En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

9 Français sur 10 prêts à réduire leur conso énergétique

Publication: 29 mars

Partagez sur
 
Selon une étude menée par Beem Energy du 16 au 22 mars 2022, 8 Français sur 10 se sentent inquiets et impuissants face à la hausse des tarifs de l’énergie, 89% sont à court terme enclins à la solidarité énergétique, tandis que 54% envisagent de produire eux-mêmes tout ou partie de leur énergie d’ici 5 à 10 ans...
 

Crise géopolitique, environnementale, flambée des prix, présidentielles… L’énergie est au centre des sources de préoccupations des Français. L’entreprise nantaise Beem Energy, créatrice du kit solaire connecté à installer soi-même, révèle aujourd’hui les résultats d’une étude menée en partenariat avec l’IFOP pour comprendre le rapport des Français à leur consommation énergétique. Dans le cadre de cette étude conduite auprès d’un panel de 1004 personnes du 16 au 22 mars 2022, Beem a voulu évaluer la connaissance et l’intérêt des Français pour le sujet, comprendre leurs attentes mais aussi savoir ce à quoi ils sont prêts… Une infographie sera diffusée demain.

8 Français sur 10 inquiets et impuissants face à la hausse des tarifs de l’énergie… qui reste une boîte noire pour la majorité d’entre eux

Interrogés sur leur connaissance de la « consommation énergétique », 63% des Français déclarent ne pas bien maîtriser le sujet. Un révélateur de la boîte noire qu’est et reste l’énergie alors même que l’ouverture à la concurrence, il y a 10 ans, leur promettait plus de transparence.

C’est donc assez naturellement que, face à la hausse exponentielle des tarifs de l’énergie, qui se confirme depuis plusieurs années, 85% des Français interrogés se disent inquiets, tandis que 82% se sentent impuissants. Les Français continuent en effet à subir inexorablement le coût de l’énergie qui a un impact non négligeable sur leur niveau de vie.

Pourtant, en parallèle de cette impuissance et de cette méconnaissance, 88% des Français se sentent concernés par le sujet. Des chiffres qui confirment un fort besoin de plus de pédagogie et d’informations sur le sujet.

9 Français sur 10 prêts à réduire leur consommation énergétique par solidarité

La question de la solidarité énergétique est actuellement au cœur des débats : les Français sont-ils capables ou non d’êtres solidaires sur le sujet ? Lorsqu’on leur demande si dans le contexte géopolitique actuel et si les gestes pour le faire leur étaient expliqués ils seraient prêts à réduire leur consommation traditionnelle par solidarité énergétique, les Français se disent à 89% prêts ! (36% sont même « tout à fait prêts »). Ce signal extrêmement positif constitue également un appel à davantage d’explications sur les fameux gestes à faire pour concrétiser cette volonté.

1 Français sur 2 envisage de reprendre le contrôle de son énergie en l’autoproduisant

C’est en effet une partie de la solution : selon l’enquête de Beem Energy, 54% des Français déclarent souhaiter produire eux-mêmes une partie ou la totalité de leur énergie dans les 5 à 10 prochaines années si on leur propose une solution simple à installer eux-mêmes. Ce fort intérêt rejoint la croissance de l’autoproduction relevée par Enedis au cours de ces derniers mois (le nombre de foyers connectés a été multiplié par 33 entre 2015 et 20211).

Parmi ces Français qui comptent autoproduire d’ici 5 à 10 ans, la moitié (soit 27% de la totalité du panel) souhaite couvrir jusqu’à 50% de ses besoins énergétiques, tandis que l’autre moitié envisage déjà de couvrir alors plus de 50% de ses besoins.

L’autoproduction confirme donc être une véritable tendance de fond. Une tendance que Beem entend bien accompagner !

Beem Energy redonne le contrôle sur leur énergie aux particuliers

Depuis 2017, la start-up nantaise Beem Energy s’est fixé pour mission de redonner aux particuliers le contrôle sur leur énergie. Elle a d’abord conçu un kit solaire connecté à installer soi-même en moins d’une heure, dont on peut suivre la production en temps réel grâce à une appli. En levant les freins à l’énergie solaire, Beem Energy souhaite démocratiser cette énergie encore trop peu déployée (moins de 1% des foyers Français raccordés1). Une démocratisation qui passe par la distribution : son kit est en vente chez Leroy Merlin et Boulanger depuis mars 2021 et chez Nature & Découvertes depuis quelques jours. Un pari gagnant puisqu’en 2021, Beem Energy a déjà équipé 2 000 foyers, un chiffre à considérer au regard du nombre de foyers ayant signé une déclaration d’autoconsommation auprès d’Enedis en mai 2021. La start-up développe actuellement un écosystème dédié aux économies d’énergie des particuliers et à la maîtrise de leur énergie.

Ralph Feghali, CEO et co-fondateur de Beem Energy : « L’énergie est un poste de dépense difficile à maîtriser, ce qui inquiète les consommateurs français. A l’heure où le régulateur appelle chacun à réduire sa consommation d’énergie, nous sommes convaincus qu’il faut donner les moyens aux Français de reprendre le contrôle sur leur énergie. Pour Beem, cela passe par des solutions plus simples pour autoproduire et une meilleure compréhension de sa consommation électrique au quotidien. Nous sommes très fiers d’accompagner des milliers de Français et d’Européens vers une meilleure maîtrise de l’énergie à la maison ! ».

https://www.beemenergy.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: