En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le manque de données supply chain entrave les projets ESG des entreprises

Publication: 7 avril

Partagez sur
 
Une nouvelle étude de Coupa révèle que les entreprises françaises veulent plus de transparence en termes de données ESG des fournisseurs...
 

Coupa Software, leader de la gestion des dépenses d’entreprise (BSM) vient de révéler une nouvelle étude selon laquelle le manque de disponibilité et de fiabilité de données cruciales liées à la supply chain empêche les entreprises d’atteindre leurs objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

D’après cette étude, la majorité des entreprises (96 %) estiment que la supply chain joue un rôle majeur dans l’amélioration de leur impact. Les entreprises souhaitent améliorer leurs pratiques ESG, notamment en renforçant l’efficacité énergétique (94 %), en améliorant la diversité de la supply chain (91 %), en éliminant l’esclavage moderne (90 %), en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et la déforestation (87 %).

L’étude souligne cependant le manque de visibilité en termes de données et l’inadéquation des technologies en place pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs ESG :

- Presque toutes les entreprises (95 %) conviennent qu’il est important de disposer de données précises sur leurs fournisseurs afin de pouvoir évaluer les risques ESG qu’ils pourraient représenter.

- La majorité des répondants (60 %) considère les données disponibles insuffisantes.

- 74 % estiment que leurs solutions actuelles sont insuffisantes pour évaluer le risque et la conformité ESG des fournisseurs directs et indirects.

- Presque toutes les entreprises souhaitent accélérer les réponses aux événements perturbateurs externes (94 %), mais 72 % n’ont pas accès aux données permettant cette agilité et ont déclaré qu’il leur faudrait des semaines voire des mois pour trouver de nouveaux fournisseurs conformes aux normes ESG.

« Même avec toute la volonté du monde, aucune entreprise ne peut réaliser tous ses objectifs ESG et avoir un réel impact si celle-ci ne dispose pas de données précises et immédiates leur permettant de prendre des décisions », a déclaré Ronan Kerouedan, Senior Vice-Président Global Value Solutions Consulting chez Coupa.

Pallier le manque de données pour faire face aux perturbations

L’étude de Coupa a également révélé que les entreprises réclament un plus grand partage des données et une plus grande collaboration à l’échelle du secteur :

- 97 % affirment qu’un partage ouvert et un accès immédiat aux données ESG des fournisseurs aide à évaluer plus précisément leur conformité et les risques liés à leurs partenaires supply chain.

- 96 % s’accordent à dire qu’une plus grande coopération sur les données ESG principales est nécessaire entre les entreprises et les fournisseurs.

« Les entreprises ont raison de faire de l’ESG une priorité et d’optimiser leurs supply chain pour devenir plus durables. Bien que beaucoup d’entre elles ne soient encore qu’au début de leur parcours et qu’elles avancent doucement vers leur objectif "net zéro", il est évident qu’un accès plus rapide aux informations sur les fournisseurs peut faciliter la planification de la supply chain et aider les entreprises à mieux réagir en cas de perturbation. Grâce à ce type de collaboration en matière de données, les organisations peuvent faire, en toute confiance, des choix qui réduisent les coûts, l’empreinte carbone, et autres types de risques », a affirmé Steve Banker, Vice-Président Supply Chain Services chez ARC Advisory Group.

« Il est rassurant de voir que selon l’étude, 63 % des entreprises prévoient d’investir dans de nouvelles technologies pour les aider à atteindre les objectifs ESG », a ajouté Ronan Kerouedan. « Cependant, si celles-ci veulent vraiment renforcer leur stratégie ESG et leurs objectifs Corporate, elles ont besoin de technologies qui assurent la transparence. En effet, au-delà du simple reporting, ces technologies permettent aux acheteurs et aux fournisseurs de collaborer et d’échanger des données entre elles pour une cause commune. »

https://www.coupa.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: