En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

BiOSENCY poursuit son partenariat avec Boehringer Ingelheim

Publication: 16 novembre

Partagez sur
 
Une opportunité pour son développement à l’international...
 

La jeune entreprise innovante rennaise BiOSENCY a été choisie pour faire partie de la 5ème promotion de start-up de Synapse Accélération, le premier accélérateur en santé digitale lancé en 2019 par le laboratoire pharmaceutique Boehringer Ingelheim. BiOSENCY a développé la solution de télésurveillance BORA CareTM qui sécurise le retour à domicile des patients insuffisants respiratoires. Intégrant un dispositif médical connecté, cette solution permet de mesurer de façon régulière et automatique la fréquence respiratoire, le taux d’oxygène dans le sang, la fréquence cardiaque, la température cutanée et l’activité du patient. Après un déploiement de BORA Care auprès de plus d’une centaine de médecins français, BiOSENCY va bénéficier désormais de l’expertise apportée par Boehringer Ingelheim pour se développer à l’international.

Nouvelle étape dans le développement de l’entreprise innovante BiOSENCY, la PME rennaise bénéfice désormais de l’accompagnement en e-santé du laboratoire pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim. BiOSENCY pourra ainsi utiliser les compétences et expertises mises à sa disposition pour poursuivre les développements de sa solution BORA Care, un dispositif médical (classe 2a) de télésurveillance.

Ce dispositif médical innovant, développé et fabriqué en France est capable de mesurer la fréquence respiratoire du patient, son taux d’oxygène dans le sang, sa fréquence cardiaque ainsi que son activité et sa température cutanée, de façon régulière et automatique pour une surveillance pertinente. Un dispositif qui a démontré tout son intérêt en pleine épidémie COVID, où un des enjeux majeurs est de pouvoir libérer des lits au sein des établissements hospitaliers et de continuer à suivre à distance et au domicile les malades chroniques. Cette solution a été adoptée par plus de 125 médecins français en métropole et en Guadeloupe.

« Intégrer l’accélérateur Synapse, c’était l’opportunité d’évaluer les synergies potentielles avec Boehringer Ingelheim, que ce soit avec les équipes marketing, commerciales, ou cliniques, ce que nous sommes aujourd’hui en train de concrétiser. Nous profitons d’un accompagnement des experts adapté à nos besoins et à nos ambitions de développement, y compris à l’international », souligne Marie Pirotais, co-fondatrice et présidente de BiOSENCY.

Des interactions concrètes avec des impacts immédiats

D’ores et déjà, suite à de premiers échanges entre les équipes de BiOSENCY et celles de Boehringer Ingelheim, des réunions de présentation ont été réalisées pour introduire la solution BORA Care auprès des pneumologues. Le contexte sanitaire a imposé un format virtuel qui pourrait permettre d’atteindre une cible encore plus large que celle prévue initialement. Cette dynamique a déjà permis de créer des groupes de réflexion de pneumologues sur la télésurveillance et les cas d’usages.

BiOSENCY travaille également sur des développements spécifiques avec les équipes canadiennes de Boehringer Ingelheim, notamment sur la réhabilitation respiratoire. Le partage et les échanges volontaires, ouverts et constructifs entre ces experts et les équipes techniques de BiOSENCY ont permis de définir de nouvelles fonctions pour mieux accompagner le patient dans sa prise en charge.

« J’ai récemment eu le plaisir de travailler avec Biosency. J’ai beaucoup apprécié le professionnalisme de leur équipe, en particulier leur excellente capacité à écouter activement et à traduire notre expertise en réalité. Nous progressons maintenant dans le co-développement d’une solution numérique qui a le potentiel d’améliorer la capacité de régulation, à l’effort, du souffle des patients atteints de BPCO. Il s’agit d’un domaine où les cliniciens et les patients manquent d’une solution efficace et notre ambition commune est de répondre à cet important besoin non satisfait », détaille Alan Hamilton, Expert clinique maladies respiratoires, au sein du groupe Boehringer Ingelheim.

Cette co-construction a fait gagner un temps précieux à la jeune entreprise qui étudie actuellement comment mettre ces nouvelles fonctionnalités prochainement à disposition des patients. D’autres projets sont également en cours de discussions pour des co-développements à l’international.

« Avoir le soutien de Boehringer Ingelheim dans ce cadre est une très belle opportunité et un vecteur d’accélération », conclut Marie Pirotais.

https://www.biosency.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: