En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

IFP Energies nouvelles et Paris Ouest La Défense s’allient

Publication: 23 octobre

Partagez sur
 
Objectif : mieux comprendre et anticiper la mobilité du territoire...
 

IFP Energies nouvelles (IFPEN), à travers le Carnot IFPEN Transports Energie, et Paris Ouest La Défense (POLD) annoncent le lancement de leur nouveau partenariat collaboratif monté dans le cadre du projet Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) Ile-de-France « Construire au futur, habiter au futur ». L’ambition de ce partenariat est de capter, analyser et modéliser les données de mobilité sur le territoire de Paris Ouest La Défense, afin de mieux comprendre et anticiper les déplacements liés au travail.

Cette collaboration, qui associe également l’Université Paris Nanterre, trouvera une application concrète au travers de la cartographie dynamique des flux vers et depuis la trentaine de tiers lieux du territoire. Celle-ci permettra de proposer des services et des horaires adaptés aux usagers, tout en facilitant les interconnexions entre les différents sites.

Vers un Observatoire de la mobilité

Avec ses 566 000 salariés, ses 73 500 établissements et ses 12 400 créations d’entreprise par an, Paris Ouest La Défense est un écosystème entrepreneurial riche et innovant. Dans le cadre du projet TIGA « Construire la ville, habiter le futur », le territoire s’est allié à IFPEN pour mieux comprendre ses flux de mobilité.

« Paris Ouest La Défense et IFPEN sont liés par un accord-cadre qui leur permet de répondre à des appels d’offres communs. Pour nous, l’ancrage d’IFPEN à Rueil-Malmaison et ses expertises en font un acteur incontournable de la recherche pour le territoire », commente Nathalie Jacquart, Responsable développement économique et coordinatrice de projets, POLD.

Concrètement, IFPEN construira ses analyses notamment sur la base des données issues des applications d’écomobilité Geco air et de services connectés pour le vélo Geovelo.

« Avec l’appui de Paris Ouest La Défense, nous les enrichirons d’autres données de mobilité issues du territoire (applications de transport, mesures au sol du trafic…) », explique Alexandre Chasse, Chef de projet Services pour la mobilité, IFPEN. « Ce projet représente ainsi pour IFPEN une montée en puissance de sa capacité à collecter, analyser puis modéliser ces données de déplacement à grande échelle. À terme, nous souhaitons aboutir à la constitution d’un Observatoire de la mobilité pertinent pour le territoire. »

Une application concrète : la modélisation des flux depuis et vers les tiers lieux

Cette gestion des données de mobilité nourrira une application très concrète : la cartographie dynamique des déplacements liés à la trentaine de tiers lieux de la zone, identifiés comme des nœuds stratégiques.

« Il s’agit d’espaces propices pour développer de nouveaux modes de production, de création, de formation en lien avec des métiers d’avenir. Pour autant, ils sont peu connus, pas assez valorisés, ni interconnectés. Mettre en perspective les flux de déplacements vers et depuis ces sites aidera à mieux comprendre s’ils sont situés aux points clés du territoire et à proposer des solutions pour une meilleure accessibilité et un maillage de cet écosystème au plus proche des besoins des usagers », précise Nathalie Jacquart.

Pour cette phase du projet, Paris Ouest La Défense et IFPEN s’associent à l’Université Paris Nanterre qui travaillera sur la modélisation en termes de contraintes juridiques, de modèles économiques et d’interconnexions.

« Avec ce projet, nous avons l’objectif de consolider une méthodologie robuste sur toute la chaîne de la donnée de sa collecte à son analyse et à son exploitation selon différents scénarios. Ce qui permettra à terme de la reproduire dans d’autres cas d’usage ou zones géographiques. Nous aurons ainsi l’opportunité de mettre à disposition des acteurs publics et économiques un véritable outil d’aide à la décision pour la mobilité dans les territoires », conclut Alexandre Chasse.

Ce projet, lancé le 21 octobre 2021, se déroulera sur une durée de 36 mois.

https://www.parisnanterre.fr/

https://www.parisouestladefense.fr/

https://www.ifpenergiesnouvelles.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: