En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

TMW - concepteur & installateur d’équipements d’évapo-concentration impose ses modules Aquastill pour la production d’eau potable.

Publication: Février 2014

Partagez sur
 
Produire de l’électricité grâce à un panneau solaire thermique, et de l’eau potable par un système écologique, tel est l’esprit du projet MiCROSOL, inauguré à Cadarche sur le site du CEA, le 20 novembre 2013...
 

Porté et piloté par la branche énergie de Schneider Electric, avec la participation de 9 partenaires publics et industriels, son objectif est d’équiper les populations coupées des réseaux électriques et n’ayant pas accès à l’eau potable, de dispositifs simples, mais durables, de production d’énergie et d’eau potable à partir des ressources naturelles disponibles.

Un défi humain et écologique : produire de l’électricité, c’est bien !… Un panneau solaire thermique permet de chauffer à moyenne température de l’eau pour produire de l’électricité via une machine thermodynamique, à raison de 150 KWh par jour. Un volume suffisant pour alimenter en électricité près d’une centaine de foyers en utilisation courante éclairage, usage domestique..…et de l’eau potable, c’est VITAL ! Afin de transformer l’eau salée et les effluents en eau pure, TMW a livré une installation.

AQUASTILL capable de produire 2 mètres cubes d’eau potable par dessalement d’eau de mer ou d’eau saumâtre. La technologie, mise en oeuvre par TMW, permet d’exploiter la chaleur excédentaire produite par les capteurs solaires qui ne peut être convertie en électricité. Cette eau permettra d’alimenter les foyers, des dispensaires et autres utilisations agricoles ou artisanales. Les partenaires du projet ont reconnu que la composante hydrique bonifiait le projet MICROSOL dans son ensemble. En effet, l’apport de ce système de production d’eau potable confère à l’installation globale un intérêt majeur puisque la ressource en eau répond à un besoin vital pour les populations. Mr Charles Aghue, co-fondateur d’EcosLabs ,porteur de projets de développement en Afrique, ne s’y est pas trompé,et a insisté sur la dimension sociale du projet : la mise à disposition d’eau potable sur les sites libère du temps pour les activités économiques des femmes ,ainsi que pour l’éducation des jeunes filles.

Tel est le sens pour Mr Aghueh du projet Microsol. Ces propos ont été particulièrement appréciés de Philippe Bertin,PDG de TMW qui commente :

« Ce type de projets est typiquement la cible commerciale de la société pour son produit AQUASTILL. Ce dernier répond parfaitement au cahier des charges de ces installations en zones isolées. Concilier amélioration des conditions sanitaires, développement économique et protection de la ressource est un objectif particulièrement en accord avec la stratégie de notre société ».

Le module AQUASTILL permet de produire de l’eau potable à partir d’eau de mer ou d’eau saumâtre. Simple, fiable, et ne nécessitant aucune compétence particulière pour son utilisation, AQUASTILL utilise la technologie innovante MHD (Multistage Humidification & Déshumidification) basée sur le cycle naturel de l’eau. L’idée originale est d’imiter le cycle naturel de l’eau dans un module compact. A l’intérieur du module AQUASTILL, l’eau de mer, préchauffée par échange thermique, s’évapore à pression atmosphérique dans un flux d’air, puis l’humidité se condense à la surface d’un échangeur.

Une conception simple avec peu ou pas de maintenance, une fabrication en plastique rendant AQUASTILL insensible à la corrosion, peu énergivore, autant d’arguments parmi bien d’autres qui ont amené les collaborateurs de Schneider, leader du programme Microsol, et l’ADEME, à retenir TMW comme partenaire pour le module de production d’eau L’eau potable sera accessible via les systèmes installés par TMW, des dispositifs écologiques et économiques, fonctionnant grâce à la chaleur produite et non convertie en électricité.

En s’imposant des contraintes écologiques fortes, le projet souhaite offrir une solution de stockage d’énergie propre, robuste et implémentable partout dans le monde, sans l’usage de produits toxiques et en limitant les émissions de CO2. La commercialisation de ce projet, prévue à l’issue de la validation de la démonstration représente un potentiel de plus d’un million de sites à équiper dans le monde pour tous les partenaires. Elle devrait être facilitée par cette offre couplée eau/énergie .Si l’énergie reste un besoin fondamental pour le développement de toute activité industrielle, l’eau demeure la composante vitale pour le développement social.

http://www.tmw-technologies.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique