En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

LETSEAT booste ses ventes grâce à Bunddl Speed

Publication: 26 janvier

Partagez sur
 
LETSEAT est une entreprise au début de l’année 2020, juste avant la crise sanitaire. Fondée par Sébastien TERRE, cette société d’achat-revente a développé sa propre solution e-commerce de vente de repas à consommer "sur place", "à emporter" et "à livrer"...
 

Avec son propre service de livraison interne, l’entreprise emploie déjà une dizaine de salariés (développeurs, chargée de communication, commerciaux) et plusieurs centaines de salariés en intérim (des livreurs), une 1ère en France, et clôture sa première année fiscale avec un chiffre d’affaires à 6 chiffres.

L’entreprise a très tôt misée sur la numérisation de ses processus notamment en ce qui concerne la gestion des livraisons avec la spécificité d’organiser des tournées. En effet, l’une des spécificités majeures de l’entreprise est la possibilité de se faire livrer en une seule fois les commandes passées dans plusieurs restaurants différents. Déjà déployée dans les métropoles de Limoges, d’Angoulême et Grenoble, la startup s’adresse à une cible familiale urbaine et périurbaine.

« En effet, nous allons là où les plateformes de livraison ne vont pas du fait de la nature de leur activité d’intermédiation. Cela les limites légalement et implique une collaboration avec des autoentrepreneurs à vélo ce qui n’est pas notre cas. Nous faisons de l’achat-revente », explique Sébastien TERRE, fondateur de LETSEAT. « Comme nos clients peuvent passer commandes dans trois restaurants différents, nous avons besoin d’organiser les tournées des livreurs afin que chacune des commandes soit prête lorsqu’ils arrivent. Le client ne va payer qu’une seule livraison de cette manière. Travailler avec des outils numériques performants étaient donc un prérequis sur ce point mais aussi parce que nous avons une obligation vis-à-vis des livreurs avec lesquels nous travaillons. »

En plus des centaines de livreurs, dans les effectifs sédentaires, trois dispatcheurs utilisent l’application pour gérer les livraisons, superviser les commandes et faire le lien entre les restaurants et les clients. Certains livreurs travaillent pour plusieurs plateformes de livraisons et sont donc capables de comparer les différentes applications et mettre en exergue les améliorations à apporter à ces dernières. « Il était indispensable pour nous que l’application soit fluide pour garder nos livreurs. Certains sont autoentrepreneurs mais ce n’est pas un impératif pour travailler avec nous. Beaucoup ne font que de l’intérim. Leurs retours ont joué un rôle important dans l’évolution de la solution », continu Sébastien TERRE. « Nous avons été béta testeur sur Bunddl Speed car nous avions besoin d’un go-to market très rapide même si le développement était encore en cours. Les équipes de Danem ont été à l’écoute sur le sujet, nous sommes vraiment dans une démarche de co-création, plus que dans une relation de prestataire-client. Depuis que nous utilisons la solution nous avons fait 7 mises à jour majeure »

Le recrutement et la rétention des livreurs est en effet le point stratégique en plus de la construction des partenariats avec les restaurateurs. Pour ce faire, LETSEAT a déjà signé un partenariat avec QAPA, la solution numérique d’Adecco qui leur permet d’automatiser la contractualisation des prestations des intérimaires. Les informations collectées dans Bunddl Speed sont automatiquement envoyées à QAPA, (le montant de la course, les informations kilométriques pour le paiement des frais, …) et cela permet de créer des contrats de travail dans les temps, jusqu’à 48h après la prestation. Cela représente un véritable gain de temps au niveau de la comptabilité et a même permis d’accroitre la fidélité des livreurs ; ainsi que le nombre de commandes possibles par créneaux de 30 minutes donc une augmentation du CA potentiel de 50 % depuis septembre 2020.

La livraison est déjà automatisée, et l’objectif est désormais d’automatiser davantage la partie prise de commande en équipant notamment les restaurateurs partenaires d’une application mobile leur permettant de recevoir directement les commandes sur leur Smartphone. « Nous sommes très satisfait de notre relation avec Danem. La solution est performante, stable et évolutive, ce qui permet de gérer les livraisons de manière optimale. La formation des livreurs dure à peine 30 minutes et il n’y a aucune solution similaire à Bunddl Speed sur le marché à ma connaissance, » raconte Sébastien TERRE.

https://www.danem.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: