En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Lhyfe et EDPR signent un accord pour développer l’hydrogène renouvelable

Publication: 30 mai

Partagez sur
 
Lhyfe a conclu un accord avec le producteur EDPR pour identifier, développer, construire et gérer conjointement des projets de production d’hydrogène renouvelable...
 

EDP Renewables, quatrième producteur mondial d’énergie éolienne, et Lhyfe, pionnier et pure player mondial de la production d’hydrogène vert renouvelable, ont conclu un accord industriel pour identifier, développer, construire et gérer conjointement des projets dans ce domaine d’activité.

Dans le cadre de cet accord, EDPR fournira de l’électricité renouvelable aux projets de production d’hydrogène de Lhyfe. En outre, les deux sociétés identifieront des opportunités de co-développement de projets, la participation d’EDPR pouvant atteindre jusqu’à 50% du capital des projets. Les sociétés travailleront également conjointement sur les activités de R&D, le développement de nouveaux projets et l’acquisition d’équipements.

Cet accord vise à créer de la valeur en tirant parti de la complémentarité des compétences et des capacités des deux entreprises, afin de stimuler la croissance du portefeuille d’EDPR, notamment en France et de contribuer au développement des projets de Lhyfe dans le monde entier. Il contribue également à l’acquisition d’une plus grande expertise opérationnelle et commerciale dans les projets d’hydrogène renouvelable.

Pour Miguel Stilwell d’Andrade, Président-Directeur général d’EDP et d’EDP Renewables : « Nous sommes ravis d’avoir conclu cet importante accord avec Lhyfe dans le cadre de son introduction en Bourse. Nous sommes convaincus que l’hydrogène renouvelable peut compléter l’électrification directe et qu’il s’agit du meilleur moyen de réduire les émissions de CO2 et de réussir à décarboner l’économie, y compris dans les secteurs difficiles à électrifier. Avec cet accord avec Lhyfe, nous renforçons notre engagement dans l’accélération de la transition énergétique tout en faisant un pas vers la réalisation de nos plans de croissance. »

Pour Matthieu Guesné, Fondateur et Président-Directeur général de Lhyfe : « Nous sommes très fiers de conclure cet accord avec l’un des plus importants producteurs d’énergie renouvelable au monde. La confiance que nous accorde EDPR nous permet d’envisager sereinement le développement de notre hydrogène renouvelable dans le monde entier et à grande échelle. Nous sommes impatients de développer nos futurs sites de production à leur côté, et de décarboner immédiatement les usages de mobilité et industrie locaux, grâce à la mutualisation de nos forces ».

Ce partenariat avec Lhyfe réaffirme l’engagement d’EDP dans le secteur de l’hydrogène renouvelable. L’ambition de l’entreprise est de déployer 1,5 GW de capacité de production d’hydrogène vert d’ici 2030. Le groupe a d’ailleurs créé la H2 Business Unit (H2BU), spécialement dédiée au développement de projets d’hydrogène renouvelable et axée sur le développement d’opportunités dans des secteurs prometteurs, tels que la sidérurgie, la chimie, les raffineries et les cimenteries, ainsi que le transport lourd sur longue distance.

EDP est à l’avant-garde de cette solution énergétique propre grâce à son rôle de premier plan dans divers projets tels que le GreenH2Atlantic, un projet de production d’hydrogène renouvelable de 100 MW à Sines (Portugal), qui est l’un des trois projets sélectionnés par le Green Deal Call de l’UE pour démontrer la viabilité de la production d’hydrogène vert. EDP promeut également d’autres projets en Espagne et au Brésil, dans le cadre de ses plans de transition équitable visant à transformer les centrales au charbon en pôles de technologies propres, sans laisser personne de côté.

En outre, EDP s’engage activement auprès des acteurs concernés par l’hydrogène, en s’appuyant sur son important portefeuille d’actifs renouvelables, notamment aux États-Unis.

Via son introduction en Bourse, Lhyfe vise à soutenir sa stratégie de développement et de croissance. L’entreprise dispose d’un portefeuille de plus de 4,8 GW de capacité totale installée dans 93 projets en développement en Europe et prévoit d’installer 200 MW d’ici 2026 et 3 GW d’ici 2030. Parmi ces 93 projets, 20 sont à un stade avancé de développement, pour une capacité totale de 380,5 MW dont la mise en service est prévue entre 2023 et 2026.

En septembre 2021, Lhyfe a inauguré la première usine industrielle au monde directement connectée à un parc éolien et à une alimentation en eau de mer permettant l’électrolyse, et depuis, elle a commencé à livrer son hydrogène vert pour alimenter les usages de mobilité dans la région. Compte tenu de la taille et de la maturité de ses projets, Lhyfe est l’un des acteurs les plus importants et les plus avancés au monde sur le marché de l’hydrogène vert.

La pertinence de l’hydrogène s’explique par la prévision d’une multiplication par six de la demande mondiale d’hydrogène entre 2020 et 2050, pour atteindre 530 millions de tonnes en 2050, portée par la croissance économique et la multiplication des usages, tant dans l’industrie que dans la mobilité. La part de l’hydrogène renouvelable devrait représenter 60% de la demande totale d’hydrogène en 2050.

https://www.lhyfe.com/

https://www.edpr.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: