En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

MakerBot dévoile une nouvelle solution destinée à simplifier le flux d’impression 3D

Publication: 21 octobre

Partagez sur
 
Des applications industrielles d’impression 3D aussi faciles à réaliser avec l’ABS qu’avec le PLA : telle est l’ambition du nouveau matériau de support à dissolution rapide MakerBot RapidRinse™ et du nouveau matériau ABS-R...
 

MakerBot, une société du groupe Stratasys, vient de lancer une nouvelle solution révolutionnaire conçue pour simplifier significativement l’impression 3D avec le matériau polymère ABS, en rationalisant les étapes du flux de production, en limitant le nombre d’équipements requis et en réduisant les coûts supplémentaires. Développés pour assurer des performances élevées sur les imprimantes 3D MakerBot METHOD X® et METHOD X Carbon Fiber, le nouveau matériau support MakerBot RapidRinse™ et la nouvelle formulation ABS-R permettent d’imprimer un large éventail d’applications industrielles selon les prescriptions, des outils de fabrication aux pièces de production.

RapidRinse est un nouveau matériau de support à dissolution rapide unique en son genre, en attente de brevet, conçu pour éliminer les tâches fastidieuses et coûteuses de post-traitement. RapidRinse se dissout rapidement dans l’eau chaude du robinet et ne nécessite pas d’agents chimiques caustiques, comme c’est souvent le cas avec certains matériaux de support solubles. RapidRinse est capable de se dissoudre bien plus rapidement que d’autres matériaux de support solubles à haute température, à conditions identiques. Et comme il n’y a pas besoin de solvants, les ingénieurs n’ont plus à investir dans des équipements de post-traitement supplémentaires. Avec ses propriétés hydrosolubles, le matériau de support RapidRinse est plus facile et plus sûr à manipuler, ne laissant qu’un résidu minimal.

Le plastique ABS est l’un des matériaux les plus demandés, mais représente aussi un matériau avec lequel il est difficile d’obtenir un rendu réussi sur une imprimante 3D de bureau en raison de sa propension à se rétracter, se déformer, se courber ou craqueler si les conditions optimales ne sont pas réunies. Basé sur une nouvelle formulation d’ABS, le matériau ABS-R offre une fiabilité et des performances d’impression supérieures permettant de produire des prototypes, des outils et des pièces en ABS de qualité régulière et répétable. Le plastique ABS-R est optimisé pour une utilisation avec le nouveau matériau de support à dissolution rapide RapidRinse dans le but de délivrer une remarquable qualité d’impression et une excellente expérience utilisateur.

Combinés à l’enceinte chauffée de la plateforme METHOD X, avec technologie brevetée VECT™ (Variable Environmental Controlled Temperature) 110, les supports solubles RapidRinse exclusifs sont conçus pour délivrer des pièces en ABS incomparables, aussi facilement qu’avec le plastique PLA, mais avec des propriétés matérielles supérieures. Imprimer avec RapidRinse sur METHOD X permet d’obtenir des pièces en ABS d’une précision dimensionnelle de l’ordre de ±0,2 mm[2], d’où l’assurance pour les ingénieurs de créer des pièces davantage conformes aux prescriptions.

« Notre objectif avec la technologie METHOD a toujours été de rendre l’impression 3D à visée industrielle simple, fiable et précise sur une imprimante 3D de bureau. Avec RapidRinse et l’ABS-R, promesse tenue », a confié Nadav Goshen, PDG de MakerBot. « METHOD est la seule imprimante 3D de bureau de sa catégorie dotée d’une enceinte chauffée capable d’imprimer toute une variété de polymères avancés, de composites et de matériaux métalliques, sur une seule et même machine. RapidRinse est une étape de plus aux côtés de Stratasys, qui s’inscrit dans le cadre de nos efforts soutenus en faveur de pratiques de fabrication et de normes de sécurité industrielle durables. »

L’introduction de RapidRinse et de l’ABS-R renforce la gamme grandissante de matériaux d’ingénierie avancés pour METHOD X. Les matériaux MakerBot pour METHOD sont formulés pour répondre aux normes les plus élevées. Grâce à ses fonctionnalités uniques de régulation des conditions ambiantes, METHOD X est capable d’imprimer les mêmes polymères, composites et métaux que ceux utilisés dans les processus de fabrication conventionnels – du moulage par injection à l’usinage. Sa plateforme d’extrusion modulaire 6 en 1 permet par ailleurs de permuter rapidement d’un groupe de matériaux à un autre, ce qui prévient le risque de contamination croisée et ralentit la dégradation de l’extrudeuse.

Développées et testées depuis plus de cinq ans pour imprimer sans relâche avec plus de 15 technologies brevetées de Stratasys, les imprimantes METHOD 3D sont construites pour assurer des prototypes, pièces, assemblages complexes et auxiliaires de fabrication d’une grande robustesse et d’une remarquable précision dimensionnelle.

Les solutions RapidRinse et ABS-R devraient être disponibles pour livraison en décembre 2021.

https://www.makerbot.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: