En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Au-delà de la maintenance prédictive : ASYSTOM lance AsystomAdvisor

Publication: 17 mars

Partagez sur
 
Quand l’IA, alliée aux technologies ASYSTOM de captation de la donnée vibratoire et acoustique, permet aux machines d’alerter, mais aussi de diagnostiquer les causes probables de leur défaillance...
 

Asystom, société de référence dans la maintenance prédictive pour l’industrie 4.0., annonce aujourd’hui le lancement officiel de sa nouvelle solution : AsystomAdvisor.

Avec cette innovation technologique qui constitue une première sur le marché, la société occitane propose dorénavant une solution allant au-delà de la seule maintenance prédictive. En effet, associant capteurs et diagnostic avancé de la santé des machines assisté par l’intelligence artificielle, AsystomAdvisor permet à ses utilisateurs, non seulement d’être alertés bien en amont d’une éventuelle défaillance machine, mais aussi de pouvoir visualiser instantanément, et ce, quel que soit leur niveau de compétences, les causes probables de celle-ci.

Cette technologie est actuellement déployée auprès de l’ensemble des clients Asystom, via une simple mise à jour de la solution et ce, sans coût, outil ou matériel supplémentaire ; elle sera proposée en standard aux nouveaux clients.

AsystomAdvisor : la prédiction d’une défaillance et le diagnostic avancé de sa cause, en un coup d’oeil

Le dernier lancement innovant conçu par Asystom, AsystomSentinel, permettait déjà d’alerter les utilisateurs bien en amont d’une panne, grâce à la capacité des balises Asystom à surveiller non seulement la température et la vibration triaxiale, mais aussi l’ultrason (précurseur de la vibration et donc d’un endommagement de la machine).

Évolutive et adaptable, AsystomAdvisor va désormais encore plus loin et casse les codes de la maintenance prédictive, en constituant une innovation sans précédent sur le marché. S’appuyant sur des algorithmes innovants ainsi que sur les balises multi-capteurs entièrement développées par les équipes R&D internes, le tout couplé à de l’intelligence artificielle, elle est facilement intégrable (en architecture ouverte) dans les infrastructures existantes et peut surveiller tous les composants de n’importe quel système industriel. Universelle, clé en main et autonome, elle est entièrement contrôlable à distance.

« Avec AsystomAdvisor, nous poussons la maintenance prédictive à un niveau supérieur. Pour schématiser, grâce à AsystomAdvisor, les machines peuvent non seulement alerter quand elles ne fonctionnent pas bien, mais aussi, grâce à l’intelligence artificielle, fournir un diagnostic clair et lisible des probables causes de leur défaillance. Nous avons conçu et développé cette innovation en pensant avant tout aux besoins terrain de nos clients. Ce sont eux qui nous ont inspirés, et que nous avons souhaité accompagner encore plus loin.

C’est aussi pour eux que nous avons pensé et conçu une solution accessible à tous, et d’utilisation intuitive : en quelques clics, différents niveaux d’information et de précision des données peuvent être obtenus. Cela permet à chaque utilisateur, quel que soit son besoin et son niveau de connaissances ou de compétences (novice ou expert), de pouvoir trouver rapidement l’ensemble des éléments dont il aura besoin pour prévenir une panne et optimiser sa productivité. En quelque sorte, on passe de la simple détection de symptômes, à la pose d’un diagnostic sur la base des symptômes... », précise Pierre Naccache, Président Fondateur d’Asystom.

Asystom déploie actuellement AsystomAdvisor auprès de tous ses clients, par le biais d’une simple mise à jour (sans nécessiter d’outil ou d’installation complémentaire), et propose désormais la solution en standard à tous ses nouveaux clients, afin que tous puissent bénéficier de cette innovation technologique et ce, sans surcoût.

Asystom : la technologie non supervisée au service de l’industrie du futur

AsystomAdvisor est le fruit de trois années de R&D. Sa conception a été permise grâce aux technologies de captation de la donnée vibratoire et acoustique développées par Asystom depuis sa création en 2016, mais aussi grâce aux interactions continues de la société occitane avec ses clients. Asystom a ainsi pensé sa solution comme une technologie évolutive, constamment améliorée en fonction des avancées technologiques mais aussi de la demande terrain.

Par ailleurs, Asystom se distingue des autres acteurs du marché par son approche spécifique : l’approche « traditionnelle » consisterait à rechercher une solution pour chaque problème rencontré, sur la base d’un historique existant de data ; Asystom, à l’inverse, a l’objectif de proposer une solution universelle, capable d’adresser un nombre important et en constante augmentation de problématiques. Et cela, sans avoir besoin de s’appuyer sur un historique de données existantes, puisque la technologie Asystom génère elle-même des données, grâce à ses balises multi-capteurs. Ainsi, en ayant recours à l’intelligence artificielle, AsystomAdvisor permet à la machine de générer elle-même les datas nécessaires, avant que les algorithmes Asystom ne prennent le relais pour alerter et fournir des diagnostics de panne très précis, et ce, sur tout type d’équipement industriel.

Une réelle valeur ajoutée pour les clients

Boehringer Ingelheim est un groupe international d’origine allemande, qui figure parmi les leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique, agissant aussi bien au bénéfice de la santé humaine qu’animale. Fortement implantée en France, avec plusieurs sites industriels, la compagnie a proposé en 2020 à Asystom d’intégrer son programme Synapse Accélération, conçu pour faire face au défi de la e-santé et accélérer le processus de digitalisation du secteur.

Après une phase pilote satisfaisante, qui a permis à Boehringer Ingelheim d’évaluer concrètement la valeur ajoutée apportée par la technologie de maintenance prédictive développée par Asystom, le groupe a souhaité poursuivre sur cette lancée, et devenir le premier testeur de la nouvelle innovation conçue par la start-up : la technologie AsystomAdvisor. Une nouvelle étape qui s’est déroulée en totale synergie avec les équipes de maintenance interne et les équipes R&D de l’entreprise occitane.

Frédéric Dimur, Digital Open Innovation Director chez Boehringer Ingelheim, a déclaré : « Nous sommes particulièrement fiers d’avoir été les premiers à découvrir et à pouvoir tester cette nouvelle technologie innovante. Nous finissons actuellement la phase de test, mais d’ores et déjà nous pouvons dire que la pertinence de l’intelligence artificielle développée par Asystom, couplée à la qualité des données produites par leurs balises de détection vibratoire et acoustique, a permis à nos équipes de détecter les défauts et d’anticiper les pannes suffisamment en amont pour permettre d’éviter des arrêts de production. »

https://www.asystom.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: