En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Agriplas-Sotralentz Packaging : ouverture d’une ligne de regranulation et d’étuvage

Publication: 22 octobre

Partagez sur
 
Agriplas-Sotralentz Packaging s’inscrit clairement dans la chaîne de valeur du recyclage et de la réutilisation...
 

L’acquisition d’une machine de granulation de paillettes de plastiques recyclés post consommation et de deux étuves a permis l’ouverture d’une ligne de production de granulés recyclés de très haute qualité sur son site de Drulingen. L’objectif ? Répondre aux attentes du marché avec des solutions à la pointe de l’économie circulaire.

« L’acquisition de cette machine de granulation, décision stratégique, est un investissement important, mais qui sera très vite rentabilisé. Le recyclage est une opportunité pour nous démarquer de la concurrence en proposant des produits différenciés et qui répondent aux attentes du marché », explique Thibaud Durand, Directeur Général, Agriplas-Sotralentz Packaging. Pour mémoire, en France, les industriels auront dès 2025 l’obligation d’utiliser au moins 25% de plastiques recyclés dans leurs emballages sous peine d’avoir à régler une écocontribution incitative.

Cette machine de granulation de paillettes recyclées, déjà à l’œuvre sur le site Agriplas-Sotralentz Packaging de Drulingen, en Alsace, permet d’internaliser une partie de la valorisation de la matière recyclée. Comment ? « Concrètement, la matière plastique broyée est placée dans un fourreau chauffant pour y être fondue à haute température. La matière fondue est ensuite récupérée sous formes de joncs de plastique puis elle est coupée et refroidie dans l’eau pour former des granulés. Ces granulés, après une dernière étape d’étuvage, sont la matière première secondaire que nous employons ensuite pour produire de nouveaux emballages sur nos trois sites », détaille Sabrina Molac, Directrice de l’Excellence Opérationnelle, Agriplas-Sotralentz Packaging.

Une démarche qui fait écho aux engagements RSE d’Agriplas-Sotralentz Packaging qui entend faire de l’industrie plastique le premier levier du recyclage et de l’économie circulaire. « Notre objectif est d’intégrer 25% de matières recyclées d’ici 2025, qui seront ventilées entre des emballages intégrant la matière recyclée entre deux couches grâce à la technique du tricouche, d’autres à 50%, et jusqu’à 100% pour certains », insiste Sabrina Molac. Thibaud Durand, de son côté, souligne le potentiel du plastique recyclé pour produire des emballages toujours plus responsables : « comparé au plastique vierge, produire 1 tonne de plastique recyclé permet en moyenne d’économiser 5 barils de pétrole et l’équivalent d’1,6 tonne de CO2 ».

Deux étuves pour augmenter l’extraction des Composés Organiques Volatils et des allergènes

L’achat de deux étuves, combiné à la ligne de regranulation, permet à Agriplas-Sotralentz Packaging d’extraire les COVs et les allergènes, ces traces de produits chimiques qui peuvent parfois persister après le recyclage et malgré le lavage. Le procédé d’étuvage y met fin. Résultat ? La sécurité des opérateurs est assurée et le produit final est de très bonne qualité.

https://www.agriplas.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: