En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

BASSETTI permet à ARaymond de digitaliser avec succès ses données techniques

Publication: 29 mars

Partagez sur
 
Le groupe BASSETTI, leader dans le management de l’expertise technique, a déployé son logiciel TEEXMA® visant à digitaliser et pérenniser les connaissance et données techniques sur plusieurs périmètres métiers d’ARaymond, spécialiste mondial des solutions d’assemblage pour l’automobile principalement...
 

La synergie inter-filiale du groupe BASSETTI a en outre permis à ARaymond un déploiement international et l’enrichissement du projet initial (Laboratoire et matériaux), qui intègre désormais une dimension Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE).

Dans un premier temps, le logiciel TEEXMA® avait été déployé afin de digitaliser les données laboratoire, matériaux. Puis dans un second, s’est ajoutée, la gestion des données qualité et substances chimiques afin de les partager de façon instantanée à travers un portail web à destination des entités du groupe à travers le monde.

A partir de 2019, BASSETTI Data provider, filiale spécialisée dans la fourniture de données techniques et environnementales, a permis à ARaymond de dématérialiser et de fournir à ses experts la mise à jour de données QHSE, en externalisant la collecte et la gestion des Fiches de Données de Sécurité (FDS).

En 2020, ARaymond a pu compter sur BASSETTI China lorsqu’il a fallu déployer la base matériaux plastiques et les solutions PPAP*. Progressivement, toutes les bases plastiques de ses filiales en France, en Allemagne, en Chine et en Espagne ont été intégrées dans TEEXMA. A l’été 2022, l’intégralité des 25 filiales sera intégrée dans la base plastiques.

Un partage centralisé et instantané des données

La collaboration avec BASSETTI a débuté avec le besoin de certains de laboratoires d’ARaymond de pouvoir stocker, enregistrer et avoir accès rapidement à des résultats d’analyses, notamment pour les dossiers qualité et résultats de laboratoires.

Simultanément, le réseau ARaymond se déployait les filiales se multipliaient et croissaient dans le monde entier et l’entreprise faisait face à un défi : celui de partager le savoir sur les matières premières plastiques, qui étaient majoritairement détenues par ses équipes en France et en Allemagne. Le logiciel TEEXMA® a permis de digitaliser ces informations et de les partager de façon instantanée à travers un portail web.

« L’intérêt pour ARaymond d’avoir déployé cet outil digital est de pouvoir donner accès à chacune des entités sur ce qui est fait dans le réseau, de façon immédiate et instantanée. Avec la base de données matières premières TEEXMA®, nous disposons de toutes les données relatives au déploiement, au développement et à l’utilisation des matières plastiques par toutes les entités du réseau », souligne Pascal Pernes, Purchasing Innovation Manager chez ARaymond.

Automatiser des tâches chronophages pour les responsables QHSE

La mission de BASSETTI a ensuite évolué vers une gestion digitale automatisée de la surveillance des substances chimiques contenues dans les matières premières utilisées. Mais aussi dans la prévention des risques associés, en lien avec les évolutions des réglementations et des législations. En effet, avec le temps, les réglementations environnementales et les cahiers des charges clients devenaient de plus en plus contraignants. Dans la perspective de la gestion des risques, ARaymond doit donc apporter l’assurance à ses clients qu’il est en capacité de gérer l’impact de l’évolution des réglementations environnementales sur les matières premières.

C’est dans ce contexte que BASSETTI Data Provider, en 2019, a pris en charge la gestion des Fiches de Données de Sécurité (FDS) rattachées aux matières premières dans TEEXMA® en vue de fournir aux experts d’ARaymond la mise à jour de données Sécurité et Environnement. L’automatisation et la dématérialisation de ces tâches redondantes et chronophages faisait partie des enjeux essentiels et constituait une étape clé vers l’industrie 4.0. Les gains de temps offerts par cette externalisation furent importants. Les opérateurs ont pu récupérer du temps pour se concentrer pleinement sur leurs véritables missions telles que l’évaluation du risque chimique, la prévention des risques ou la mise en conformité par rapports aux réglementations ou certifications.

Continuité numérique et transversalité pour un déploiement mondial facilité

Parce que l’ambition d’ARaymond était de déployer l’outil dans le monde entier, la compréhension des besoins locaux constituait un facteur essentiel de réussite. C’est la raison pour laquelle BASSETTI China a été sollicitée lorsqu’il a fallu déployer la base matériaux plastiques et les solutions PPAP.

« Nous avons commencé le projet avec une thématique laboratoire, développement, expertise matières à un projet qui aujourd’hui est global, et qui intègre aussi une dimension QHSE. BASSETTI Data Provider, à travers ses algorithmes, permet d’identifier les évolutions des substances à surveiller et peut nous extraire en quelques minutes les matières impactées par les évolutions réglementaires », indique Pascal Pernes.

Fort de ce succès, ARaymond ne compte pas s’arrêter là et prévoit l’intégration dans TEEXMA® d’autres matières premières. « Quand nous aurons terminé l’intégration de l’ensemble des bases plastiques, nous intégrerons une base métal intégrant les traitements thermiques et les traitements de surfaces, la gestion des produits chimiques et des solutions PPAP dans toutes les filiales internationales du groupe », conclut Pascal Pernes.

https://www.bassetti-group.com/

https://www.araymond.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: