En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le premier patient traité dans l’essai clinique de Phase 1 d’expansion de BI 765063

Publication: 5 mai

Partagez sur
 
Le démarrage de la Phase 1 clinique d’expansion déclenche un paiement d’étape de 10 millions d’euros de Boehringer Ingelheim à OSE Immunotherapeutics. L’essai est mené en combinaison avec l’anticorps anti-PD-1 ezabenlimab dans le carcinome hépatocellulaire avancé et dans le cancer tête et cou...
 

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics SA annoncent une nouvelle étape franchie dans le cadre de leur accord de licence et de collaboration selon lequel Boehringer Ingelheim a acquis les droits exclusifs de BI 765063, un inhibiteur first-in-class de SIRPα sur l’axe myéloïde SIRPa/CD47. Le premier patient a été traité dans la Phase 1 d’expansion menée par Boehringer Ingelheim dans des cancers avancés difficiles à traiter.

Cette étude clinique internationale de Phase 1 vise à évaluer BI 765063 chez des patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) métastatique ou récurrent, ou d’un carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (CCSTC)*.

Dominique Costantini, Directrice générale d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Nous remercions Boehringer Ingelheim pour cette étape importante qui démontre l’engagement et la confiance de notre partenaire vis-à-vis du potentiel de BI 765063 qui cible les cellules myéloïdes. Dans le cadre de notre partenariat, le produit est aujourd’hui évalué dans deux nouvelles indications en oncologie et dans des types de tumeurs très invalidantes que sont le carcinome hépatocellulaire et le cancer de la tête et du cou. Le paiement associé à cette étape va renforcer la trésorerie d’OSE pour avancer le développement de notre portefeuille de produits first-in-class ».

En parallèle, BI 765063 est évalué en Europe en combinaison avec ezabenlimab dans une étude de Phase 1 d’expansion chez des patients atteints de cancer avancé colorectal et de cancer avancé de l’endomètre avec microsatellites stables, en récidive après un traitement standard et n’ayant pas reçu d’inhibiteurs anti-PD-L1 au préalable. L’étude est menée par OSE Immunotherapeutics.

http://www.ose-immuno.com/

https://www.boehringer-ingelheim.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: