En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Inetum annonce 7 000 recrutements dont 3 000 en France sur 2022

Publication: 29 mars

Partagez sur
 
Le groupe Inetum prévoit le recrutement de 7 000 collaborateurs dans le monde sur l’année 2022, comprenant l’ouverture de 3 000 postes partout en France...
 

Fort d’une croissance continue dans ses activités depuis plus de 10 ans, Inetum fait de l’intégration des talents un des piliers de sa croissance et de son plan stratégique pour répondre aux besoins d’adaptation des entreprises et organisations au digital flow.

Inetum, ESN leader des services et des solutions digitales en Europe, recherche de manière continue à mieux identifier les besoins autour du digital pour répondre aux attentes actuelles et futures des organisations. Le Groupe mène un plan de recrutement ambitieux à la hauteur des besoins du marché et en ligne avec sa feuille de route stratégique. Avec UPSCALE23, Inetum affirme sa volonté de développer son accompagnement auprès des ETI et de développer encore ses capacités et des solutions de nouvelle génération notamment dans les domaines du cloud, de la cybersécurité, de l’automatisation et de l’analyse des données.

Avec 27 000 collaborateurs présents dans 26 pays, Inetum va mener l’un des plus importants plans de recrutements du secteur des ESN, avec 7 000 recrutements dans le monde, dont 3 000 en France, portant sur 2 400 CDI dont 76% de cadres (et 600 CDD, contrats d’alternance, ou stages). Acteur de proximité présent sur 45 sites en France, les recrutements en CDI sont répartis localement sur 5 grandes régions dans les agglomérations et bassins de Nantes, Lyon, Lille, Toulouse et Paris. Avec 400 recrutements dans le Centre et l’Ouest, 300 en Auvergne-Rhône-Alpes, 350 dans le Nord et l’Est, 350 dans le Sud et 1 200 en Île-de-France.

Le nouveau paradigme du recrutement pour les ESN

Au cours de ces dernières années, et d’autant plus dernièrement avec la crise sanitaire, le secteur des ESN a vu les besoins en recrutements connaitre une croissance sans pareil, correspondant à l’accélération de la digitalisation des entreprises et des usages quotidiens du numérique. Pour accompagner au mieux les organisations dans la maîtrise du flow digital, comme levier d’impact positif et de performance, il faut recruter suffisamment et efficacement pour pouvoir répondre à l’évolution rapide et constante des besoins des clients. Un contexte en évolution perpétuelle qui nécessite une adaptation permanente pour disposer des compétences nécessaires sur l’ensemble des métiers du digital y compris les métiers émergents.

Consultants Business Solutions confirmés (Salesforce, Microsoft Dynamics...), Ingénieurs commerciaux, Ingénieurs Data, Ingénieurs DevOps, Architectes Cloud, Product Owners/Proxy Product Owners, Scrum master, Développeurs Java Full Stack, Développeurs Low Code, Tech lead Java… Inetum propose à tous ces profils des projets très variés et de multiples opportunités grâce son approche multisectorielle et ultra locale, couvrant toute la chaîne de valeur de l’IT et du digital.

Pour relever le défi de ce plan de recrutement ambitieux, Inetum a pour objectif de réaliser cinquante recrutements par semaine en France. Pour cela, l’ESN s’appuie sur un « turn-over » de 18,9% au niveau mondial et une ancienneté moyenne de 7 ans en France. Au cœur de sa stratégie, Inetum valorise la démarche de cooptation entre collaborateurs, responsable de 27% des recrutements réalisés.

Une expérience collaborateur repensée pour attirer les candidats

Pour pallier la pénurie de compétences disponibles aux besoins croissants en recrutement et la spécificité des profils recherchés, Inetum valorise l’expérience collaborateur pour attirer, fidéliser ses salariés et faire grandir son collectif.

Inetum développe une approche spécifique pour chacun, mettant l’accent sur l’expérience collaborateur dès la phase de recrutement puis de l’onboarding. « Nous avons la conviction qu’un onboarding de qualité permet de diminuer le turn-over pendant les deux premières années », explique Bruno Da Sola, Head of Global Human Ressources Inetum. « L’enjeux est d’offrir une expérience collaborateur de qualité grâce à la proximité fortement ancrée dans la culture d’Inetum. Nous sommes capables de proposer des projets intéressants dans tous les secteurs d’activité, de former, de faire monter en compétences, de gagner en certifications », ajoute Bruno Da Sola. 10 000 salariés ont bénéficié d’une formation ou d’une certification en 2021. Ils seront encore plus nombreux en 2022 grâce à une politique de suivi de carrière renforcée. Chacun peut ainsi façonner son parcours de carrière qu’il soit jeune diplômé, en reconversion ou déjà expert.

Inetum propose d’ouvrir aux candidats de nouvelles perspectives professionnelles pour vivre son propre digital flow au sein d’Inetum, quel que soit son métier, son expertise, et ce, de missions en missions, selon ses appétences technologiques ou sectorielles.

https://www.inetum.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: