En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Alimenter les caméras de sécurité de sous-stations avec le PoE

Par John Feeney, COO de Perle Systems

Publication: 25 janvier

Partagez sur
 
Les caméras IP sont connectées aux commutateurs industriels Perle pour la conversion PoE et cuivre en fibre aux emplacements des sous-stations et des transformateurs des Maldives...
 

Les caméras de sécurité extérieures sont conçues pour fonctionner au soleil, dans la chaleur et sous la pluie, le grésil et la neige. Le reste du système, tel que le commutateur, le routeur et la source d’alimentation, doit être placé dans un boîtier NEMA approprié pour être protégé des intempéries. Par conséquent, lorsque STELCO a décidé d’installer des caméras de sécurité au niveau de 50 emplacements de sous-stations et de transformateurs, ils savaient qu’ils auraient besoin d’équipements réseau de qualité industrielle logés dans des boîtiers NEMA IP65. Lors du choix de l’équipement pour ce type d’environnement, plusieurs facteurs ont été pris en considération.

De nombreux dispositifs réseau de qualité commerciale s’appuient sur le flux d’air pour dissiper la chaleur générée par les composants internes. Cependant, étant donné que les boîtiers NEMA IP65 ne sont pas ventilés, l’équipement qui s’y trouve doit être conçu pour fonctionner à des températures comprises entre -40 ° C et + 75 °C.

Les caméras devaient être installées sur des poteaux, ou sur les côtés des bâtiments, aux différents emplacements des sous-stations et des transformateurs. Par conséquent, des commutateurs PoE industriels devaient également fournir l’alimentation par Ethernet (PoE) aux caméras de sécurité, ainsi que la conversion Ethernet basée sur le cuivre à fibre monomode, pour la transmission de données entre les caméras et les stations d’enregistrement, situées au siège de l’entreprise.

« Nous avons sélectionné les commutateurs IDS de Perle car ils répondaient aux exigences de connectivité opérationnelle et pouvaient alimenter les caméras de surveillance. », explique Hassan Shifaz, ingénieur réseau chez STELCO. « Les commutateurs ne disposant pas de ventilateur et supportant des températures élevées, les conditions à l’intérieur du boîtier NEMA ne présentent pas de difficultés pour eux. Ils fonctionnent correctement. »

Chaque commutateur PoE industriel IDS de Perle fournit 30 watts d’alimentation à la caméra IP connectée et effectue une conversion cuivre vers la fibre monomode. Leur petit format a permis une installation en toute simplicité dans les boîtiers NEMA compacts. Les ports Ethernet inutilisés sont conçus pour une future extension de la surveillance avec des caméras, des détecteurs de mouvement et d’autres équipements supplémentaires.

Les commutateurs PoE industriels de Perle fonctionnent à des températures situées entre -40°C et +75°C. Tous les composants sont classés par température et entièrement testés en chambre thermique. Aucune pièce de « qualité commerciale » n’est utilisée car elle est susceptible de provoquer des défaillances lorsqu’elle est exposée à des températures élevées ou basses.

https://www.perlesystems.fr/

https://www.stelco.com.mv/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: