En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les 4 piliers d’une réindustrialisation durable selon FANUC

Publication: 28 avril

Partagez sur
 
Du 17 au 20 mai prochain, FANUC présentera au salon Global Industrie une série de nouveautés dans ses différentes gammes de produits. Derrière toutes ces innovations se révèle une intention forte de la part du leader mondial de l’automatisation industrielle : contribuer à la réindustrialisation en Europe...
 

Le salon sera l’occasion d’illustrer « tout le potentiel et tous les bénéfices apportés par les produits FANUC au sein d’usines plus intelligentes », comme l’a souhaité Shinichi Tanzawa, Président et CEO de FANUC Europe Corporation dans un récent communiqué. Une lecture transversale de l’ensemble des matériels exposés permet de faire émerger les 4 piliers d’une réindustrialisation durable selon FANUC : la polyvalence, la fiabilité, la répétabilité et la connectivité.

L’automatisation, sujet incontournable de la réindustrialisation

La réindustrialisation dans les pays à fort coût de main-d’œuvre passe nécessairement par une automatisation beaucoup plus importante des process de production. Ce n’est qu’à cette condition qu’elle pourra être effective et durable, en permettant aux entreprises d’être compétitives. L’effort concerne surtout les PMI qui, pour Jean-Hugues Ripoteau, Président de FANUC France, « doivent en partie leur retard en matière d’automatisation au mythe du robot destructeur d’emplois ». Il ajoute : « nous devons les rassurer et les inciter à sauter le pas de l’automatisation pour expérimenter par elles-mêmes tous les bénéfices qu’elles peuvent en tirer. C’est la raison d’être de notre campagne de communication monpremierrobot.com »

L’usine intelligente est avant tout une usine automatisée, comme le rappelle Shinichi Tanzawa : « Nous avons commencé à rendre nos usines intelligentes il y a plus de 20 ans. Aujourd’hui, notre production est presque entièrement automatisée et soutenue par l’analyse des données machines pour l’amélioration continue de nos process. Lorsque la pandémie a affecté les usines un peu partout dans le monde et que les nôtres ont continué à produire, nous avons attiré l’attention de nombreuses personnes qui comprennent mieux aujourd’hui tout ce que nous avons accompli. »

La polyvalence pour répondre aux besoins de toutes les industries

L’ensemble des filières industrielles est concerné par le besoin d’automatisation : l’agroalimentaire, la santé, l’électronique, mais aussi toutes les industries d’assemblage.

Les besoins sont extrêmement variés et, pour y répondre, FANUC mise sur la polyvalence et se positionne comme un partenaire global de l’automatisation :

- Avec des machines, comme par exemple, les nouvelles presses à injecter ROBOSHOT α-SiB, capables de produire tous types de pièces en plastique ou le robot LR-10iA/10, dernier-né de la gamme des robots compacts de manutention,

- Avec la plus large gamme de robots industriels et collaboratifs,

- En jouant la synergie entre les différentes activités FANUC : commande numérique, machines-outils, robots.

La fiabilité et la répétabilité comme gage de compétitivité

C’est lorsque les machines sont capables de fonctionner en toute autonomie et dans la durée que les entreprises répondent à leurs objectifs de compétitivité. Pour les accompagner et rendre cela possible, la fiabilité et la répétabilité des robots, machines et commandes numériques sont essentielles. Ces deux critères sont à la base de chaque développement FANUC et sont constamment améliorés.

FANUC a gagné la confiance des industriels en leur offrant des solutions d’automatisation qui augmentent la capacité de production et la qualité de leurs process.

A titre d’exemple, lorsqu’une intervention est nécessaire, le service d’assistance à distance FAR (FANUC Assisted Reality), intégré depuis avril 2022 dans l’offre de services standard de FANUC, offre la possibilité de réduire de manière significative les temps de remise en route.

La communication entre équipements pour faciliter l’automatisation

Dernier pilier de l’automatisation selon FANUC, la communication entre les équipements permet d’automatiser plus facilement un process de A à Z pour maximiser les bénéfices.

Grâce à son leadership en matière de commande numérique, les machines et robots FANUC communiquent de manière naturelle entre eux et peuvent aussi établir des points de dialogue avec de nombreuses machines du marché. Cet environnement de contrôle commun crée ainsi un îlot automatisé en limitant les coûts d’intégration.

De plus, la plateforme IoT FIELD, développée par FANUC, connecte des machines conçues avec d’autres environnements et ouvre la porte à l’utilisation de la donnée tout au long du process avec des applications pré-développées. Parmi celles-ci, l’application de supervision ZDT (Zero DownTime), destinée à l’amélioration du TRS des lignes de production, a d’ores et déjà été adoptée par de nombreux industriels.

Les « premières » de Global Industrie 2022 :

Robots collaboratifs

3 nouveaux modèles de la gamme CRX, présentés pour la première fois en Europe :

- CRX5iA 5kg de charge utile avec 994mm de rayon d’action

- CRX 20iA/L - 20kg de charge utile avec 1,418mm de rayon d’action

- CRX 25iA - 25kg de charge utile avec 1,889mm de rayon d’action

Robots industriels

2 nouveaux modèles présentés pour la première fois en France :

- LR 10iA, un mini robot 6 axes polyvalent, idéal pour le chargement/déchargement de machines et les tâches logistiques

- M 1000 iA, un robot capable de déplacer 1 tonne avec un rayon d’action de plus de 3 mètres

https://www.fanuc.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: