En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’automate de sécurité ProSafe®-RS de Yokogawa certifié « ISASecure® EDSA »

Publication: Février 2014

Partagez sur
 
L’automate de sécurité ProSafe®-RS de Yokogawa a reçu la certification « ISASecure® Embedded Device Security Assurance (EDSA) »...
 

La cybercriminalité augmente à l’échelle mondiale et elle est de plus en plus sophistiquée. Les cas récents de sabotage ou d’espionnage industriels forment une source d’inquiétude croissante pour les entreprises. Par conséquent, les sociétés œuvrant dans les domaines du pétrole, de la chimie, de la pétrochimie, de l’énergie ou au sein d’autres secteurs de l’industrie, sont de plus en plus vigilantes face à ces risques. De fait, elles sont de plus en plus attentives aux caractéristiques « cybersécurité » des produits et systèmes qu’elles comptent utiliser avant d’en faire l’acquisition. Pour répondre à ces enjeux majeurs, l’automate de sécurité ProSafe®-RS, désormais certifié « ISASecure EDSA » garantit aux utilisateurs un niveau de fiabilité inégalé.

Le programme « ISASecure » a été développé par l’ICSI (ISA Security Compliance Institute) et a pour but d’accélérer l’amélioration des systèmes d’automatisation et de contrôle dans le monde industriel en matière de cybersécurité. Il atteint son objectif en qualifiant des produits et solutions reconnus et conformes aux besoins des industries de process en terme de sécurité. Cette certification garantit leur performance et facilite alors leur sélection par les utilisateurs.

La certification « ISASecure EDSA » se base sur 3 éléments : la robustesse des tests de communication communément appelée CRT pour Communication Robustness Testing, l’évaluation de la sécurité fonctionnelle aussi nommée FSA pour Functional Security Assessment et l’évaluation relative à la sécurité des développements logiciels connue sous l’acronyme SDSA pour Software Development Security Assessment en conformité avec la norme IEC 62443-4.

Nobuaki KONISHI, vice-président de la division Systèmes au sein de « Yokogawa’s Industrial Automation Platform Business Headquarters », explique que Yokogawa ne cesse de proposer à ses clients les solutions les plus sûres pour l’automatisation ou le contrôle de procédés en développant des systèmes et des instruments dotés de la plus haute sécurité et en fournissant les meilleurs services de support opérationnel. Le but de Yokogawa est de renforcer davantage encore la confiance que ses clients lui accordent en démontrant la fiabilité de ses solutions de sécurité.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique