En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Développement du premier véhicule électrique égyptien de NASCO

Publication: 23 avril

Partagez sur
 
FEV a signé un accord de développement avec El Nasr Automotive Manufacturing Company (NASCO) au sein du ministère du secteur économique public égyptien...
 

Fournisseur de services d’ingénierie de premier plan au niveau mondial, FEV et le constructeur automobile égyptien NASCO développent à Helwan, près du Caire, le premier véhicule électrique produit en Egypte à l’horizon 2023.

Le portefeuille de services de ce partenariat stratégique à long terme comprend les négociations avec les fournisseurs, la mise en place d’un réseau de fournisseurs locaux et le développement d’une berline propulsée par un système de batteries 100% électriques.

« Nous sommes heureux de ce partenariat avec NASCO et de la confiance qui nous est accordée. Nous voyons un grand potentiel en Afrique du Nord pour le développement de véhicules électriques durables et nous nous efforçons de développer l’expertise locale dans ce domaine », a déclaré le professeur Stefan Pischinger, PDG du groupe FEV. L’année dernière, FEV en partenariat avec UTAC, a annoncé la construction du premier centre de développement et d’essai automobile d’Afrique à Oued Zem, au Maroc. Le centre d’essai ouvrira dans le courant de l’année 2022.

« La décision de coopérer a été prise rapidement. FEV est en effet reconnue comme l’un des leaders du secteur du développement de véhicules électriques et de l’établissement de normes mondiales », a déclaré Hany El-Kholy, PDG de NASCO.

Michael Hog, vice-président du groupe pour le développement des véhicules chez FEV, a également souligné : « Au cours des six derniers mois, nous avons franchi une étape importante vers la voie du premier BEV égyptien. Nous nous réjouissons de la poursuite de cette fructueuse collaboration. »

Conformément à la volonté commune de développer une mobilité durable et sûre pour le continent africain, la conférence mondiale sur le climat COP27 se tiendra en Égypte en novembre de cette année. Elle définit entre autres les valeurs limites d’émissions à atteindre d’ici 2045. L’électromobilité apporte une contribution importante à la réalisation de l’objectif des 1,5 °C.

https://www.fev.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: