En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Xerox® Elem™ Additive Solutions s’associe au Rochester Institute of Technology

Publication: 4 mai

Partagez sur
 
L’installation d’ElemX au RIT facilitera la recherche sur les matériaux de pointe en mettant l’accent sur les applications pour l’aérospatiale...
 

Xerox® Elem™ Additive Solutions vient d’annoncer que le Rochester Institute of Technology (RIT) a récemment acheté et installé une imprimante 3D Xerox® Elem™ dans son centre AMPrint à Henrietta, état de New York. Le RIT utilisera l’imprimante dans le cadre de ses collaborations avec des fabricants pour la recherche et le développement de produits, au sein de sa spécialisation sur les technologies d’impression 3D en métal de nouvelle génération.

Le RIT est un collaborateur de longue date de Xerox dans le domaine de la fabrication additive (AM) et l’un des premiers à adopter l’AM à métal liquide. Le corps professoral du centre AMPrint a des années d’expérience dans la fabrication additive de métaux, avec un accent particulier sur les applications pour l’aérospatiale. L’installation est le résultat d’une collaboration fructueuse entre l’industriel et l’université, et les deux parties continueront à travailler ensemble pour adapter l’ElemX à de nouvelles applications commerciales et industrielles.

« Le RIT a déjà été un excellent partenaire pour faire progresser notre technologie de fabrication additive en métal liquide et nous pensons que l’installation de l’ElemX au centre AMPrint sera importante pour affiner notre solution, » explique Tali Rosman, GM d’Elem Additive. « Le partenariat avec des installations de recherche avancée comme le RIT qui collaborent avec les fabricants sera essentiel pour intensifier l’adoption de notre technologie dans l’industrie. »

ElemX est une technologie d’impression 3D métal plus sûre et plus simple qui vise à assurer la résilience de la chaîne d’approvisionnement pour le transport, l’aérospatiale, la défense et l’industrie manufacturière. Jusqu’à présent, la capacité d’imprimer de l’aluminium en 3D de manière cohérente et fiable était un défi pour le marché. Contrairement aux autres technologies d’impression 3D métal, ElemX ne contient pas de poudres métalliques dangereuses et ne nécessite pas d’EPI ou d’autres mesures de sécurité importantes. Conçue pour simplifier le processus de la supply chain, ElemX est l’option idéale pour les pièces de rechange, les réparations et la production à faible volume de composants.

Denis Cormier, professeur d’ingénierie industrielle et des systèmes et directeur du centre AMPrint du RIT, est un expert des technologies de fabrication additive. Il se consacre au développement de technologies d’impression 3D innovantes qui auront un impact sur le secteur de la fabrication.

« L’AM à métal liquide est une technologie prête à s’attaquer à la production à la demande de pièces de rechange en aluminium afin de minimiser les coûts d’inventaire, » déclare Denis Cormier. « La collaboration avec des partenaires industriels comme Elem Additive est une partie importante de notre travail ici au centre AMPrint pour maximiser les capacités de la fabrication additive. Nous pensons que l’ElemX a le plus grand potentiel de croissance industrielle et d’évolutivité. »

L’installation au centre d’impression AM du RIT s’appuie sur les installations précédentes d’ElemX à la Naval Postgraduate School et au Oak Ridge National Laboratory, deux autres installations de recherche avancée qui se concentrent sur l’adoption de l’AM métallique dans la fabrication.

https://www.xerox.fr/

https://www.rit.edu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: