En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Esker continue d’innover au service de l’automatisation des processus de l’entreprise

Publication: 29 mars

Partagez sur
 
Esker annonce aujourd’hui l’obtention d’un brevet auprès du Bureau Américain des Brevets (U.S. Patent & Trademark Office) pour sa technologie d’automatisation du découpage de lots documentaires...
 

Dans le cadre de l’automatisation du traitement des factures fournisseurs, le scan des factures papier reste une tâche fastidieuse pour les équipes comptables. En entreprise, ces documents sont généralement numérisés par lot pour produire un unique fichier, contenant une succession de factures, elles-mêmes étant composées d’une ou plusieurs pages. Dès lors, comment faire pour identifier unitairement chaque facture à partir de ce fichier unique ? Chaque jour, un trop grand nombre de collaborateurs en entreprise perd un temps précieux à identifier individuellement et manuellement chaque facture. Une tâche sans valeur ajoutée, abrutissante mais pourtant nécessaire. C’est précisément le problème auquel Esker répond grâce à cette technologie d’intelligence artificielle nouvellement brevetée.

Ce nouveau dépôt de brevet s’inscrit dans la stratégie globale d’investissement en Recherche & Développement qu’Esker a initié il y a plus de 10 ans. D’apparence simple, l’automatisation du découpage de lots documentaires par une IA a nécessité à Esker plus d’un an de recherche sur les réseaux de neurones. Totalement opérationnelle et parfaitement fiabilisée, il ne fait maintenant plus aucun doute que l’IA peut (enfin !) s’attaquer aux tâches récurrentes, chronophages et fastidieuses du back office. En investissant dans ces technologies, Esker accélère le traitement des factures fournisseurs pour améliorer la relation fournisseur et augmenter la productivité ainsi que la satisfaction des équipes comptables en les libérant de tâches à faible valeur ajoutée.

« Cette nouvelle technologie reflète parfaitement l’expertise d’Esker dans le domaine de l’intelligence artificielle. Elle permet aux entreprises de rationaliser leurs processus métiers, de réduire le risque d’erreur et de gagner en efficacité. Concrètement, cette innovation élimine les heures consacrées à la gestion manuelle des lots documentaires et contribue ainsi à l’amélioration des délais de paiement. Elle s’inscrit dans notre objectif de simplification des flux de l’entreprise en facilitant la gestion des factures, sans pour autant perturber les processus de collaboration établis avec les fournisseurs et les clients » déclare Jean-Jacques Bérard, Vice-président Recherche et Développement d’Esker.

« L’innovation fait partie intégrante de l’ADN d’Esker. Sans dévoiler nos axes de recherche, nous sommes dans l’attente de la validation de deux autres brevets sur notre moteur d‘IA auprès de l’USPTO. L’effort porté sur les technologies d’automatisation est une des clés de notre succès. A l’heure où les directions financières jouent un rôle de plus en plus central dans la transformation numérique des entreprises, il est primordial de leur permettre de se concentrer sur les missions les plus stratégiques. L’automatisation permet de remettre les enjeux métiers et humains au centre des priorités business. » déclare Jean-Michel Bérard, Président du Directoire d’Esker.

https://www.esker.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: