En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Groupe sucrier réutilise et valorise l’intégralité de l’eau extraite des betteraves

Publication: 11 avril

Partagez sur
 
Cristal Union, Groupe coopératif parmi les premiers producteurs de sucre, d’alcool et de bioéthanol en Europe s’engage dans une politique engagée de développement durable et d’économie circulaire, notamment en faisant de l’économie et de la valorisation de ressources précieuses telles que l’eau ou l’énergie une priorité...
 

Sur son site de Bazancourt (51), Cristal Union fait appel à BWT depuis 2009 pour un accompagnement dans sa démarche de réduction de sa consommation d’eau.

Cristal Union, qui transforme les betteraves de ses coopérateurs en sucre, alcool et bioéthanol à destination de l’industrie et de la grande distribution a considérablement investi dans la transformation de ses sites industriels. L’un de ses enjeux : réduire son prélèvement en eau du milieu naturel. Au cours de la production, deux étapes du procédé sucrier sont en effet particulièrement consommatrices d’eau : le lavage des betteraves en entrée d’usine et l’extraction du sucre des betteraves. La solution : réutiliser l’eau naturellement présente dans les betteraves en mettant en place sur les sites de Cristal Union des solutions de recyclage des eaux.

100 % de l’eau des betteraves réutilisée

« Les betteraves contiennent plus de 70 % d’eau : une propriété autrefois considérée comme un inconvénient, qui est désormais devenue un atout pour nous, » se félicite Jannick Dezetant, Responsable secteur chaufferie / déshydratation chez Cristal Union. « La mise en place de ce process interne de réutilisation nous permet d’obtenir une eau de très bonne qualité, ce qui diminue considérablement le volume d’eau que nous puisons dans les nappes. Depuis plusieurs années maintenant, Cristal Union Bazancourt ne prélève plus d’eau de forage pour ses activités de campagne betteravière et de fabrication de sucre. »

Sur le site de Bazancourt, Cristal Union a naturellement fait appel à BWT, spécialiste du traitement des eaux industrielles et partenaire de nombreux industriels dans leur transition écologique.

Une eau réutilisée pour améliorer les rendements et les process

Grâce à la mise en place de deux osmoseurs avec préfiltration et d’un osmoseur de recyclage BWT, l’eau récupérée au cours des process de concentration des jus sucrés et de cristallisation du sirop est désormais valorisée et réutilisée, après avoir été traitée, pour le lavage des betteraves et l’extraction du sucre.

Comme le souhaitait Cristal Union, le volume et l’impact des rejets a ainsi diminué en raison de la réutilisation d’une partie des eaux extraites des betteraves, qui est ré-osmosée pour améliorer les rendements.

Depuis la mise en place des solutions BWT sur le site de Bazancourt en 2009, qui avait été précédée d’une période de test et d’essais pilotes, un technicien BWT assure des visites hebdomadaires afin d’effectuer diverses opérations de suivi technique (suivi des performances des osmoseurs, opérations préventives et curatives, remplacement de membranes, étalonnage, relevés…). En cas de variation de la qualité des eaux brutes ou condensées, les experts BWT accompagnent Cristal Union et interviennent rapidement sur le site de production qui fonctionne en 24/7.

Ce suivi régulier permet de détecter les éventuelles défaillances dès leur apparition et réduit considérablement les coûts de maintenance. Autre avantage, l’utilisation de ces technologies de ReUse réduit l’utilisation de produits chimiques et les risques liés à leur stockage ou leur déplacement.

La durabilité, un levier de performance pour Cristal Union

Depuis 2011, ce sont près de 400 000 m3 d’eau qui sont traités chaque année sur le site de production afin de pouvoir les recycler dans le process, soit plus de 4 millions de m3 d’eau recyclée en cumul depuis la mise en place du partenariat avec BWT. Sur la décennie passée, le Groupe Cristal Union, certifié ISO 14 001 et ISO 50 001 sur tous ses sites, a ainsi globalement réduit de 57 % son prélèvement d’eau dans le milieu naturel.

« La réduction de notre consommation d’eau et plus généralement de notre impact environnemental est le fruit d’une démarche RSE globale impulsée par le groupe il y a plus de dix ans. Cette démarche qui prend en compte le changement climatique répond à notre volonté de concilier performance économique et performance environnementale ; L’eau est une ressource précieuse, il est donc important pour nous de la gérer avec parcimonie. » explique Michel Mangion, Directeur RSE du groupe Cristal Union.

Le groupe sucrier ne compte pas s’arrêter là : dans le cadre de sa production de sucre alimentaire, mais aussi d’alcool alimentaire, industriel et cosmétique ou encore de biocarburants et autres solutions hydroalcooliques, Cristal Union poursuit ses travaux en matière de réduction de son empreinte environnementale. En ce sens, plusieurs projets sont en cours d’étude, notamment sur le site de Bazancourt.

« La logique d’économie circulaire est une priorité pour notre groupe. Nous veillons à protéger l’une des ressources les plus précieuses d’entre toutes, l’eau, » ajoute Jannick Dezetant. « C’est la raison pour laquelle nous avons modifié nos outils afin de pouvoir réutiliser au quotidien 100 % de l’eau contenue dans les betteraves. ».

Un positionnement qui se traduit au-delà des frontières de l’entreprise : chaque année, une fois la campagne betteravière terminée, l’eau en excès est stockée dans des bassins à proximité de la sucrerie et est utilisée pour irriguer les parcelles agricoles situées aux alentours, ce qui aide les agriculteurs en période estivale dans cette région soumise régulièrement aux problématiques de stress hydrique.

La démarche mise en place par la sucrerie de Bazancourt a également permis à l’écosystème d’usines voisines intégrées au territoire d’industrie de réduire sa consommation et son prélèvement global d’eau dans le milieu naturel de plus d’un million de m3 par an.

Le Groupe Cristal Union vient d’annoncer un nouveau plan d’investissement de 100 millions d’euros pour mieux stocker les excédents d’eau et les épandre pendant les périodes de déficit hydrique, quand la terre en a le plus besoin. Un projet vertueux d’économie circulaire qui renforcera en outre la résilience de l’agriculture.

L’effort de la sucrerie bénéficie aux voisins industriels et agriculteurs, toute l’eau est ainsi réutilisée et valorisée, jusqu’à la dernière goutte !

https://www.cristal-union.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: