En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le site NSK de Newark met en œuvre la collecte des eaux de pluie

Publication: 4 mai

Partagez sur
 
Le site de production de Newark (Royaume-Uni), spécialiste des roulements et mouvements linéaires NSK, a mis en place un système de collecte des eaux de pluie qui réduira la consommation d’eau courante de près de 200 000 litres par an...
 

L’installation contribuera également à diminuer le ruissellement local des eaux pluviales, afin d’éviter les inondations potentielles dans la région.

Reposant sur le système hors-sol StormStation de Stormsaver, l’installation est centrée sur un grand bâtiment de fours pourvu d’un volume de toit important et de deux tuyaux de descente de grand diamètre. Un ingénieur NSK dédié à l’automatisation et au développement durable à Newark a défini des vannes électroniques dans les tuyaux de descente qui canalisent l’eau de pluie vers une citerne de 10 000 litres (à peu près de la taille d’un conteneur d’expédition).

La citerne est implantée dans le jardin central du site de Newark, où le personnel peut la voir comme un symbole de réussite. Elle dispose d’une filtration intégrale et également d’un éclairage UV pour éliminer les bactéries et les spores fongiques. L’eau propre est pressurisée par deux pompes et envoyée à trois blocs WC du département de broyage du site. Ces blocs représentent 40% des installations sanitaires à la disposition du personnel de fabrication, desservant environ 140 employés en trois équipes.

Mis en service en avril 2022, le dispositif de récupération des eaux pluviales évite de devoir évacuer près de 200 000 litres d’eau potable par an.

Un autre volet du projet tient au rôle du site en tant que banc d’essai pour les compteurs intelligents. Ce système de comptage, qui sera bientôt installé, mesurera les débits entrants et sortants, ainsi que la consommation d’électricité. Les compteurs seront déployés sur l’ensemble du site dans le courant de l’année.

Autre aspect important de l’installation : la proximité du site (moins d’un kilomètre) avec la rivière Trent. Les nouvelles constructions de la zone, en particulier les bâtiments d’usine, sont soumises à la gestion de l’eau en raison du risque local d’inondation. Tout nouveau bâtiment que NSK souhaiterait construire sur son site de Newark devrait prévoir des moyens de prévention des inondations. Il s’agit normalement d’un tampon d’eau, et c’est précisément le rôle de la nouvelle citerne d’eau de pluie. Dans cette optique, l’installation de citernes supplémentaires sur le site permettra de réduire le ruissellement de l’eau au niveau local, au bénéfice de tous les habitants de la région.

Le projet a rencontré un tel succès qu’il pourrait servir de modèle à d’autres usines NSK en Europe. Newark a déjà communiqué des informations sur les composants du système, l’investissement en capital nécessaire et les économies réalisées. D’autres données suivront après l’introduction des compteurs intelligents.

À l’avenir, le site continuera à mettre en oeuvre des initiatives environnementales, avec notamment des toilettes à faible débit et des systèmes de chauffage et d’éclairage basse consommation, car l’entreprise poursuit son programme mondial en faveur d’une société plus durable.

https://www.nskeurope.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: