En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Ansys propulse le premier vol de l’avion de course électrique Air Race E

Publication: 4 février

Partagez sur
 
L’équipe Nordic Air Racing s’est appuyée sur les solutions de simulation d’Ansys pour franchir une étape historique dans l’ère de l’aviation électrique...
 

La Nordic Air Racing Team, membre officielle de l’Air Race E (coupe du monde de Formule E de course aérienne), vient de réussir le premier vol mondial d’un avion de course entièrement électrique conçu et développé à l’aide des solutions de simulation d’Ansys. En tant que partenaire officiel de l’Air Race E pour les logiciels de simulation, Ansys permet aux équipes de relever des principaux défis techniques liés au vol d’un avion de course 100 % électrique.

L’Air Race E, qui est le premier et unique championnat mondial de courses d’avions électriques, constitue un levier clé dans l’accélération du développement des propulsions hybrides et électriques pour les applications aérospatiales. À l’heure où les entreprises du monde entier se mobilisent pour réduire leurs émissions de carbone, en particulier celles liées à la mobilité, ces avancées technologiques représentent un enjeu crucial pour tous les acteurs de l’industrie aéronautique.

Avant le début officiel de l’Air Race E en 2023, chaque équipe concurrente doit être en mesure de démontrer la navigabilité de son aéronef. Grâce à l’utilisation des logiciels de simulation, l’accès à de nombreuses formations en ligne via la plateforme Ansys Learning Hub, ainsi qu’une étroite collaboration avec les experts techniques d’Ansys, l’équipe Nordic Air Racing est parvenue à réduire de 40 % le délai global du projet « Ce premier vol d’un avion de course électrique Air Race E piloté est un moment historique pour l’industrie aéronautique et une étape majeure dans l’électrification des aéronefs », déclare Jeff Zaltman, PDG d’Air Race E. « Il s’agit de l’aboutissement de plusieurs mois de planification, de développement de concepts, de tests et de fabrication par les ingénieurs, et rien de tout cela n’aurait été possible sans le soutien et l’expertise d’Ansys et de nos partenaires visionnaires. Toute l’équipe d’Air Race E est extrêmement fière de participer à la révolution de la mobilité électrique et nous sommes reconnaissants à Ansys pour son rôle dans cette étape décisive. », ajoute-t-il.

Les ingénieurs de l’équipe Nordic Air Racing ont utilisé les solutions de simulation multiphysique d’Ansys pour transformer un avion de course thermique en remplaçant le moteur à piston par un groupe motopropulseur électrique. La simulation a également été utilisée pour concevoir le compartiment du moteur à l’aide de matériaux composites, modifier le nez de l’avion, optimiser le centre de gravité, le système de refroidissement par air et l’aérodynamique.

« Les simulations Ansys nous ont donné une confiance totale dans notre avion et ont raccourci le délai de notre premier vol d’essai », explique Sathvik Rao, ingénieur au sein de la Nordic Air Racing Team. « J’ai été surpris de voir comment le logiciel Ansys peut intégrer chaque exigence de paramètre pour un système aussi complexe que notre batterie. Sans la simulation dans les premières étapes du développement, notre équipe aurait dû réaliser environ 250 heures supplémentaires de travail expérimental autour de la dissipation et de la propagation de la chaleur du bloc-batterie. », conclut-il.

La Nordic Air Racing Team fait partie des dix-sept équipes officielles actuellement en lice pour participer à l’Air Race E en 2023. Les courses pourront impliquer jusqu’à huit petits avions à hélices, décollant simultanément et volant à plus de 9 000 m à des vitesses supérieures à 400 km/h.

« Les compétitions de sport mécanique ont souvent ouvert la voie à des innovations technologiques de rupture », commente Shane Emswiler, Senior vice-président d’Ansys. « Le vol inaugural de la Nordic Air Racing Team en est la preuve, ainsi que l’incroyable travail d’Air Race E pour mettre en œuvre les conditions optimales pour favoriser l’innovation, en sont la parfaite illustration. Nous sommes honorés d’avoir participé à cette étape clé et sommes impatients de contribuer aux futures innovations pour réduire la dépendance de l’aviation aux combustibles fossiles. »

https://www.ansys.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: