En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Johnson Controls rejoint le Conseil Mondial des Entreprises

Publication: 29 mars

Partagez sur
 
Johnson Controls, le leader mondial des bâtiments intelligents, sains et durables, a rejoint aujourd’hui plus de 200 entreprises avant-gardistes en tant que nouveau membre du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD)...
 

Avec une équipe mondiale de 100 000 experts dans plus de 150 pays, Johnson Controls offre le plus grand portefeuille de technologies du bâtiment, de logiciels ainsi que de solutions de services avec certaines des marques les plus reconnues du secteur. Fort d’un héritage de plus de 135 ans d’innovation, l’entreprise propose la vision du futur basée sur son offre digitale complète OpenBlue, pour des secteurs tels que les soins de santé, les écoles, les datacenters, les aéroports, les stades, l’industrie manufacturière et plus encore. Johnson Controls s’engage à contribuer à la résolution de la crise climatique, en aidant ses clients à atteindre leurs objectifs d’efficacité et de durabilité grâce à des offres telles que OpenBlue Net Zero Buildings.

En tant que leader mondial dans le domaine des bâtiments intelligents, sains et durables, la durabilité est au cœur des activités de Johnson Controls depuis des décennies. La société a été l’une des premières entreprises industrielles à déclarer ses émissions et à s’engager à les réduire, et elle a fait d’énormes avancées en réduisant l’intensité de ses émissions de carbone de plus de 70 % depuis 2002.

Johnson Controls continue de prendre des mesures importantes pour améliorer son impact sur l’environnement et s’est engagé à atteindre le Net Zero pour ses émissions de carbone des scopes 1 et 2 d’ici 2040, soit dix ans avant l’objectif de l’Accord de Paris sur le climat. D’ici 2030, l’entreprise vise à réduire ses émissions des scopes 1 et 2 de 55 % et ses émissions de scope 3 de 16 %. Ces objectifs ambitieux de réduction des émissions pour 2030 ont été approuvés par l’initiative Science Based Targets.

Johnson Controls est également devenue récemment la première société industrielle du S&P500 à publier un cadre intégré de financement durable (Integrated Sustainable Finance Framework) et à émettre une obligation liée au développement durable. Cette initiative s’appuie sur son leadership en matière de financement vert, suite à l’émission antérieure d’obligations vertes et à l’établissement d’un lien entre sa facilité de crédit de premier rang et les paramètres de développement durable. Dans le cadre de son Integrated Sustainable Finance Framework, Johnson Controls s’est en outre engagé à atteindre des objectifs intermédiaires de réduction absolue des émissions d’ici 2025.

Johnson Controls est membre des deux groupes de travail du WBCSD sur la décarbonisation et l’économie circulaire pour l’environnement bâti. En mettant l’accent sur la conception de bâtiments à faible émission de carbone, sur la normalisation des mesures dans l’ensemble du secteur et sur la fourniture de solutions respectueuses de la nature, les deux groupes de travail sont à l’avant-garde de l’architecture du futur pour des villes durables et justes.

"Nous sommes ravis de rejoindre le WBCSD", a déclaré Katie McGinty, vice-présidente et responsable développement durable et relations extérieures chez Johnson Controls. "Le secteur du bâtiment est responsable de près de 40 % des émissions annuelles de CO2 dans le monde. Il n’y a donc pas de lutte contre le changement climatique sans investissements substantiels dans les bâtiments. Nous sommes impatients de travailler avec les autres membres du WBCSD et d’apprendre d’eux, pour ouvrir ensemble la voie vers une économie durable à faible émission de carbone et respectueuse de la nature."

"Le WBCSD travaille à accélérer les transformations du système nécessaires pour un avenir net zéro, positif pour la nature et plus juste", a commenté Peter Bakker, président et directeur général du WBCSD. "Pour réaliser notre vision de créer un monde dans lequel plus de 9 milliards de personnes vivent bien, dans les limites de la planète, d’ici le milieu du siècle, nous devons impliquer les cadres et dirigeants du développement durable dans les entreprises. Je suis donc ravi d’accueillir Johnson Controls en tant que nouveau membre du WBCSD. En tant que leader mondial dans le secteur de l’environnement bâti, avec un objectif ambitieux d’atteindre des émissions nettes de carbone nulles d’ici 2040, nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler aux côtés de Johnson Controls pour résoudre les défis du développement durable en corrélation avec l’urgence climatique, la perte de biodiversité et les inégalités croissantes."

https://www.johnsoncontrols.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: