En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

OSE Immuno invitée à présenter des données précliniques

Publication: 5 avril

Partagez sur
 
Des données précliniques sur son programme bifonctionnel ciblant PD-1 et IL-7, BiCKI®-IL-7, en immunothérapie du cancer. Au congrès annuel 2022 de l’American Association for Cancer Research (AACR). La Nouvelle Orléans, 8 – 13 avril 2022...
 

OSE Immunotherapeutics SA annonce que la Société est invitée à présenter les dernières avancées sur sa plateforme d’inhibiteurs de points de contrôle bispécifiques BiCKI®, et en particulier sur BiCKI®-IL-7, une thérapie bispécifique ciblant PD-1 et l’interleukine-7 (IL-7), en présentation orale plénière dans une « educational session » dédiée aux immunocytokines au congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR) (La Nouvelle Orléans, Louisiane, 8 - 13 avril 2022).

BiCKI®-IL-7 est une thérapie bifonctionnelle qui cible PD-1 et délivre en même temps la cytokine IL-7 pour restaurer la fonction des cellules T épuisées, désarmer l’activité suppressive des cellules T régulatrices et pour accroître les cellules souches T capables de reconstituer les cellules T mémoires et T effectrices. Cette thérapie pourra répondre au fort besoin médical d’une population de patients atteints d’un cancer en résistance primaire ou secondaire (1), ou réfractaires aux traitements par checkpoint inhibiteur. Parallèlement à la phase préclinique avancée, la Société a démarré récemment le développement pharmaceutique préindustriel de BiCKI®-IL-7, une nouvelle étape importante dans l’avancement du produit.

La plateforme BiCKI®, en particulier BiCKI®-IL-7v, permet de délivrer préférentiellement la cytokine IL-7 au cœur du microenvironnement tumoral, là où les lymphocytes T PD1+ s’accumulent en réponse à l’immunothérapie. Cette immunocytokine IL-7, dirigée préférentiellement dans le microenvironnement tumoral, a une biodistribution bien différenciée par rapport à d’autres cytokines en cours de développement.

De plus, l’immunocytokine BiCKI®-IL-7v améliore significativement la qualité et la durabilité des lymphocytes T mémoires dans le microenvironnement tumoral (avec des cellules souches T lymphocytaires sans « épuisement » immunitaire). Ce profil particulier lié à l’IL-7 est très différent de celui des autres cytokines développées qui suscitent plutôt une augmentation de la quantité de lymphocytes T tout en accélérant le processus d’épuisement de la réponse immunitaire.

« Nous sommes très fiers de partager ce point sur les avancées réalisées sur notre produit d’immunologie au stade préclinique, BiCKI®-IL-7, dans une session orale consacrée aux nouvelles tendances dans les cytokines en immunothérapie. Une telle présentation permet de mettre en avant la différenciation de notre traitement bispécifique innovant qui associe un anti-PD1 à la cytokine IL-7. Cet actif est doté d’un potentiel prometteur pour les patients souffrant d’un cancer en échappement immunitaire après traitement par inhibiteur de point de contrôle », commente Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immunotherapeutics.

http://www.ose-immuno.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: