En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Seekyo adjoint des outils diagnostiques et théranostiques à SKY01

Publication: 1er avril

Partagez sur
 
Grâce à ces outils de médecine personnalisée, Seekyo va pouvoir diagnostiquer et stratifier les patients tout en surveillant en temps réel l’efficacité de SKY01, son candidat-médicament en oncologie...
 

Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, annonce aujourd’hui la disponibilité d’outils de médecine personnalisée qui dotent SKY01, son principal candidat-médicament, de nouvelles capacités de diagnostic et de théranostique. SKY01 agit comme un conjugué anticorps-médicament (Antibody Drug Conjugate - ADC) avec un ciblage spécifique des tumeurs ayant un mauvais pronostic, en particulier les cancers du pancréas, du poumon, du côlon et du sein triple négatif. Cette technologie théranostique innovante va permettre aux médecins oncologues de suivre en temps réel l’efficacité de SKY01, à chaque étape du traitement, et d’adapter ce dernier en conséquence.

Les outils accompagnant SKY01, qui combinent diagnostic et thérapie, représentent l’une des stratégies les plus prometteuses pour le futur de la médecine personnalisée, grâce à la capacité à surveiller le résultat d’un traitement et à permettre de l’ajuster en temps réel. Seekyo a déposé une demande de brevet pour cette technologie théranostique.

Afin d’optimiser la sélection des patients qui répondront le mieux au traitement, Seekyo a également obtenu une licence exclusive portant sur une technologie complémentaire, la volatolomique induite. Cette technologie utilise des sondes basées sur des composés organiques volatils (COV) pour détecter dans l’haleine la présence de marqueurs spécifiques du cancer. Elle permettra d’aider à sélectionner les patients les plus susceptibles de répondre à la thérapie SKY01, puis à personnaliser le traitement en fonction de la réponse prédictive de chacun d’eux.

« Nous sommes ravis d’introduire un nouveau paradigme en théranostique, avec des systèmes de ciblage sensibles aux enzymes qui permettent la libération sélective simultanée d’un agent anticancéreux et d’une sonde pour les COV. La détection de ces derniers dans l’haleine permet un suivi des patients pour vérifier l’efficacité du traitement », déclare le Professeur Sébastien Papot, directeur scientifique de Seekyo.

En combinant ces technologies, les oncologues pourront diagnostiquer les patients atteints de tumeurs solides, déterminer s’ils peuvent participer aux essais cliniques portant sur SKY01, et évaluer leur réponse au traitement. A terme, le traitement sera en mesure de surveiller lui-même sa propre efficacité.

« Ces outils théranostiques vont permettre d’accélérer nos essais cliniques et de garantir la disponibilité d’un test compagnon fiable pour ce type de traitement. C’est un concept qui intéresse beaucoup les autorités de santé. Nous sommes impatients de recruter les premiers patients de notre futur essai clinique pour SKY01, notre candidat-médicament innovant », ajoute Oury Chetboun, PDG de Seekyo.

Seekyo développe un pipeline de produits agissant comme des conjugués anticorps-médicaments (ADC), dont SKY01, son principal candidat-médicament. Le marché des ADC devrait atteindre 15 milliards de dollars (13,26 milliards d’euros) d’ici 2030, avec un taux de croissance annuel de 20% grâce à leur intérêt grandissant et à leur potentiel thérapeutique.

Basé sur sa plateforme moléculaire brevetée, SKY01 détecte le microenvironnement tumoral et déclenche l’activité anticancéreuse uniquement dans les tissus malins via une coupure enzymatique extracellulaire hautement spécifique. Cela permet d’augmenter l’efficacité du traitement, tout en réduisant considérablement ses effets indésirables.

La société a obtenu des résultats très prometteurs dans le cancer du pancréas, l’un des cancers les plus agressifs, en utilisant des modèles de xénogreffes dérivées de patients (PDX-Patient Derived Xenograft). SKY01 s’est avéré plus efficace que le traitement standard (gemcitabine). En prévision de l’entrée en phase clinique, la société a augmenté sa production au niveau industriel.

On estime à 382 000 le nombre de nouveaux cas de cancers (incidence) et à 157 400 le nombre de décès en 2018 en France. Le nombre de nouveaux cas de cancers détectés correspond à plus de 1 000 cas par jour. Parmi les cancers les plus fréquents figurent les cancers du sein et du poumon (source : INCa). Dans le monde, 19,3 millions de nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués en 2020 et 10 millions de décès sont à déplorer des suites de cette maladie (source : Centre international de recherche contre le cancer CIRC).

Plus de 40% des cancers sont des tumeurs solides contre lesquelles on utilise principalement la chimiothérapie. Malheureusement, cette dernière s’attaque non seulement aux cellules cancéreuses mais également aux cellules saines, provoquant d’importants effets indésirables.

https://www.seekyo-therapeutics.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: