En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Réussir la mutation du secteur automobile avec les machines d’occasion

Publication: 24 février

Partagez sur
 
Les semi-conducteurs sont un peu partout en pénurie. L’industrie automobile en particulier souffre de difficultés d’approvisionnement...
 

À cela s’ajoutent les défis que posent les nouvelles technologies de motorisations et le développement de la numérisation. Pour rester concurrentiel, il faut étendre son parc de machines. Mais les constructeurs de machines et d’installations ne sont pas non plus en capacité de livrer. La solution : les machines d’occasion. Et celles-ci sont actuellement disponibles en grand nombre et à bon prix.

Peu de secteurs d’activité sont aussi dynamiques que l’industrie automobile. Le changement de tendance dans les technologies de motorisation, dans la numérisation croissante et dans les difficultés actuelles d’approvisionnement exige un maximum de flexibilité de la part des constructeurs et des sous-traitants automobiles.

Mobilité électrique et numérisation : autant de bonnes raisons de mettre à niveau son parc de machines

Près de deux cinquièmes des nouveaux véhicules immatriculés en 2021 au sein de l’UE possédaient un moteur hybride, hybride rechargeable ou électrique. Cette tendance est en hausse. La pénurie de puces a surtout fait chuter la vente de véhicules diesel et essence. Or, avec la fabrication de modèles électriques, la valeur ajoutée diminue. Il est donc judicieux de poursuivre l’automatisation de la production, notamment pour les véhicules électriques. L’industrie 4.0 est le mot-clé central.

Pour les constructeurs et les sous-traitants automobiles, cela signifie que ceux qui veulent rester compétitifs doivent développer leur parc de machines et le mettre à niveau avec des robots industriels et des machines à commande numérique modernes. Mais comment relever ces défis lorsque les fabricants de machines et d’installations sont incapables d’honorer leurs carnets de commandes pleins ?

Machines d’occasion : économiques, durables et disponibles rapidement

Les tendances du secteur de l’automobile s’observent aussi sur le marché des machines d’occasion. La société Surplex GmbH, opérateur international de ventes aux enchères de machines d’occasion en ligne, enregistre actuellement une augmentation de ses ventes aux enchères de machines de fabrication automobile. Les installations robotiques en particulier, parmi lesquelles les cellules de soudage, les robots industriels et les installations compactes, ainsi que les machines d’usinage de métaux sont aujourd’hui en plein essor.

Surplex propose une large sélection de machines haut-de-gamme qui ont été évaluées par des professionnels. Des machines de découpe aux fraiseuses à commande numérique en passant par les robots industriels, les constructeurs automobiles trouvent la machine qui convient à leur besoins et peuvent enchérir à conditions avantageuses.

https://www.surplex.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: