En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Portrait de Mathilde Courau, Directrice générale adjointe de FATEC Group

Publication: 7 mars

Partagez sur
 
A l’occasion de la journée de la femme, Mathilde Courau nous dévoile son parcours hors du commun et nous révèle comment elle a su conjuguer famille nombreuse et poste à hautes responsabilités...
 

Issue d’une formation Stratégie et Marketing à l’ESCP Paris, Mathilde Courau a débuté sa carrière chez OnCook, une jeune start-up parisienne mettant en avant des recettes de cuisine sur un site internet. A l’issue de cette première expérience, elle décide de suivre son mari Théophane Courau à Lyon et rejoint les laboratoires Boiron pendant onze ans, où elle évolue sur différents postes à responsabilité au sein du département marketing.

En 2013, son mari rachète FATEC Group, 1er gestionnaire indépendant de flotte de véhicules en France, et la grande famille déménage à Marseille pour se rapprocher du siège de la société. Trois ans après, et désormais maman de sept enfants, Mathilde rejoint l’entreprise de son conjoint où elle s’épanouit désormais en tant que Directrice Générale Adjointe.

Comment avez-vous réussi à concilier votre rôle de maman et vos ambitions professionnelles ?

Je n’ai jamais eu à me poser la question du temps que j’accorderai à ma vie de famille, cela s’est fait naturellement car j’ai commencé ma carrière professionnelle en ayant déjà un enfant.

En quelque sorte, cela m’a formatée, car dès le début j’ai eu des horaires de nounou à respecter. Cette situation familiale m’a poussée à être créative et audacieuse au travail, tout en protégeant mon équilibre et en me permettant d’avoir une vie de famille plus épanouie.

Vous travaillez aux côtés de votre mari depuis 2016, quelle est votre recette pour que le professionnel n’impacte pas sur la sphère familiale ?

Au départ, j’étais mitigée à l’idée de travailler avec Théophane. C’était quitte ou double. Par précaution j’avais choisi de démarrer un CDD de 3 mois pour tester ce nouvel environnement sans contrainte, en tant que responsable marketing. J’ai découvert des collègues accueillants et des projets passionnants, et je suis restée.

Aujourd’hui, je suis Directrice Générale Adjointe. Avec Théophane, nous nous partageons les tâches. Je chapote la DSI, le pôle Stratégie et Transformation, et les RH, tandis qu’il anime les pôles Commerce, Achats, Opérations et Finance.

Pour l’équilibre pro/perso, c’est un challenge à maintenir au quotidien. Pour garder des relations professionnelles au bureau et personnelles à la maison, notre règle est de ne jamais parler de bureau à la maison. Si jamais nous avons besoin d’en discuter, nous programmons un point pendant les horaires de bureau, et si vraiment cela ne peut pas attendre, nous discutons du sujet autour d’un café ou d’un verre à l’extérieur de la maison. C’est une discipline à s’imposer.

Quel message donneriez-vous à d’autres femmes qui hésitent à réaliser leur projet personnel ?

“Croyez en vous, osez définir sereinement vos besoins, travaillez, et votre valeur sera reconnue…Et si ce n’était pas le cas, ce serait l’occasion de partir vers un nouveau projet. » L’important c’est de croire à ses projets et les porter avec audace et sérénité, sans se mettre de limites.

Je pousse par exemple mes salariés à oser revendiquer ce dont ils ont besoin pour s’épanouir davantage, comme par exemple travailler à temps partiel lorsqu’ils en ressentent la nécessité.

Mon second message est qu’il faut aussi oser s’affranchir des belles étiquettes, pour s’intéresser au contenu des postes. Pour ma part, je n’échangerais mon poste avec aucune camarade de promo au sein d’une entreprise renommée. Chez Fatec Group, nous développons une entreprise avec des challenges passionnants, bien qu’elle soit inconnue du grand public.

Aujourd’hui, je suis à la place qui me convient et me rend heureuse, et je reste ambitieuse dans ce contexte.

https://www.fatec-group.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: