux contacteurs membranaires. Une grande partie du CO2 (jusqu’à 90%) est piégée dans les contacteurs membranaires. La séparation du CO2 s’effectue dans une colonne par strippage à la vapeur d’eau. Le CO2 en sortie de colonne est refroidi et peut être valorisé.

Des débouchés prometteurs

Cette technologie est d’ores et déjà en expérimentation dans le cadre du démonstrateur industriel, Jupiter 10002, piloté par GRTgaz et situé à Fos-sur-Mer. Au-delà de la production et du stockage d’hydrogène à partir d’électricité renouvelable, lorsqu’elle est abondante, Jupiter 1000 recycle également du CO2 en le transformant en gaz de synthèse.

Produit par la chaudière d’Asco Industrie, une aciérie située à proximité du démonstrateur, le CO2 est capté en pied de cheminée par un équipement développé par Leroux & Lotz Technologies. Une canalisation pourra acheminer 50 kg/h de CO2 jusqu’au site Jupiter 1000. Au lieu d’être rejeté dans l’atmosphère, ce CO2 est alors recyclé avec de l’hydrogène grâce à un « méthaneur » pour produire du méthane de synthèse.

Ce gaz de synthèse ainsi produit peut remplacer le gaz d’origine fossile et être injecté sans restriction dans l’ensemble des réseaux de transport et de distribution. La mise en service des éléments permettant la méthanation de l’hydrogène en méthane est attendue pour juin 2022.

Si cette application semble trouver son utilité pour réduire l’empreinte carbone des aciéries, Leroux & Lotz Technologies envisage d’autres débouchés, tels que les cimenteries ou encore les serres pour améliorer les rendements de production en agribusiness.

« Le procédé hybride développé par Leroux & Lotz Technologies, combinant solvant et contacteurs membranaires est une technologie prometteuse pour contribuer à la décarbonation de l’industrie. Il répond à des enjeux importants et crée ainsi des opportunités de nouveaux marchés pour notre groupe », Sofiane ZALOUK, Responsable R&D de Leroux & Lotz Technologies.

https://www.lerouxlotz.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: