En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Investissements directs étrangers au Brésil

Publication: 4 mai

Partagez sur
 
Décryptage par Apex-Brasil : défis et opportunités en 2022...
 

Apex-Brasil, l’agence brésilienne de promotion du commerce et des investissements, fait le point sur les IDE au Brésil. Avec la mise aux enchères d’un grand nombre d’infrastructures dans des secteurs tels que la 5G et les transports, le Brésil offre en 2022 de nombreuses opportunités et fait face à de nombreux défis à relever, sous le signe d’un nouvel optimisme post-pandémie.

L’Amérique latine, et le Brésil en particulier, ont été confrontés à un certain nombre de défis de premier plan pendant la pandémie, les entrées d’IDE ayant atteint leur point le plus bas depuis des décennies et d’importants secteurs de services ayant été touchés, comme les voyages et le tourisme. L’économie brésilienne s’est contractée en raison de la chute des IDE dans des secteurs clés comme le pétrole et le gaz, la fourniture d’énergie et les services financiers, mais malgré ces revers, le Brésil a su relever le défi.

Tous les signes indiquent désormais une reprise et on s’attend désormais à ce que l’économie brésilienne soit, parmi les principales économies d’Amérique latine, celle qui retrouve le plus rapidement son niveau d’avant la pandémie.

Dès 2021, le Brésil réalisait une série de 54 ventes aux enchères permettant d’engranger 19,9 milliards d’euros d’investissements parmi lesquels, les plus notables :

- La vente aux enchères 5G qui a généré 7 milliards d’euros

- La sixième série de concessions aéroportuaires : 1 milliard d’euros

- Le chemin de fer est-ouest reliant les régions nord et nord-est du Brésil avec plus de 1 500 kilomètres de nouvelles voies ferrées 927 millions d’euros.

Ventes aux enchères et investissements incontournables en 2022

Les ventes aux enchères de 142 actifs de l’État brésilien sont programmées en 2022, avec un rendement attendu de 59,8 milliards d’euros d’investissements.

Dates clés 2022 : disponible sur demande.

TIC / 5G : le Brésil construit l’avenir du big data avec d’autres enchères TIC prévues

À l’automne 2021, le Brésil a franchi une étape majeure en organisant la vente de son spectre 5G, la deuxième plus grande vente aux enchères d’actifs de l’histoire du Brésil et la plus grande vente aux enchères d’actifs de télécommunications à ce jour en Amérique latine. La création du réseau 5G est très attendue au Brésil car elle permettra une plus grande automatisation dans tous les secteurs, de l’agriculture aux soins de santé.

La vente a mobilisé des investissements d’un montant total de 7,3 milliards d’euros dans les trois principales bandes de diffusion : 700 MHz, 2,3 GHz et 3,5 GHz. Un investissement de 143,4 millions d’euros a été réalisé par la société espagnole Telefonica, qui exploite le plus grand opérateur sans fil du Brésil sous la marque Vivo, et un montant équivalent par la société TIM Brasil de Telecom Italia. L’offre la plus importante est venue du nouvel acteur national Winity II, qui a remporté un bloc national dans la bande 700 MHz.

Selon Feninfra, la fédération nationale brésilienne des télécommunications, des réseaux informatiques et de l’infrastructure, cette initiative va générer de nouvelles opportunités commerciales d’une valeur de plus de 843 milliards d’euros sur 15 ans et créer 1,5 million d’emplois en quatre ans. En 2022, le Brésil organisera une dernière vente aux enchères du spectre 5G pour les licences non vendues de la bande 26GHz qui devrait générer entre 1 et 1,1 milliard d’euros ainsi que d’autres ventes aux enchères importantes dans le domaine des TIC, comme la vente des sociétés nationales de services informatiques Dataprev et Serpro, prévue pour le second semestre de l’année.

TRANSPORT / Aéroports : Le Brésil prépare un septième cycle d’enchères avec la vente de 16 aéroports régionaux

Depuis plus d’une décennie, le Brésil a mis en œuvre un programme audacieux de concessions pour ses aéroports. Bien que le secteur du transport aérien ait été fortement touché par la pandémie, le Brésil a réalisé un nombre impressionnant de 22 ventes aux enchères d’aéroports en 2021, recueillant 1 milliard d’euros d’investissements, dont 63,5 millions d’euros de la part de la société française Vinci Airports pour gérer sept aéroports dans la région nord-est.

Des investissements de 1,1 milliard d’euros sont en cours pour 16 aéroports du réseau Infraero, géré par l’État brésilien, parmi lesquels Congonhas à São Paulo et Santos Dumont à Rio de Janeiro, les deuxième et troisième aéroports nationaux les plus fréquentés du Brésil. Il s’agit de la dernière occasion pour les acteurs du secteur, y compris les nouveaux entrants et les grands investisseurs américains et européens, d’obtenir une présence significative sur le marché brésilien dans son secteur florissant du transport aérien.

TRANSPORT / Révolution ferroviaire : La ligne de l’Amazone figure parmi les principales ventes aux enchères de chemins de fer, le Brésil encourageant les transports à faible émission de carbone.

La révolution ferroviaire brésilienne est en marche car un certain nombre de concessions importantes en 2022 permettront de construire des milliers de kilomètres de voies dans tout le pays. Les enchères font partie du paquet de concessions de transport de 14,1 milliards d’euros du Brésil pour la période 2019-2021, dont 5,2 milliards d’euros sont destinés au rail.

Cela inclut le Ferrogrão, une nouvelle ligne ferroviaire de transport de marchandises qui mesurera près de 1 000 kilomètres d’un bout à l’autre. Une fois achevée, en 2030, la ligne reliera l’État du Mato Grosso, moteur de l’agriculture, aux ports du nord du Pará, afin d’offrir une liaison plus rapide et plus respectueuse de l’environnement aux navires à destination de l’Asie. Véritable atout pour les exportations brésiliennes, elle permettra de transporter plus de 20 millions de tonnes de fret d’ici sa dixième année. En tant qu’investissement entièrement nouveau, les considérations environnementales ont reçu la priorité absolue. Les exigences de construction de Ferrogrão imposent que la ligne soit construite à côté d’une route existante, limitant ainsi tout dommage environnemental, et elle remplacera à terme des milliers de trajets en camion chargés de marchandises et des millions de tonnes de dioxyde de carbone rejetées chaque année. Il est important de noter que la ligne ne traverse aucune terre indigène ni aucune unité de conservation.

La vente aux enchères devrait générer 4,2 milliards d’euros. Le ministère brésilien de l’infrastructure a approuvé le projet Pro-Rail dans le but de rénover et de renforcer l’infrastructure ferroviaire du Brésil. En plus de Ferrogrão, quatre autres offres sont en cours d’évaluation pour construire 10 nouvelles lignes ferroviaires totalisant 3300 kilomètres et représentant un investissement de 8,5 milliards d’euros.

Le saviez-vous ?

- Depuis 2019, le Brésil a réalisé près de 200 ventes aux enchères dans le cadre de son programme de partenariats d’investissement (PPI), générant 105,4 milliards d’euros d’investissements et 22,9 milliards d’euros de droits de concession.

- En 2020, le Brésil était la 11ème destination en matière d’investissements directs étrangers (IDE) avec 21,7 milliards d’euros de flux entrants.

- La pandémie a eu un impact massif sur les IDE - à titre de comparaison, en 2019, le Brésil était la sixième destination des IDE lorsqu’il a reçu 64,2 milliards d’euros d’IDE.

- La vente aux enchères du spectre 5G au Brésil en novembre 2021 a mobilisé 7,3 milliards d’euros d’investissements, soit la deuxième plus grande vente aux enchères de l’histoire du Brésil et la plus grande vente aux enchères d’actifs de télécommunications en Amérique latine à ce jour.

https://apexbrasil.com.br/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: