En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Exemple d’application FLIR Si124 : peut-on visualiser les fuites d’air ?

Publication: 20 mai

Partagez sur
 
Pour cet exemple d’application impliquant la caméra d’imagerie acoustique industrielle FLIR Si124, nous avons interrogé M. Soichi Yagyu, Président de Minalco Co. Ltd, M. Yamaguchi, Directeur général de la fabrication, et M. Iwade, Directeur général des opérations...
 

FLIR : Pourquoi êtes-vous préoccupé par les fuites d’air ?

M. Yagyu : « Lors de mes visites régulières d’usines, j’étais préoccupé par les sifflements qui se produisaient sur les sites de fabrication. Nous ne pouvions pas identifier l’endroit où se produisaient les fuites d’air, mais nous pouvions entendre ces sifflements. Notre usine de Mie (Iga-shi, préfecture de Mie) utilise de nombreux compresseurs d’air pour produire de la poudre d’aluminium. En général, environ 20 à 30% des coûts d’électricité sont liés à l’air sur les sites de production. Mais dans notre cas, ils s’élèvent à environ 50%. Les fuites d’air entraînant directement des coûts supplémentaires, nous avons envisagé des contre-mesures ; mais les fuites sont difficiles à localiser car elles ne sont pas visibles. Si elles se produisent dans un environnement calme, il est possible d’identifier leur provenance en les écoutant ; mais à l’usine, les petits et grands bruits les en empêchent. Nous avons appris que la FLIR Si124 pouvait nous aider à repérer les points de fuite même dans les environnements bruyants. Les réseaux de tuyauterie d’air circulant librement à l’usine de Mie, nous savions qu’il ne serait pas facile d’éliminer complètement les fuites, mais nous voulions nous attaquer au problème. »

FLIR : Quelles sont vos impressions après avoir utilisé la FLIR Si124 ?

M. Yagyu : « Ce que j’ai d’abord ressenti, c’est la grande simplicité d’utilisation et de fonctionnement. Il suffit de regarder avec la caméra les points où l’on soupçonne des fuites d’air, sans avoir besoin d’une formation ou de connaissances particulières. »

Lors de cette inspection, nous avons découvert des fuites d’air à un endroit où nous ne nous y attendions pas, ce qui a conduit à la visualisation d’une perte de coûts d’électricité. Ce qui est bien avec la FLIR Si124, c’est qu’elle affiche le nombre de fuites d’air et les coûts annuels de la perte en temps réel, ce qui nous sensibilise aux dépenses sur nos sites de fabrication. En outre, il s’est avéré que les points de fuite d’air que nous n’avions pas pu identifier étaient en fait difficiles à détecter par le son, induisant ainsi de nombreuses nouvelles prises de conscience.

M. Yamaguchi, Directeur général de la fabrication : « Sur nos sites de fabrication, il y a des endroits où les bruits ambiants sont forts, comme les brûleurs. J’avais quelques doutes sur la possibilité de trouver des fuites avec une caméra manipulable d’une seule main. Cependant, lorsque j’ai parcouru l’usine avec la FLIR Si124, j’ai été surpris de constater que nous pouvions détecter les fuites plus précisément et plus facilement que prévu. Elle a aussi suffisamment détecté les fuites d’air provenant de tuyaux éloignés au plafond. »

M. Iwade, Directeur général des opérations : « Lors du suivi des tuyaux avec la caméra, on est confronté à des espaces exigus en raison de la présence des équipements environnants. Mais la caméra FLIR Si124 peut facilement pénétrer dans ces espaces. Lorsque j’ai entendu dire que la Si124 faisait moins de la moitié de la taille des caméras d’imagerie acoustique générale, j’ai immédiatement senti l’avantage de sa compacité. »

FLIR : Que diriez-vous à une personne envisageant d’utiliser la FLIR Si124 ?

Mr. Yagyu : « La neutralité carbone étant devenue très importante ces dernières années, la FLIR Si124 peut trouver les fuites avec une charge minimale sur le site de production, réduisant ainsi les coûts d’électricité et contribuant à la réduction des émissions de CO2. Voir, c’est croire ! Pourquoi ne pas essayer les contrôles d’étanchéité à l’air dans vos usines ? »

FLIR : Chaque fois que nous rejoignons un client pour une inspection, nous découvrons quelque chose de nouveau..

M. Yagyu : « Le plus impressionnant cette fois, c’était de pouvoir localiser à l’aide de la Si124 des points de fuite sur des tuyaux, ce que nous ne pouvions pas faire par le seul son. Normalement, nous traitons les ondes ultrasonores réfléchies comme des sujets à exclure, mais en l’espèce, nous avons vécu une expérience unique de découverte des points de fuite en traçant les réflexions. Merci beaucoup. »

Minalco Co., Ltd.

Fondée il y a plus de 104 ans, la société Minalco Co., Ltd. est le seul fabricant au Japon spécialisé dans la poudre d’aluminium atomisée. En améliorant son propre système de fabrication interne pour le marché japonais, Minalco a enregistré une augmentation de la demande grâce au niveau d’appréciation de la fonctionnalité de ses produits en plus de sa flexibilité en termes d’approvisionnement.

Soichi Yagyu, Président de Minalco. Co., Ltd.

Questions-réponses

Q : Quelle est la durée moyenne de la période de formation ?

R : Pour les opérations et la manipulation, c’est l’affaire d’environ cinq minutes. Pour une utilisation efficace de la caméra dans le cadre d’une formation en cours d’emploi sur site, comptez environ 15 à 30 minutes (pour trois points de fuite).

Q : Quels sont les sujets du diagnostic ?

R : Ce sont les tuyaux d’air, de vapeur, d’azote, etc. Les types d’air n’ont pas d’importance. Cependant, la pression doit être supérieure à un certain niveau (0,3 Mpa ou plus).

Q : Qu’en est-il des effets de la réduction des coûts ?

R : Selon un calcul provisoire avec un point de fuite de 1,5 mm et une pression de 0,7 Mpa, environ 100 000 yens par an, soit environ 745 € (72 000 yen@0.55 Mpa). Avec un point de fuite de 12 mm, le résultat sera 600 000 yen@0.7 Mpa, soit environ 4470 €.

Dans la plupart des cas, la visite d’un atelier de fabrication pendant environ 30 minutes permet de découvrir au bas mot cinq points de fuite.

https://www.flir.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: