En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’ESITC Caen annonce la réalisation d’un chantier pilote de bordures éco-responsables

Publication: 8 février

Partagez sur
 
Mené par trois élèves ingénieurs de l’ESITC Caen dans le cadre de leur cursus d’ingénieur, le projet vise à développer des bordures de trottoirs réfléchissantes éco-responsables conçues à partir d’un béton bas carbone incorporant des débris de verre en fin de vie...
 

Le test réalisé à partir du 7 février sur un chantier de la communauté urbaine Caen la Mer, va permettre de valider en conditions réelles la pertinence de cette solution.

Cléo Guis, Thomas Latini et Aude Bourgeois, élèves ingénieurs en 5ème année à l’ESITC Caen, vont sans nul doute suivre avec une attention particulière la mise en place des 35 mètres de bordures réfléchissantes déployées avenue André Morice à Caen. Le chantier, réalisé par Eurovia, une filiale du groupe Vinci, est prévu du 7 au 18 février. Les équipes installeront les bordures composées de béton bas carbone CEM III, auquel sont intégrés des débris de verre assurant les propriétés réfléchissantes. Le projet s’inscrit dans une thématique chère à la recherche d’ESITC Caen, le développement durable et la sécurité routière. Le ciment CEM III retenu ici est issu d’un processus de production vertueux et majoritairement composé de matières premières issues de l’économie circulaire, comme le sont les résidus de verre.

Un projet emblématique des engagements de l’ESITC Caen

Le chantier pilote vient concrétiser le travail entrepris par Cléo Guis, Thomas Latini et Aude Bourgeois. Réalisé dans le cadre de leur cursus d’ingénieur, le projet a reçu le plein soutien de l’ESITC Caen, pour qui les liens entre la formation et la recherche font partie des fondamentaux pédagogiques. Les trois étudiants ont ainsi pu accéder aux ressources de l’école tout au long du projet. D’abord en utilisant les moyens mis à disposition par son laboratoire durant la phase de recherche, puis au cours de l’étape finale en s’appuyant sur les partenariats noués par l’ESITC Caen avec les acteurs institutionnels régionaux et industriels. La réalisation du chantier pilote a été rendue possible par la participation de la communauté urbaine Caen la Mer et Eurovia, une filiale du groupe Vinci. Ce chantier est d’ailleurs piloté par François MORENO, ingénieur diplômé en 2000 de l’ESITC Caen.

À noter que la production des bordures a été confiée en partie à TEP Construction, une micro-entreprise au statut associatif, gérée par des élèves ingénieurs de l’ESITC Caen et dont les prestations sont assurées, moyennant rétribution, par les étudiants de l’école. Un beau projet !

https://www.esitc-caen.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: