En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Prototype de carte électronique câblée à partir d’un portail Web, c’est possible grâce à Altrics

Publication: Février 2014

Partagez sur
 
Cette nouvelle approche a pour objectif de permettre la configuration puis la gestion de la fabrication de prototypes de cartes électroniques câblées...
 

Après une avant-première lors du salon Midest de novembre 2013, le portail Web baptisé http://www.protoelectronique.com de la société française Altrics, spécialisée dans la sous-traitance électronique Low Cost, est aujourd’hui officiellement ouvert.

Cette nouvelle approche a pour objectif de permettre la configuration puis la gestion de la fabrication de prototypes de cartes électroniques câblées (entre un à dix exemplaires) directement à partir d’une interface Web en délai rapide. La finalisation de la conception est possible en ligne, avec des dictaticiels pour aider les concepteurs dans leur projet. Une fois cette étape franchie, à partir des éléments fournis par l’utilisateur (fichier Gerber, BOM, liste des composants avec un fichier Excel...), un devis en ligne est communiqué en live (sous environ dix minutes), pour une livraison de la carte à partir de cinq jours, si toutefois l’approvisionnement des composants ne pose pas de problème et est disponible chez les cataloguistes..

Si le devis est validé avec le prix en ligne, l’environnement informatique de la société Altrics se charge en automatique de la commande des PCB (une à dix couches) et des composants, et prévoit en conséquence la charge de travail pour la fabrication. Toujours en ligne, le concepteur peut aussi consulter une bibliothèque de fiches techniques de composants et gérer ses projets ainsi que les différentes versions qui s’y rattachent.

Basée en Alsace, la société Altrics compte 410 personnes sur ces différents sites de production (France, Tunisie, Portugal) pour un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros prévu en 2014.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: