En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

NAE renforce ses actions pour aider ses membres à s’internationaliser

Publication: 4 avril

Partagez sur
 
Création du premier « Groupe Pays NAE » sur le Royaume-Uni...
 

Pour soutenir ses membres à l’international, NAE intensifie ses actions pour un accompagnement opérationnel à l’export. NAE vient de lancer son premier « Groupe Pays NAE » sur le Royaume-Uni, pays identifié comme cible par les entreprises.

Ce nouveau dispositif s’articule autour de 3 axes : rendez-vous BtoB pour faciliter la connaissance et les échanges de bonnes pratiques entre les membres, opération Jump & Meet et réunions thématiques export. 10 entreprises normandes participent à ce premier groupe centré cette année sur le Royaume-Uni.

NAE a pour objectif de développer le business de ses membres, tant en France qu’à l’international, en démultipliant ses réseaux clients. Ses dernières actions dans ce domaine se sont avérées fructueuses : 10 rendez-vous organisés en Espagne avec des acteurs comme Airbus Defence & Space Espagne, Sener Aerospacial, GTD, ITP Aero, malgré le contexte de la crise sanitaire, et 26 rendez-vous en Italie avec notamment Leonardo Aircraft, Leonardo Helicopters, Avio Space, Thales Alenia Space…

Fidèle à son esprit de réseau coopératif, NAE complète son action internationale en impliquant ses membres dans une démarche d’entraide directe, certains d’entre eux déjà actifs à l’export pouvant apporter une valeur ajoutée à la démarche de prospection du groupe : partage d’informations clés sur le pays cible et réponses aux préoccupations d’ordre plus technique (calcul de frais de douane, contrôle export, canaux de vente à l’international, etc…).

10 entreprises de la filière sont déjà inscrites pour cette action « Groupe NAE UK » qui vient d’être lancée : Agilink Group (Eure), La Tôlerie Plastique (Seine-Maritime), Gauthier Connectique (Manche), auxquelles s’ajoutent 7 entreprises qui avaient participé aux sessions avec l’Espagne et l’Italie : Elvia PCB (Manche), Demgy (Eure), Jacques Dubois (Seine-Maritime), MMB VOLUM-e (Seine-Maritime), Power System Technology (Orne), Ressorts Masselin (Seine-Maritime) et Solcera (Eure).

L’aérospatial est un secteur clé et stratégique dans l’économie britannique, qui se situe au second rang européen des filières aérospatiales. Le gouvernement investit pour stimuler l’innovation (programme Future Flight Challenge pour un montant de 125 M GBP) et affiche une volonté de collaborer avec l’Union européenne, notamment pour atteindre l’objectif commun de neutralité carbone en 2050.

Les opportunités de développement sont donc importantes sur ce marché où sont présents plusieurs acteurs internationaux de l’aérospatial mais aussi de la défense (Airbus Defence & Space, BAE Systems, Babcock, Britten-Norman, MBDA Missils systems, Leonardo, Qinetiq…), et où le budget est le deuxième plus gros budget de l’OTAN en Europe.

Le secteur spatial est tout aussi ambitieux avec une position de leader dans les nano et petits satellites (40 % du marché) et des programmes pour soutenir la croissance, le Royaume-Uni s’apprêtant à devenir le premier pays à lancer une fusée en orbite depuis l’Europe en 2022.

« Pour nos membres qui intensifient leur internationalisation, la démarche de prospection est souvent longue, coûteuse et difficile : quels clients cibler ? comment arriver à entrer en contact ? quel est mon bon interlocuteur ? Cette action que nous mettons en place leur permet d’éviter des coûts de prospection importants et de gagner en efficacité grâce à l’identification directe des besoins et des opportunités d’affaires » conclut Philippe Eudeline, Président de NAE.

https://www.nae.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: