En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Baromètre Cegid, CXP, teknowlogy : ERP pour PME

Publication: 27 octobre

Partagez sur
 
Enjeux et perspectives des nouvelles plateformes de gestion métier. Selon le nouveau baromètre Cegid publié avec CXP | teknowlogy, plus d’une PME de services sur deux est encore peu ou mal équipée en termes de solutions de gestion, ce qui limite la performance de ce secteur...
 

Cegid, acteur majeur des solutions de gestion cloud pour les professionnels des métiers de la finance (ERP, trésorerie, fiscalité), des ressources humaines (paie, gestion des talents) et des secteurs de l’Expertise Comptable et du Retail, dévoile aujourd’hui les résultats de son nouveau baromètre intitulé « ERP pour PME : enjeux et perspectives des nouvelles plateformes de gestion métier », réalisé en collaboration avec CXP | teknowlogy. Cette enquête, effectuée auprès de 400 PME françaises dans les métiers de services, dresse un état des lieux de leur équipement et permet d’identifier leurs enjeux et principales attentes en matière de système d’information pour la prochaine décennie.

Les PME de services reconnaissent l’importance de leur système d’information, mais leur équipement IT actuel reste un frein à leur développement

Selon l’étude, plus de 73% de ces PME jugent important ou très important le rôle du principal logiciel de gestion dans leur transformation numérique, un aspect du développement d’une entreprise intrinsèquement lié à sa stratégie et à sa réussite globale. En effet, au moins 3 PME sur 4 reconnaissent l’importance des bénéfices générés par leur système d’information dans la gestion des relations client (76,8%) et la gestion de la performance opérationnelle (75,4%).

Cependant, les résultats du baromètre Cegid / CXP | teknowlogy montrent que malgré l’identification de ces facteurs bénéfiques à la santé économique de l’entreprise, le système d’information des PME de services reste leur talon d’Achille. Ces entreprises sont encore souvent peu ou mal équipées, avec pour conséquence des contraintes, voire des freins, dans la gestion au quotidien :

Ainsi, le principal frein identifié par au moins 2 PME sur 3 se révèle être le nombre trop élevé d’applications de leur système d’information (67,2%). A ces derniers viennent s’ajouter des doutes exprimés sur la sécurité et la fiabilité des données exploitées (66,7%). Deux points pour lesquels les solutions de gestion ERP apportent pourtant une véritable valeur ajoutée.

ERP et solutions de gestion : un déploiement encore trop faible

Le baromètre Cegid / CXP | teknowlogy met en exergue différentes lacunes en matière d’implémentation de solutions de gestion dans les PME de services. Or, le choix privilégié d’une solution unifiée (ERP) constitue pour une PME un avantage concurrentiel certain. En effet, il lui permet d’améliorer sa planification et l’optimisation de ses ressources et tâches pour gagner en productivité.

L’étude révèle ainsi, qu’à ce jour, dans les PME de services, moins d’1 PME sur 2 est équipée d’un véritable ERP (41,6%) et moins d’1 PME sur 5 (16,4%) utilise une solution CRM. Et seulement 1 PME sur 3 s’appuie sur une solution de gestion de projet et des temps (32,1%).

Lorsqu’elles ont recours à une solution de gestion, 61,5% des PME de services déploient un logiciel spécialement conçu pour ce secteur, voire une application développée spécifiquement pour elles (33,1%). En s’appuyant sur des logiciels spécifiquement conçus pour les entreprises de services, elles peuvent améliorer significativement leur productivité.

Les enjeux et priorités des PME de services

Grâce à leurs échanges avec les PME françaises, Cegid et CXP | teknowlogy sont parvenus à identifier les 5 priorités de gestion opérationnelle des PME de services. Ainsi la priorité principale pour 69,7% des PME françaises est de mieux réussir à planifier leur activité. Elles identifient ensuite l’accès aux logiciels en mobilité comme élément essentiel (68,3%). L’amélioration des marges opérationnelles (67,8%), le renforcement de la relation client (67,7%) et l’optimisation de la collaboration interne et externe (67%) constituent d’autres enjeux importants pour ces PME.

Ces cinq priorités ont un point commun : elles témoignent du besoin des entreprises de disposer de davantage d’agilité pour garantir leur succès. Un élément qui dépend aussi de leur système d’information.

Vers une évolution des systèmes d’information des PME

La reprise économique post-covid pointe la nécessaire transformation numérique des PME, avec comme trajectoire idéale une plateforme de gestion évolutive, ouverte, connectée et capable d’exploiter en temps réel le potentiel des données générées par les ressources internes et externes. Pour être prêtes, les PME sont conscientes de la nécessité de renforcer et moderniser leur système d’information.

Le baromètre Cegid / CXP | teknowlogy a permis d’identifier les 3 actions prioritaires que les PME souhaitent mettre en place dans les 12 prochains mois afin de dynamiser leur activité :

1. Améliorer leur gestion de la relation client (42,6%)

2. Déployer une nouvelle gestion comptable et financière (39,6%)

3. Déployer un logiciel de gestion type ERP (31,3%)

Les nouvelles plateformes ERP Cloud, telles que Cegid XRP Flex, permettent aux entreprises d’évoluer plus facilement, mais aussi plus rapidement car elles facilitent l’adoption des logiciels, intensifient leur usage et permettent d’optimiser les ressources de l’entreprise, répondant ainsi point par point aux besoins identifiés.

« La compétitivité des PME dépend des capacités offertes par le système de gestion. En France, l’ERP en SaaS progresse fortement et la transformation numérique impose aux entreprises un système d’information plus sûr, mobile et flexible. L’opportunité de rattraper son retard voire de faire un bond dans sa digitalisation conjuguée aux perspectives de croissance dans les métiers de services conduisent naturellement à l’adoption de systèmes ERP plus modernes. Les nouveaux ERP sont désormais des plateformes de gestion qui doivent intégrer les spécificités sectorielles des PME de services, renforcer le travail collaboratif, à distance, en mode projet/affaire et doter l’entreprise d’un outil de planification et de pilotage précis, évolutif et simple d’usage. Ces plateformes de gestion sont conçues pour être enrichies “à la carte“ via API d’applications très pointues ou à la pointe de l’innovation, facilitant ainsi l’évolutivité du système d’information », précise Patrick Rahali, Analyste, CXP | teknowlogy.

« Le baromètre Cegid / CXP | teknowlogy 2021 s’est concentré sur les PME françaises de services qui ont vécu, pour certaines d’entre elles, des mois difficiles, et pour qui la transformation numérique est particulièrement essentielle », précise Norbert Jamet, Responsable Marketing Produit, ERP Entreprises, Cegid. « Cette analyse nous permet de nous projeter sur le long terme et nous confirme qu’apporter à nos clients un ERP flexible dans le cloud, Cegid XRP Flex, leur donne les moyens de maximiser leur agilité et la fluidité des interactions avec leur écosystème ».

https://www.cegid.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: